Accueil > Le Laboratoire > Rayonnement

Partager cette page :

Rayonnement

Retrouvez ci-dessous les interventions des membres de l’IHMC dans les médias et lors d’événements grand public (liste non exhaustive établie à compter de 2017).

Publié le 10 août 2018, mis a jour le vendredi 22 février 2019

Hervé Drévillon – Faut-il honorer la mémoire des maréchaux de la Grande Guerre ?

The Conversation
9 novembre 2018

Article d’Hervé Drévillon

Faut-il honorer la mémoire des maréchaux de la Grande Guerre ? La charge symbolique de la célébration du centenaire de l’armistice fait resurgir des controverses qui opposent la gloire des chefs au sacrifice des soldats anonymes. En réalité, le problème soulevé par la programmation des cérémonies du 11 novembre tient moins à l’opposition entre les maréchaux et les citoyens appelés aux armes qu’à la nature même du maréchalat. C’est pour le comprendre que la Revue Historique des Armées a consacré son dernier numéro à la longue histoire des maréchaux.

 Lire l’article complet

Daniel Roche et Christophe Charle – Entretien avec Didier Francfort organisé par Lorraine INDIGO

L’Est républicain
7 novembre 2018

Retrouvez les photos de l’entretien avec Daniel Roche et Christophe Charle par Didier Francfort organisé, le mercredi 7 novembre, par Lorraine INDIGO au Palais du Gouvernement de Nancy.

 

Jean-Clément Martin – Les échos de la Terreur. Vérités d’un mensonge d’état.

Les voix de l’histoire
3 novembre 2018

Depuis deux siècles, la Terreur partage le monde politique et intellectuel français, sépare gauche et droite, "conservateurs" et "progressistes". Cette ligne de fracture, horizon nécessaire et inévitable pour les uns, exemple de la dérive des droits de l’homme et de la liberté, pour les autres, est aussi une grille de lecture des grands évènements du xxe siècle. Le Terreur de Robespierre serait le modèle quasi indépassable car matriciel du nazisme et du stalinisme.

Jean-Clément Martin en fin connaisseur de la question et de la période nous conduit avec ce livre/enquête sur le chemin qui mène à l’invention de la Terreur.

Les échos de la Terreur. Vérités d’un mensonge d’état est publié par les Éditions Belin.

Voir la vidéo de l’entretien de l’auteur avec les Voix de l’histoire (1 h 01 mn 36s)

Nicolas Offenstadt – 1918, c’est un monde des possibles

Radio Prague
27 octobre 2018

A l’occasion du centenaire de la fondation de la Tchécoslovaquie, Radio Prague vous propose un entretien avec Nicolas Offenstadt. Médiéviste de formation, l’historien est également spécialiste de la Première Guerre mondiale et désormais de la RDA, où il s’est récemment livré à un travail de recherche original, à base d’exploration urbaine et intitulé Sur les traces de la RDA. A notre micro, il est revenu sur les enjeux de cette année 1918, en Europe centrale, l’année de la naissance de la Première République tchécoslovaque.

Écouter l’émission

Hervé Drévillon – L’étude de la Mémoire forme le citoyen

La Croix
21 octobre 2018

Comment enseigner l’histoire  ? La réponse d’Hervé Drévillon, professeur d’histoire moderne à l’université Paris 1 Panthéon Sorbonne.

Lire l’article (accès complet réservé aux abonnés)

Pierre Serna – Ma chronique de l’Extrême-Centre – 18 ou 19 brumaire…

L’Humanité
19 octobre 2018

Chronique de Pierre Serna.

Tous les amateurs d’histoire le savent bien. Le coup de force militaire devenant coup d’État n’a jamais eu lieu le 18 mais le 19 brumaire. Alors pourquoi tout le monde parle-t-il du «  18 Brumaire  »  ? Tout simplement parce que, par un coup de génie sournois, les deux complices et filous Bonaparte et Fouché, venant de violenter la République, veulent cacher leur mauvais coup fait aux députés agressés à l’orangerie de Saint-Cloud, le 19...

Lire l’article (accès complet réservé aux abonnés)

Hervé Drévillon – « Quatorze siècles d’histoire de l’armée française avec Hervé Drévillon »

Nonfiction.fr
19 octobre 2018

Entretien d’Anthony Guyon avec Hervé Drévillon à propos de l’ouvrage « Histoire militaire de la France » (volume 1).

Lire l’entretien

Recension de l’ouvrage par Anthony Guyon

Nicolas Offenstadt – Élections en Bavière : le malaise politique

Affaires étrangères, France Culture
13 octobre 2018

Quels sont les enjeux des élections en Allemagne pour Angela Merkel en difficulté ? Quelle est la situation politique et économique du pays ?

Christine Ockrent discute de cette question avec Claire Demesmay, responsable du programme franco-allemand à l’Institut allemand de politique étrangère (DGAP), Hans Stark, Secrétaire général du Cerfa de l’Ifri et professeur à l’université de Paris IV, Nicolas Offenstadt, maître de conférences habilité à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, et Henrik Uterwedde, politologue, chercheur à l’Institut Franco-Allemand de Ludwigsburg.

