Accueil > Le Laboratoire > Rayonnement

Partager cette page :

Rayonnement

Retrouvez ci-dessous les interventions des membres de l’IHMC dans les médias et lors d’événements grand public (liste non exhaustive établie à compter de 2017).

Publié le 10 août 2018, mis a jour le vendredi 22 février 2019

Valérie Nègre – L’art du chantier, l’art de raconter l’architecture

Le courrier de l’architecte
23 janvier 2019

La masse ne fait pas peur ! Sur les murs de la Cité de l’Architecture et du Patrimoine s’expose jusqu’au 11 mars 2019 « L’art du chantier, construire et démolir du 16e au 21e siècle ». Le sujet est d’autant plus vaste qu’il plonge ses racines jusqu’au XVIe siècle. Devant cette tâche immense, Valérie Nègre, historienne, et Marie-Hélène Contal, directrice du développement culturel à la Cité, commissaires d’exposition, ont pris un parti narratif et, en fait d’une grande Histoire du chantier, privilégient quelques histoires aussi délicieuses que judicieuses de John Soane à Martin Rauch en passant par Patrick Bouchain et Niccola Zabaglia.

Lire l’article complet de Jean-Philippe Hugron

Valérie Nègre – L’art du chantier, de la démolition à la beauté à la Cité de l’architecture et du patrimoine

Toute la culture
21 janvier 2019

Jusqu’au 11 mars, avec l’exposition « « L’art du chantier, construire et démolir du 16e au 21e siècle »  » la Cité de l’architecture et du patrimoine interroge l’avant : comment construire ? Et comment l’idée même de chantier a évolué entre l’époque moderne et contemporaine. Une expo à la fois très pointue et ultra accessible.

Chronologique et thématique, le parcours pensé par Valérie Nègre et Marie-Hélène Contal est aux limites du labyrinthe. Un long couloir dans lequel se niche des œuvres laisse place à un autre espace fait d’une succession de pièces. Rapidement, et avec intelligence, on est ému de voir « nos » monuments se construire. La tour Effeil nous apparaît décapitée et plus loin les halles sont là sans le centre Pompidou. Mais avant ? Sans les machines et avec dieu, il faut dresser haut même si les cathédrales sont loin.

Lire l’article complet d’Amélie Blaustein Niddam

Charlotte Guichard – Et les peintres devinrent des marques

Libération
16 janvier 2019

Dans La Griffe du peintre. Essai sur la valeur de l’art, la chercheuse Charlotte Guichard enquête sur l’apparition des signatures au bas des tableaux au xviie siècle. Une pratique qui accompagna l’avènement d’un marché de l’art.

Lire l’article complet de Jean-Yves Grenier

Valérie Nègre – L’art du chantier

Interdit d’interdire, RT France
15 janvier 2019

Frédéric Taddeï reçoit l’écrivain Nicolas Rey, l’auteur de BD Jérôme Le Gris, le violoniste Amaury Coeytaux et le violoncelliste François Kieffer et la commissaire d’exposition Valérie Nègre.

Avec l’écrivain Nicolas Rey pour son dernier roman Lettres à Joséphine au diable vauvert, l’auteur de BD Jérôme Le Gris pour le Tome 1 de Serpent Dieu –Les larmes d’Odin aux Éditions Glénat BD, le violoniste Amaury Coeytaux et le violoncelliste François Kieffer pour les 15 ans du Quatuor Modigliani et leur dernier album « Portraits », ainsi que la commissaire d’exposition Valérie Nègre pour « L’Art du chantier. Construire et démolir, du xvie au xxie siècle », co-organisée Marie-Hélène Contal à la Cité de l’architecture et du patrimoine

Voir l’émission complète.

Christophe Charle et Daniel Roche – L’Europe, l’Europe

En attendant Nadeau
15 janvier 2019

Il est des livres dont on ne peut faire le compte rendu, tant ils sont massifs : L’Europe. Encyclopédie historique de Daniel Roche et Christophe Charle se pose comme un monument. Gros comme le Petit Larousse de nos enfances, le livre distille mille aspects de ce monstre sans limite claire ni base culturelle définissable, tout en collectant ces choses si réelles qui permettent de prendre du recul. Chaque article, né d’une volonté pédagogique, se situe en marge des déclarations abruptes de l’utopie et du désenchantement. Ici, loin des mythes, se défend la revanche des savoirs.

Lire l’article complet de Maïté Bouyssy

Jean-Clément Martin – La « Terreur » n’a jamais existé !

Agoravox
21 décembre 2018

Cet article de maQiaval présente (avec un ton sarcastique au début) l’ouvrage de Jean-Clément MartinLes Échos de la Terreur. Vérités d’un mensonge d’Etat

Lire l’article complet

Jean-Clément – « Jean-Clément Martin révolutionne la Terreur »

Le Monde
16 décembre 2018

L’historien Jean-Clément Martin, spécialiste de la Révolution française, a beaucoup travaillé sur la violence politique et à remettre en cause quelques idées reçues. Comme dans « Les Echos de la Terreur », son nouveau livre. 

