↑

Accueil > Le Laboratoire > Annuaire des membres > Membres statutaires > SALMON Pierre

Pierre Salmon

Maître de conférences

ENS – PSL

Portrait du membre

ENS – PSL
IHMC, b. CD326 (esc. D)
45 rue d’Ulm, 75005 Paris

Page personnelle sur Academia.edu

Professeur agrégé, ancien membre de la Casa de Velázquez, Pierre Salmon est maître de conférences à l’École normale supérieure (rue d’Ulm).

Il a été doctorant allocataire à l’université de Caen Normandie (laboratoire HisTeMé) et ATER à l’université Gustave Eiffel (laboratoire ACP).

Sa thèse, « Des armes pour l’Espagne : analyse d’une pratique transfrontalière en contexte d’illégalité (France, 1936-1939) », a reçu le deuxième prix de thèse scientifique de l’IHEDN en 2022 et le prix Jean Clinquart de l’AHAD en 2023 (catégorie des thèses et travaux assimilés).

Thèmes de recherche

  • Histoire transnationale
  • Histoire de la guerre d’Espagne (1936-1939)
  • Histoire sociale du politique et de la criminalité
  • Circulations légales et illégales
  • Histoire des représentations

Publié le 26 août 2022, mis a jour le mercredi 10 janvier 2024

Co-porteur

(2022-2026) : Co-porteur avec Kostis Gkotsinas du programme de recherche TRAFICMED (Trafics illicites en contexte méditerranéen [années 1870-1960]) – section moderne et contemporaine, École française d’Athènes.

Membre

(Depuis 2024) Groupe de travail « Politique française et dynamiques transnationales » de la Société française d’histoire politique (SFHPo).

(Depuis 2023) Projet ARENAS (Analysis of and responses to extremist narratives) – Work Project 3 (Circulation des discours extrêmes et mémoire collective – France). Ce projet « Horizon Europe » (agrément no 101069740) est porté par Cergy Paris Université.

(Depuis 2023) Observatoire de l’extrême droite en Espagne de 2000 à nos jours : débats intellectuels, socio-politiques, artistiques et médiatiques. « Projet exploratoire » de la Maison des sciences de l’Homme et de la Société de Toulouse.

(Depuis 2022) Groupe « Géo-récits. Cartographie des migrants dits “qualifiés” ». Ce projet bénéficie du soutien financier de l’Institut Convergences Migrations porté par le CNRS, portant la référence ANR-17-CONV-0001

(Depuis 2021) Projet « Transcap. La construcción transnacional del capitalismo en el siglo XIX largo ». Ce projet bénéficie du soutien financier du Ministerio de Ciencia, Innovación y Universidades d’Espagne (projet type « I+D+I »)

(Depuis 2020) Grupo de Investigación Complutense de la Guerra Civil y el Franquismo (GIGEFRA). Ce travail est soutenu par l’Université Complutense de Madrid.

Publié le 25 septembre 2023, mis a jour le jeudi 11 avril 2024

(2022-2023) Co-organisation d’un double atelier pour le congrès de l’Asociación de Historia Contemporánea (avec Rocío Negrete, UNED) : « Por una historia transnacional. Fronteras, intercambios, cooperación entre Francia y España (siglos XIX-XXI) », Logroño, Espagne, 8 septembre 2023

(2022-2023) Co-organisation du workshop « Humans, Drugs, and Arms : Illicit Trafficking in the Mediterranean  » (avec Kostis Gkotsinas, Institute of Historical Research, Athènes), École française d’Athènes, 27 juin 2023

(2022-2023) Co-organisation de la « Semaine de l’histoire  » : édition 2023 « Les langues de l’histoire » (avec Rahul Markovits, Sylvia Estienne et Clément Carnielli) – École Normale Supérieure

(2021-2022) Animation et organisation du café virtuel « Adelante », groupe international constitué de jeunes chercheur.e.s français et espagnols travaillant sur l’Espagne contemporaine – création et coordination du blog « Adelante  » sur hypotheses.org

(oct. 2020) Organisation et introduction des journées « jeunes chercheur-e-s » – Mémorial de Caen

