↑

Accueil > Recherches > Soutenances et distinctions > Thèses soutenues > Les docteur·e·s > REIMBOLD Emmanuelle

Emmanuelle Reimbold

Docteure

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (ED 113)

Emmanuelle Reimbold est membre associée de l’IHMC depuis le 1er décembre 2023. À cette date, elle était attachée principale de conservation du patrimoine aux Archives départementales des Bouches-du-Rhône.


Thèse

Sujet de thèse : Épreuves de la reconnaissance. Stratégies, solidarité et concurrence des victimes de la Grande guerre (1914-1930)

Directeur de thèse : Nicolas Offenstadt (IHMC, Paris 1)

Première inscription : 19 octobre 2017

Date de soutenance : 13 novembre 2023

Composition du jury : Rémi Dalisson (université de Rouen), Sarah Gensburger (Sciences Po Paris), Élise Julien (Sciences Po Lille), Nicolas Offenstadt (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Odile Roynette (université de Bourgogne)

Enseignement

2018-2020 : Chargée de TD d’historiographie, licence 2 histoire, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Publié le 18 décembre 2018, mis a jour le lundi 8 janvier 2024

Articles

« Les émotions : éléments du discours revendicatif des anciens combattants français dans la presse combattante (1919-1925) », Hypothèses, juil. 2023/1 (24), p. 155-165.

Avec Laure Ciccione, Marie Gausseron, Vincent Léthumier et Sahra Rausch, « Les émotions ont-elles une histoire ? », Hypothèses, juil. 2023/1 (24), p. 101-111.

« Les victimes de guerre dans les négociations du traité de Versailles : attentes nationales et réalités internationales  », Cahiers du Sirice, no 23, 2019/2, p. 49-63

« Le poids de la première guerre mondiale au prisme des archives de la grande collecte dans les Bouches-du-Rhône : un siècle d’obligation mémorielle », La Gazette des archives, no 248, 2017-4, p. 113-135.

Comptes rendus d’ouvrages pour l’Observatoire du centenaire

[À paraître] Le Centenaire de la Grande guerre vécu par les archivistes, La Gazette des archives, no 258, Association des archivistes français, Paris, 2020, 396 p.

Le Web français de la Grande Guerre, réseaux amateurs et institutionnels, Observatoire du Centenaire, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Institut des Études sur la guerre et la paix (IHMC, UMR8066), décembre 2020.

Publié le 3 novembre 2022, mis a jour le mercredi 2 août 2023

Journées d’étude et séminaires de recherche

« La valeur sociale des revendications portées par les veuves de la Première Guerre mondiale : distinctions et hiérarchie implicite (1918-1930) », séminaire Façons d’être, Maison Méditerranéenne des sciences de l’homme, Aix-Marseille université, décembre 2020.

« Les émotions, arguments du discours revendicatif des anciens combattants », journée d’étude de l’école doctorale d’histoire, université Paris 1 Panthéon Sorbonne, février 2020.

« La Grande collecte : reflet des mémoires distinctes de la guerre », journée d’étude aux Archives départementales des Bouches-du-Rhône, 24 novembre 2018.

« Les victimes de guerre dans les négociations du traité de Versailles : attentes nationales et réalités internationales », journée doctorale du laboratoire Sirice (Paris 1 Panthéon Sorbonne), Traumatismes collectifs et relations internationales, quelles représentations pour quels effets, 6 octobre 2018.

« La Grande collecte dans les Bouches-du-Rhône : restitution d’expérience et réflexions », bibliothèque de la Méjanes, Aix-en-Provence, 5 novembre 2014.

Médias

« Les veuves de guerre après la Première guerre mondiale  », série Inégales face à l’histoire, chaîne YouTube de l’IHMC, 19 octobre 2019

Publié le 3 novembre 2022

Version imprimable de cet article Version imprimable
Accueil du site IHMC
 
Institut d'histoire moderne
et contemporaine – UMR 8066
ENS, 45 rue d'Ulm, 75005 Paris
+33 (0)1 44 32 32 86
contact-ihmc@ens.fr
Facebook X YouTube