Lire l’article d’Antoine Flandrin (accès complet réservé aux abonnés)

Vincent Denis – Maintien de l’ordre et violences policières : ce que l’histoire nous apprend

The Conversation
14 décembre 2018

Article de Vincent Denis :

Les manifestations des gilets jaunes de ces dernières semaines ont soulevé à nouveau la question des violences policières et d’un usage accru de la violence par les forces de l’ordre, une question déjà posée en 2016 à l’occasion du mouvement contre la « loi travail ». On voudrait apporter un éclairage historique sur ce phénomène supposé de « retour » de la violence. Il ne s’agit pas de relativiser les agissements policiers, mais d’inscrire les événements dans l’évolution du maintien de l’ordre en France.

Lire l’article

Article également publié le 17 décembre 2018 dans Le Point sous le titre « Manifestations : la police est-elle de plus en plus violente ?  »

Pierre Serna – Gilets jaunes : « La question de l’ordre public est essentielle »

Le Parisien
7 décembre 2018

À la veille de l’acte IV des Gilets jaunes, face auquel l’exécutif a déployé des « moyens exceptionnels », Pierre Serna, historien, livre son expertise sur ce mouvement… pas si inédit.

Lire l’article

Valérie Nègre – Le chantier, tout un art !

Batiactu
3 décembre 2018

À la fois théâtre de luttes sociales et tribune politique, bruyant et fascinant, le chantier inspire dessinateurs, caricaturistes et photographes. Objet d’art, le chantier s’expose du 9 novembre au 11 mars à la Cité de l’architecture et du patrimoine.

Entre la maquette bien découpée et le bâti final, le chantier est lui aussi lieu d’expression esthétique. L’exposition « L’art du chantier, construire et démolir du 16e au 21e siècle » (organisée par Valérie Nègre, commissaire de l’exposition, et Marie-Hélène Contal, commissaire adjoint) montre justement en quoi l’épreuve du chantier est la phase la plus vivante d’une construction, au point que les architectes et artistes n’ont eu de cesse de vouloir capter ses différentes temporalités.

Lire l’article complet de Lina Trabelsi

Jean-Marie Le Gall – Individualisme, matérialisme... la Renaissance est-elle la source de notre modernité ?

Les racines du présent, RCF
3 décembre 2018

Nationalisme, colonisation, traite esclavagiste... De tous ces maux, la Renaissance serait à l’origine. Pour en débattre, Frédéric Mounier reçoit Didier Le Fur et Jean-Marie Le Gall.

Écouter l’émission

Béatrice Joyeux-Prunel – Art et IA : ceci n’est pas un bit

La méthode scientifique, France Culture
28 novembre 2018

La performance technique de la machine utilisée comme outil ne supplante-t-elle pas les qualités artistiques des œuvres qui en découlent ? Que penser de l’imagination artificielle ?

Pour évoquer ces questions, les deux interlocuteurs bien humains – pour le moment et jusqu’à preuve du contraire –, sont Béatrice Joyeux-Prunel, maîtresse de conférences en histoire de l’art contemporain à l’ENS et David Desrimais, fondateur de Jean Boîte Editions, qui publie « 1 the Road », premier roman écrit par une intelligence artificielle.

Écouter l’émission

Isabelle Pantin – L’inspiration de Tolkien

La compagnie des auteurs, France Culture
27 novembre 2018

Comment Tolkien s’est-il immergé dans un monde fantastique où l’on parle des langues imaginaires ? Nous nous penchons aujourd’hui sur ce qui a inspiré Tolkien.

Dans l’étude qu’elle consacre à l’univers de Tolkien, Isabelle Pantin, professeure de littérature française à l’École normale supérieure à Paris analyse aussi le contexte dans lequel l’auteur de fantasy a écrit.

Écouter l’émission

Jean-Clément Martin – Comment la Révolution française continue de nous diviser

Les racines du présent, RCF
12 novembre 2018

Depuis plus de 200 ans la diversité des interprétations de la Révolution française ne cesse de résonner dans notre histoire politique. La Révolution a-t-elle divisé ses enfants ?

Animé par Frédéric Mounier, avec :

  • Jean-Clément Martin, historien, spécialiste de la Révolution française, de la Contre-révolution et de la guerre de Vendéen, professeur émérite à l’université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  • Antonino de Francesco, historien, professeur d’histoire moderne à l’Université de Milan, chercheur associé à l’Institut d’histoire de la Révolution française
  • Laurent de Boissieu, journaliste à La Croix

 Écouter l’émission

Pierre Serna – Ma chronique de l’Extrême-Centre : C’est quoi la guerre ?

L’Humanité
9 novembre 2018

Chronique de Pierre Serna.

On comprend bien que le président de la République française saisisse la gravité du moment mémoriel pour faire sa politique. Tout en rendant hommage aux poilus, il réalise un microtour des champs de boucheries  : c’est comme qui dirait de bonne guerre. Il fait le job, et pourquoi pas sincèrement. On ne saurait lui reprocher cela. N’importe quel président a dû le faire, et le fera après lui. Les femmes et les hommes de bonne volonté peuvent regretter que la commémoration cache le présent et, comme souvent en France, le roman héroïque national masque l’aujourd’hui comme réalité à mieux recouvrir d’un voile pudique. Comme s’il s’agissait de dépasser la contradiction d’un discours de paix, à un moment où la France fait la guerre dans bien trop d’endroits du monde. 

Lire l’article (accès complet réservé aux abonnés)

Version imprimable de cet article Version imprimable