(nov. 2019) Organisation de la journée d’étude « Le franquisme, son image et ses politiques d’influence en France (1936-1975)  » (avec Léa Goret) – Université Caen Normandie, HisTeMé (EA 7455)

(juin 2019) Organisation d’une séance du workshop Marie Skłodowska-Curie sur la transnationalité (avec Darina Martykánová) – Universidad Autónoma de Madrid

(mars 2019) Cycle d’entretiens sur le thème des « frontières » : coordination et participation à l’émission « Confluences hispaniques » de Radio Nacional Exterior (RNE)

(déc. 2017) Animation de la journée de présentation des travaux –Université Caen Normandie, Assises du laboratoire HisTeMé

Publié le 25 septembre 2023, mis a jour le mercredi 10 avril 2024

Ouvrage

Couverture de l'ouvragePierre Salmon, préface de Nicolas Offenstadt, Un antifascisme de combat. Armer l’Espagne révolutionnaire, 1936-1939, Bordeaux, Éditions du Détour, avril 2024, 256 pages

Articles dans des revues avec comité de lecture

[à paraître] « Un relâchement introuvable. Marges et applications de la “non-intervention” française durant la guerre d’Espagne », Relations internationales, Varia

[à paraître] « El género del tráfico de armas : figuras silenciadas y discursos estereotipados sobre los traficantes durante la guerra civil española(1936-1939)* », Pasado y Memoria (dossier « Género, trabajo y estatus : España contemporánea en el contexto europeo »).

« La gauche révolutionnaire contre l’Internationale communiste : une relecture de la contrebande d’armes franco-espagnole de la guerre civile (1936-1939) », Le Mouvement Social, no 275, 2021, p. 113-135.  

« Une politisation du renseignement : les services de surveillance français face aux attentats franquistes (1936-1937)  », Conceφtos, rubrique Varia (no 1), 2020.

« Une impuissante “non-intervention” : les limites de la prohibition du trafic d’armes, en France, à destination de la guerre d’Espagne (1936-1939)  », Histoire@Politique. Politique, culture, société, rubrique Vari@rticles, no 37, 2019.

 « Un trafic à la frontière du légal : le transit d’armes polonaises destinées aux républicains espagnols par le port de Honfleur (1937-1938) », Annales de Normandie, 2018/1, 68e année, p. 153-171.

Contributions à des ouvrages collectifs

« “Des armes pour l’Espagne !” Un nécessaire renouvellement historiographique ? », Toulouse, Presses Universitaires du Miral (automne 2023). [Actes du colloque international « De l’Exil républicain à la Transition démocratique : bilan historiographique »]

Avec Nathan Rousselot : « Violencias y orden en la Retaguardia republicana : el control del territorio como condición del apoyo francés (1936-1939) », dans Pau Casanellas Peñalver, Ricard Martínez i Muntada, Xavier Planell Bonet, et al. (dir.), Insurgències, repressió, memòria : IV Colloqui Internacional sobre Violència Política al Segle XX, Barcelone, Memorial Democràtic de la Generalitat de Catalunya, avril 2024, p. 71-94.

« “Le scandale des commissions d’achats à l’étranger” : bonnes et mauvaises fortunes parisiennes dans les achats d’armes illégaux destinés à la guerre civile espagnole », dans Olivier Dard, Jens Ivo Engels et Frédéric Monier (dir.), L’argent immoral et les profiteurs de la guerre à l’époque contemporaine (1870-1945), Bruxelles, Peter Lang, 2020, p. 89-110. [Actes du colloque international « L’argent immoral et les profiteurs de la guerre (1870-1945) »]

Recensions et comptes-rendus

« Stéphane Michonneau, Carolina Rodríguez López et Fernando Vela Cossío (dir.), Paisajes de guerra. Huellas, reconstrucción, patrimonio (1939-años 2000), Madrid, Casa de Velázquez, 2019 », Annales. Histoire, Sciences Sociales, ensemble thématique de comptes rendus « Guerres et violences politiques », no 2022-2, p. 405-407.