Écouter l’émission

Christophe Charle – Profils perdus - Victor Basch 1/2

Les Nuits de France Culture, France Culture
13 octobre 2018

En 1991, Arlette Dave et Anice Clément proposaient un Profils perdus en deux volets consacré à Victor Basch. Comme on peut l’entendre dans la première de ces deux émissions, si beaucoup de rues portent son nom, Victor Basch reste très et trop mal connu au-delà des cercles intellectuels et universitaires.

Avec la participation de l’historienne Madeleine Rebérioux, la philosophe Élisabeth de Fontenay, l’essayiste Daniel Linderberg, Lidia Campolonghi, l’historien Christophe Charle, et Bernard Wallon, de la Ligue des Droits de l’Homme. Lectures de textes de Victor Basch par Jean Dautremay.

Cette émission du 7 mars 1991 a été rediffusée le 13 octobre 2018 : Écouter l’émission

Charlotte Guichard – Banksy revisite Bonaparte et la notion de pouvoir

Le Monde
13 octobre 2018

A l’instar de « LIBERTÉ, ÉGALITÉ, CABLE TV », détournement du « Bonaparte franchissant le Grand Saint-Bernard » de Jacques-Louis David, l’œuvre du street-artiste renouvelle la puissance politique de classiques, estime l’historienne Charlotte Guichard, dans une tribune au « Monde ».

Lire l’article (accès complet réservé aux abonnés)

Pierre Serna – Émission spéciale en direct des 21e Rendez-vous de l’Histoire de Blois

La Fabrique de l’Histoire, France Culture
12 octobre 2018

Emission spéciale en direct des 21e Rendez-vous de l’Histoire de Blois co-animée par Emmanuel Laurentin, Anaïs Kien, Séverine Liatard et Victor Macé de Lépinay.

En première partie, un hommage à Michel Vovelle, disparu le 6 octobre dernier, en compagnie des historiens Pierre Serna et Anne Jollet. 

Dans une deuxième partie, l’équipe de La Fabrique reviendra avec Adrien Genoudet sur la naissance d’Entre-Temps, revue d’histoire collective et gratuite, attachée à la chaire de Patrick Boucheron, au Collège de France. 

Enfin, Victor Macé de Lépinay consacre sa chronique aux archives numérisées du procès de Rivonia à l’occasion de la sortie du documentaire de Nicolas Champeaux et Gilles Porte Le procès contre Mandela et les autres.

Écouter l’émission

Pierre Serna – Inventer un animal républicain, ou l’utopie réalisée de la ménagerie du muséum, 1793-1802

Maison des Sciences de l’homme de Clermont-Ferrand, Canal-U
2 octobre 2018

Pierre Serna, historien, spécialiste de la Révolution française, est professeur des universités à Paris 1 Panthéon-Sorbonne et directeur de l’Institut d’histoire de la Révolution française. Il a donné cette conférence, « Inventer un animal républicain, ou l’utopie réalisée de la ménagerie du muséum, 1793-1802 », le 2 octobre 2018 à la Maison des Sciences de l’Homme de Clermont-Ferrand, dans le cadre du séminaire annuel « L’homme & l’animal en société ».

Retrouvez la vidéo de la conférence sur Canal-U.

Jean-Clément Martin – Relire la Révolution française (3/4), De 1794 au Directoire : une Terreur ou plutôt des terreurs ?

La Fabrique de l’Histoire, France Culture
26 septembre 2018

Quelles sont les interprétations les plus récentes des tribunaux révolutionnaires qui ont marqué la période de la Terreur et du Directoire ? Tel sera le coeur de ce débat historiographique, 3e volet de notre série consacrée aux (re)lectures contemporaines de l’histoire de la Révolution française.

Pour ce débat historiographique, Emmanuel Laurentin s’entretient avec Yannick Bosc, maître de conférences en histoire à l’Université de Rouen, Annie Jourdan, chercheuse associée à l’université d’Amsterdam et à l’Institut d’histoire de la Révolution française (Paris 1), Jean-Clément Martin, professeur émérite à l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne et Antoine Boulant, spécialiste d’histoire militaire du xviiie siècle, de la Révolution et de l’Empire.

Écouter l’émission

Chloé Maurel – Non, l’ONU ne sert pas à rien !

Le Monde
26 septembre 2018

L’Organisation des Nations unies est certes imparfaite mais, souligne l’historienne Chloé Maurel dans une tribune au « Monde », elle mène une action utile pour la paix et la solidarité internationale. Il faut donc œuvrer à la renforcer, à lui donner plus de pouvoir.

Lire l’article (accès complet réservé aux abonnés)

Chloé Maurel – Ces missions de l’ONU que vous ne connaissez pas

Europe 1
24 septembre 2018

Santé, travail, droit de l’homme. Au-delà des grands discours des chefs d’Etats à la tribune, l’ONU est (aussi) une véritable galaxie qui touche tous les domaines de la vie quotidienne. Europe 1 vous dévoile ces missions dont le grand public ignore l’existence.

Bernard Miyet, ancien secrétaire général-adjoint des Nations Unies, chargé du Département des opérations de maintien de la paix entre 1997 et 2000, l’historienne Chloé Maurel, spécialiste de l’histoire des Nations Unies, et Philippe Douste-Blazy, conseiller spécial pour le secrétaire général de l’ONU, dévoilent au micro de Wendy Bouchard les missions de l’ONU méconnues du grand public.

Lire le résumé de l’émission

Version imprimable de cet article Version imprimable