↑

Accueil > Recherches > Soutenances et distinctions > Thèses soutenues > Les docteur·e·s > MELLAH Malik

Malik Mellah

Docteur en histoire

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Malik Mellah est Membre associé de l’IHMC.


Sujet de thèse : L’école d’économie rurale vétérinaire d’Alfort 1766-1813.
La position de thèse est disponible sur le site de la revue La Révolution française (no 14|2018).

Directeur de thèse : Pierre Serna.

Première inscription : 2 novembre 2011

Date de soutenance  : 20 janvier 2018

Jury de thèse : M. Pierre Serna, directeur des travaux, professeur à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne ; Mme Richard, professeure à l’université du Maine ; M. James Livesey, Université de Dundee ; M. Degueurce, professeur à l’école nationale vétérinaire d’Alfort ; M. Jean-Luc Chappey, MCF HDR à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Résumé de thèse

Le xviiie siècle n’a pas seulement pensé l’animal. Il a également cherché à mieux le conserver, le perfectionner, l’acclimater ou le mettre au service de l’homme. Le récit des transformations économiques et sociales s’inscrit dans une pensée politique nécessairement teintée d’écologie. Le régime directorial qui se veut, à partir de 1795, une république commerciale et agricole de petits propriétaires en même temps qu’une république des mœurs invente les Écoles d’économie rurale vétérinaire.

Cette « économie rurale vétérinaire » renvoie à une pensée républicaine qui prétend que l’étude des relations des hommes avec leurs milieux, que l’observation des relations des communautés avec leur environnement forment des clés de lecture et offrent des répertoires d’actions. L’École d’Alfort et la jeune médecine vétérinaire sont investies par ce projet.

Publié le 25 mars 2015, mis a jour le lundi 16 octobre 2023

Version imprimable de cet article Version imprimable
Accueil du site IHMC
 
Institut d'histoire moderne
et contemporaine – UMR 8066
ENS, 45 rue d'Ulm, 75005 Paris
+33 (0)1 44 32 32 86
contact-ihmc@ens.fr
Facebook X YouTube