« Anne Mathieu, Nous n’oublierons pas les poings levés. Reporters, éditorialistes et commentateurs antifascistes pendant la guerre d’Espagne, Paris, Syllepse, 2021 », Matériaux pour l’histoire de notre temps, no 145-146, 2022-3-4, p.150-151.

« Nicolas Lépine, Le socialisme international et la guerre d’Espagne, Presses de l’Université Laval (Québec), 2020 », Le Mouvement Social, no 278, 2022.

« Josep. L’internement des exilés espagnols et l’insondable zone grise », 20&21. Revue d’histoire, rubrique « Images, lettres et sons », 2021-4, no 152, p. 164-166.

« Virginie Gautier N’Dah-Sékou, La Résistance armée au franquisme (1936-1952). Espaces, représentations, mémoires, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2019. », 20&21. Revue d’histoire, no 147 2020-3, p. 211-212.

Compte rendu du colloque international au Mémorial de Caen « Mémoires des massacres du 20e siècle », Vingtième siècle. Revue d’histoire, no 139, 2018-3, n° 139, p. 256-257.

Autour de la Seconde Guerre mondiale – carnet de recherche. Compte rendu de la journée d’étude à la BDIC « Brigadistes et volontaires étrangers dans la guerre d’Espagne : retour aux sources » (23 novembre 2016).

Avec Quentin Auvray : « Bernard Bodinier et François Neveux, Les Normands et la Guerre. Actes du 49e congrès des sociétés historiques et archéologiques », Annales de Normandie, 2016/2, 66e année, Louviers, Fédération des Société historiques et archéologiques de Normandie, 2015, p. 157-159.

Publié le 25 septembre 2023, mis a jour le lundi 29 avril 2024

Conférences, colloques et journées d’étude

(27 juin 2023) « When the French Riviera’s Milieu was involved in the Spanish Civil War (1936-1939) : Rethinking the Intermediarity of illegal Networks during Conflicts », workshop « Humans, Drugs, and Arms : Illicit Trafficking in the Mediterranean », École française d’Athènes.

(16 juin 2023) « El legado del dictador. La promición del relato franquista sobre la guerra civil en Francia (1993‑2023) », journées d’études « los usos públicos del pasado en España y Francia : un diálogo transnacional » (15 & 16 juin 2023) – Paris 8, Labex « les passés dans la présent » & CEDID de Barcelone.

(28 nov. 2022) « Des sans patrie ? Cartographie de marchands d’armes au cœur des migrations du premier 20siècle », Paris 1 Panthéon-Sorbonne, colloque-atelier « cartographier les parcours d’exil », organisé par l’équipe Géo-Récits.

(16 juin 2022) « Violencias y orden en la retaguardia republicana : el control del territorio como condición del apoyo francés (1936-1939) » – avec Nathan Rousselot (Université de Nantes), CEDID Barcelone : IV Coloquio internacional sobre violencia política en el siglo XX

(7 avril 2022) « Fils de. Une mémoire d’ « en haut » de la guerre d’Espagne en héritage », Mémorial de Caen, HisTeMé, Colloque « Les mémoires familiales de guerre »

(11 sept. 2021) « El género del tráfico de armas : palabras discretas y discursos sobre el ser traficante de armas (guerra civil española, 1936-1939) », Cordoue, XVe congrès de l’Asociación de Historia Contemporánea

(15 oct. 2020) « Aventurier, espion ou militant politique : qui sont les « trafiquants d’armes » ? Une esquisse au prisme de la guerre civile espagnole (1936-1939) », Mémorial de Caen, journées « Jeunes chercheur-e-s »

(11 janv. 2020) « Il se trame là quelque chose de louche et clandestin ». Analyser le trafic d’armes destiné à la guerre civile espagnole à travers le prisme bordelais (1936-1939) », Bordeaux, conférence aux Archives départementales de Gironde, exposition « ¡Libertad ! La Gironde et la guerre d’Espagne (1936-1939) »

(13 déc. 2019) « “Il fallait des ruses de Sioux” : les frontières de la contrebande d’armes durant la guerre civile espagnole (1936-1939) », Nantes, Centre Nantais de Sociologie (CENS) – AISLF, Colloque international « Penser les frontières. Passer les frontières »

