↑

Accueil > Le Laboratoire > Annuaire des membres > Membres associé·e·s > ALTOPIEDI Valentina

Valentina Altopiedi

Membre associée

Chercheuse postodoctorale, Università degli Studi di Torino

Titres et fonctions

Docteure en histoire contemporaine à l’IHMC, Valentina Altopiedi est chercheuse postdoctorale à l’université de Turin

Thèse

Titre : Femmes, Politique et Révolution : la production des femmes de lettres entre 1789 et 1804.

Directeurs de thèse : Pierre Serna et Manuela Albertone (Université de Turin, Italie)

Date de soutenance : 27 novembre 2020

Thèmes de recherche : 

  • Histoire de la Révolution française
  • Histoire des femmes
  • Histoire du genre

Publié le 11 janvier 2024, mis a jour le jeudi 29 février 2024

« La République et les femmes. Dissidence politique et fiction dans les romans de Elisabeth Guénard Brossin de Méré, Suzanne Giroust-Quinquet et Félicité de Choiseul-Meuse  », in Quelle république pour la nation ? (1770-1820), Collection des Études robespierristes no 22, Société des études robespierristes, Paris 2023, p. 161-169.

La rivoluzione incompiuta di Olympe de Gouges. I diritti della donna dai Lumi alla ghigliottina, Edizioni di storia e letteratura, Roma 2023.

« La politica, una questione di donne : Olympe de Gouges, Louise Félicité de Kéralio-Robert, Marie-Madeleine Jodin », in Margherita Bonomo, Raisa Gorgojo Iglesias, Monica Savoca (a cura di), Donne fra appartenenze e sconfinamenti. Politica, storia e letteratura, Agora, Lugano 2023, p. 17-33.

« Oltre Olympe de Gouges, i diritti delle donne nella Francia rivoluzionaria », in Domenico Cecere, Alessandra Di Ricco, Anna Maria Rao (a cura di), Norma e contestazione nel XVIII secolo, Biblioteca del XVIII secolo, Edizioni di storia e letteratura, Roma 2023, p. 83-95.

Avec Vincenzo Ferrone, Giuseppe Grieco e Alessandro Maurini (a cura di), Enlightenment legacy : the rights of man in a global perspective, Fondazione 1563 per l’Arte e la Cultura della Compagnia di San Paolo, Torino 2022.

« Fra storia e letteratura, la Rivoluzione vista (e scritta) dalle donne : le fictions de la Révolution negli anni del Consolato » in Marcello Dinacci, Domenico Maione, Il mondo in subbuglio. Ricerche sull’età delle rivoluzioni (1789-1849), Federico II University press, Napoli 2022, p. 219-232.

« Sources for a History of Women’s Rights : Olympe de Gouges and the Politicization of Literature », in Journal of Interdisciplinary History of Ideas », 11, 21, 2022. 

« Une Révolution pour tous ? Comment des femmes anglaises ont vécu et écrit la Révolution : le cas de Mary Wollstonecraft et Helen Maria Williams  », in La Révolution française, 22, 2022.

« La politica delle lettere e l’invenzione del passato nei romans de la Révolution a firma femminile (1789-1804) », in Marina Formica, Anna Maria Rao, Silvia Tatti (a cura di), L’invenzione del passato nel secolo XVIII, Edizioni di storia e letteratura, Roma, 2022, p. 383-396.

Donne in Rivoluzione. Marie-Madeleine Jodin e i diritti della citoyenne. Con l’edizione dei Pareri legislativi per le donne indirizzati all’Assemblea nazionale, Edizioni di storia e letteratura, Roma 2021.

« La vraie gloire d’être homme ou les Avis d’une mère à son fils par la marquise de Lambert », in « Regards genrés : des hommes sous le regard des femmes, Nathalie Grande (dir.), Atlantide, 12, 2021, p. 32-45,

« Da criminali a (quasi) cittadine : Marie-Madeleine Jodin e il caso delle femmes publiques nella Rivoluzione francese  », in Diciottesimo secolo, 6, 2021, p. 169-177.

Publié le 11 janvier 2024

Version imprimable de cet article Version imprimable
Accueil du site IHMC
 
Institut d'histoire moderne
et contemporaine – UMR 8066
ENS, 45 rue d'Ulm, 75005 Paris
+33 (0)1 44 32 32 86
contact-ihmc@ens.fr
Facebook X YouTube