(8 oct. 2019) « “Des armes pour l’Espagne !” : un nécessaire renouvellement historiographique ? », Albi, FRAMESPA, colloque international « De l’Exil républicain à la Transition démocratique : bilan historiographique »

(28 juin 2019) « Una memoria oficial frente a unas memorias oficiosas. Un enfoque de las memorias sobre la actuación de Francia ante la guerra civil española (segunda mitad del siglo XX) », Université Complutense de Madrid, congrès de la Memory Studies Association

(14 juin 2019) « The Spanish Republic and the arms dealers during the war (1936-1939) : analysing the relationship beyond a political reading », Université de Prague Saint-Charles, congrès « GRAINES » sur le thème « Experts and Expertise in Motion »

(16 nov. 2018) « Michaël Rosenfeld, un archétype du trafiquant d’armes d’envergure internationale au service de l’Espagne républicaine ? (premier XXe siècle) », CRHEC – Université Paris-Est Créteil, journée d’étude « Trajectoires individuelles au-delà des frontières. Exemplarité, exceptionnalité, représentativité »

(29 mai 2018) « Le scandale des commissions d’achats à l’étranger » : bonnes et mauvaises fortunes parisiennes dans les achats d’armes illégaux destinés au conflit espagnol (1936-1939) », Maison de la Recherche de Sorbonne Université, LabEx EHNE, colloque « L’argent immoral et les profiteurs de la guerre (1870-1945) »

(19 mai 2017) Des armes pour l’Espagne : un complot d’État ? Constructions et dévoilement d’une pratique clandestine (1936-1939) », colloque « La part de l’ombre. Action clandestine et imaginaire du complot »,

Ateliers et séminaires

(7 juin 2023) « “C’est bon, j’ai un plan !” Joies et affres du plan de thèse » – Avec Marie Walin (EHESS), ateliers de la thèse du laboratoire IRHiS, Université de Lille (organisation : Romy Sanchez)

(11 avril 2023) « Des armes pour l’Espagne ! » Les circulations illégales, l’action officielle et ses marges (France, 1936-1939) », séminaire « Acteurs, pratiques et représentations de la sécurité (XIXe-XXIe siècles) », Sorbonne Université (Maison de la recherche, rue Serpente)

(22 mars 2023) « Le choix des armes. Centralisation des efforts et luttes politiques dans l’Espagne républicaine en guerre (1936-1939) », séminaire trandisciplinaire et transpériodes « La Fabrique du politique », Université Caen Normandie (HisTeMé)

(17 mars 2023) « Je t’aime… moi non plus : la République espagnole et le monde de l’armement (1936-1939) », « Séminaire Espagne globale, XIXe-XXe siècles », EHESS (Irhis, Mondes Américains et al.)

(27 janv. 2023) « Des mémoires immobiles ? La guerre civile espagnole vue par les droites françaises (1936-2022) », Séminaire « Nouvelles historiographies de l’Espagne contemporaine » (SU, Paris 8, Créteil, Nanterre), Colegio de España

(27 janv. 2023) Des mémoires immobiles ? La guerre civile espagnole vue par les droites françaises (1936-2022)

Séminaire « Nouvelles historiographies de l’Espagne contemporaine » (SU, Paris 8, Créteil, Nanterre), Colegio de España

(17 nov. 2022) Retour aux sources du trafic d’armes : collecte et traitement des archives en histoire contemporaine

Atelier des doctorant.e.s de l’IHMC : séance « sur le terrain de la recherche »

(28 sept. 2022) Un relâchement introuvable ? Marges et applications de la « non-intervention » française durant la guerre civile espagnole (1936-1939)

Séminaire « relations internationales, guerres et conflits », Université de Lille

(12 avril 2022) « Un trafiquant dans la ville. Ce que les archives de la préfecture de police (ne) disent (pas) des marchands d’armes durant le premier XXe siècle », séminaire « Archives urbaines », Master 1 et 2, Université Gustave Eiffel

(18 mars 2022) « Édouard Weisblatt, un migrant qualifié. Quelles sources pour quel(s) récit(s) ? (1894-1948) », atelier du groupe de recherche « Géo-récits », Musée de l’histoire de l’immigration (Paris)

(12 janv. 2022) « Hombres sin bandera. El transnacionalismo de los traficantes de armas en la primera parte del siglo XX (años 1910 hacia 1940) », séminaire international « Transcap » (en visio-conférence)

(3 mai 2021) « Un trafic d’armes de tous les complots : antisémitisme et anticommunisme sur fond de guerre d’Espagne (1936-1939) », Univ. Gustave Eiffel, Séminaire « Villes et culture » : « La rumeur, objet d’histoire »

(20 juin 2019) « Los traficantes de armas : ¿Actores sin bandera o ciudadanos flexibles ? Herramientas útiles para la investigación sobre la transnacionalidad », Université Autonome de Madrid, atelier “La Corrala”, workshop Skłodowska-Curie

(6 déc. 2018) « Les frontières des trafiquants d’armes au temps de la guerre d’Espagne (1936‑1939) », Institut Frontières et Discontinuités (IFD) – Université d’Artois, atelier doctoral « La frontière : une ressource territoriale ? »

(29 janv. 2015) « Un trafic à la frontière du légal : les transits d’armes polonaises à destination des républicains espagnols, par le port de Honfleur (1937-1938) », MRSH, Université de Caen, séminaire annuel du pôle pluridisciplinaire « Espaces maritimes, sociétés littorales et interfaces portuaires ».

Tables rondes

(31 mai 2023) « Organisation et animation de la table ronde « Qu’est-ce que le totalitarisme ? Perspectives historiques, usages et mésusages d’un concept » (École Normale Supérieure). Avec Marie-Anne Matard-Bonucci (IFG Lab), Nicolas Offenstadt (IHMC) et Nicolas Sesma Landrin (ILCEA4). Échanges enregistrés pour « Paroles d’histoire ».

(9 et 10 mars 2023) « Organisation et animation de deux tables-rondes pour la Semaine de l’Histoire (École Normale supérieure) :

  • Avec Angélique Brousse : « Novlangues et langues du pouvoir » (Clément Lenoble, Dzovinar Kévonian, Abel Mestre et Jean-Luc Chappey)
  • Avec Youssef El Alaoui : « Langues et migrations dans le monde contemporain » (Dewran Edvirehîm, Pascale Laborier & Maryam Madjidi)

(7 déc. 2022) Participation à la table ronde : « La Guerre d’Espagne entre avancées historiographiques et débats médiatiques » avec Mercedes Yusta Rodrigo, Rémi Skoutelsky, Journées du Maitron, Campus Condorcet.

(2 déc. 2022) Commentateur extérieur de la table-ronde « dates » pour les « 20 ans de Diasporas : présentation du numéro anniversaire de la revue », Journée d’études organisée avec le soutien de l’IHMC, de l’Institut Convergences Migrations, du Labex SMS et de l’université Toulouse Jean-Jaurès. Campus Condorcet, Aubervilliers.

Publié le 25 septembre 2023, mis a jour le mardi 9 janvier 2024

Publications

(avr. 2024) « Désarmer la république par tous les moyens », L’Histoire. Collection, HS no 103.
(avr. 2024) « Pourquoi les républicains ont-ils perdu ? », L’Histoire. Collection, HS no 103.

(sept. 2023) « Le trafic d’armes de la guerre d’Espagne (1936-1939) : histoire française d’une mobilisation transnationale  », La Clé des Langues

(juil. 2023) Résumé de thèse « “Des armes pour l’Espagne” : analyse d’une pratique transfrontalière en contexte d’illégalité (France, 1936-1939) », Cahiers de civilisation espagnole contemporaine, 30 | 2023

(nov. 2022) « Cartographie interactive : “Rosenfeld, un trafiquant d’armes russe” », Géo-Récits

(août 2022) Article « Franco ou l’histoire instrumentalisée », Politis, no 1721

(nov. 2021) Notice encyclopédique « Le trafic d’armes dans la guerre civile espagnole (1936-1939) », Encyclopédie d’Histoire Numérique de l’Europe, rubrique « Guerres, Traces, Mémoires »

(nov. 2021) Article « Les contrebandières de la guerre civile espagnole (1936-1939) », Politis, no 1679

(juin 2018) Portrait « L’énigmatique José María Quiñones de León », Cent ans d’hispanisme en Sorbonne – L’Institut d’Études Hispaniques – carnet de recherche

(nov. 2016) Deux articles au sein d’une équipe de chercheur-es spécialistes de la guerre d’Espagne et/ou du communisme et des Brigades internationales pour l’exposition virtuelle sur le thème « André Marty et les Brigades internationales », Centre d’histoire sociale du xxe siècle – UMR 8058, Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Médiation

(19 juin 2023) Entretien pour « OpCit ! Le Podcast de l’IHMC » : « Écrire l’histoire de la guerre civile espagnole  »

(7 avril 2023) Intervention auprès d’une centaine de lycéens : « Une thèse d’histoire : le trafic d’armes de la guerre d’Espagne (1936-1939) » & échanges sur les débouchés professionnels propres à l’histoire, Lycée Val de Seine (Rouen)

(8 oct. 2022) « Une soviétisation des mers ? Voyages, propagande et trafic d’armes entre la France et le pays des Soviets (1920-1940) », avec Rachel Mazuy (IHTP) et Constance Micalef Margain, Blois, Rendez-vous de l’histoire, thématique « la mer »

(9 sept. 2022) « Des agents dans l’incertitude. Négocier des armes au temps de la guerre d’Espagne (1936-1939) », Intervention dans une table ronde des Nuits de l’ENS sur la thématique de « L’incertitude »

(22 août 2022) Podcast pour l’émission « Paroles d’histoire » : « 254. L’histoire de la guerre d’Espagne face aux falsifications (avec Mercedes Yusta Rodrigo) »

(1er et 11 mars 2022 & 12 mai 2023) « Le trafic d’armes honfleurais au temps de la guerre civile espagnole (1936-1939) : acteurs, enjeux et pratiques », trois conférences pour l’Université Inter-Âges de Normandie (antennes d’Hérouville-Saint-Clair, Caen et de Cherbourg)

(oct. 2021 & sept. 2020) Interventions auprès de classes d’espagnol (niveau Terminale) de l’école Georges Gusdorf (Paris, 14e)sur le thème « Les réfugiés espagnols et la France »

(nov. 2019) Travail de valorisation de la journée d’étude sur « Le franquisme, son image et ses politiques d’influence en France (1936-1975) ». Projection-débat autour du film El Silencio de otros (Cinéma « Le Lux » & Ciné-Histoire de l’UFR HSS) ; mise en ligne d’interventions données dans le cadre de la journée d’étude sur la plateforme universitaire La Forge numérique

(oct. 2019) Visites guidées de l’exposition « Levés avant le jour. Les Brigades internationales, de l’Espagne à la Résistance  »

Presse et débats publics

(17 mai 2023) Entretien pour le numéro spécial « Guerre d’Espagne. Des plaies jamais refermées » pour GéoHistoire (mai-juin 2023) – article « 2 Espagne, 1 000 divisions » (p. 30-35)

(14 déc. 2022) Intervention auprès de la Ligue des Droits de l’Homme avec Charlotte Vorms sur les usages de l’histoire de l’Espagne contemporaine – à Paris (modèle hybride)

(sept 2022) Corédaction d’une « Lettre ouverte des historiennes et historiens au Figaro – Pío Moa  » chez H2C (lien) et d’une tribune pour « Contra la operación reconquista de Le Figaro  » pour Conversación sobre la historia

(2022) Interventions auprès de journaux à propos de l’entretien de Pío Moa par Le Figaro et Le Figaro Histoire (Mediapart, Libération, Arrêt sur Images, El País)

Publié le 25 septembre 2023, mis a jour le lundi 8 avril 2024

Version imprimable de cet article Version imprimable
Accueil du site IHMC
 
Institut d'histoire moderne
et contemporaine – UMR 8066
ENS, 45 rue d'Ulm, 75005 Paris
+33 (0)1 44 32 32 86
contact-ihmc@ens.fr
Facebook X YouTube