↑

Accueil > Le Laboratoire > Annuaire des membres > Membres statutaires > CHAPPEY Jean-Luc

Jean-Luc Chappey

Professeur des universités

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Présentation
Déplier/Replier
Publications
Déplier/Replier
Projets de recherche
Déplier/Replier
Organisation d’événements
Déplier/Replier
Encadrements de thèses
Déplier/Replier
Portrait du membre

Centre Malher (IHMC-CH2ST, b. 508)
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
9 rue Malher, 75004 Paris
+33 (0)1 44 78 33 78

Page personnelle sur le site de Paris 1

Titres et fonctions

Professeur des universités en histoire des sciences à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (depuis 2018).

Directeur de l’Institut d’histoire moderne et contemporaine IHMC-UMR 8066 (depuis septembre 2020).

Directeur du Centre Malher de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (depuis septembre 2020).

Ancien vice-président aux ressources (personnels et finances), au dialogue social et à la précarité de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Thèmes de recherche

  • Histoire politique et sociale des sciences et des savoirs (XVIIIe-XIXe siècles).
  • Histoire de la médecine, de l’anthropologie, de l’histoire naturelle (XVIIIe-XIXe siècles).
  • Histoire des langues (XVIIIe-XIXe siècles).
  • Histoire des institutions savantes entre les XVIIe et XIXe siècle.
  • Histoire des traductions ; histoire des langues (France/Europe, XVIIIe-XIXe siècle).
  • Histoire de l’enfant sauvage, des fous, des sourds-muets et des aveugles.
  • Histoire des voyages et des circulations savantes en Europe (XVIIIe-XIXe siècle).
  • Histoire des Idéologues autour de 1800.
  • Pédagogues, pédagogies en France (XVIIIe-XIXe siècle).
  • Histoire sociale, intellectuelle et matérielle des bureaux de poste France/Europe entre Lumières et révolution.
  • Histoire politique et technique du costume entre Révolution et Empire.

Responsabilités scientifiques

Responsabilités administratives

  • Depuis 2020 : Directeur de l’Institut d’histoire moderne et contemporaine (IHMC, UMR 8066, Paris 1/ENS/CNRS).
  • 2018-2020 : Directeur adjoint de l’Institut d’histoire moderne et contemporaine (IHMC, UMR 8066, Paris 1/ENS/CNRS).
  • 2016-2020 : Vice-président chargé des ressources (personnels et finances), du dialogue social et de la précarité de l’Université Paris 1, Panthéon-Sorbonne
  • 2016-2020 : Membre du Conseil d’administration de l’Université Paris 1, Panthéon Sorbonne.
  • 2014-2018 : Membre du Conseil d’UFR d’histoire de l’Université Paris 1, Panthéon-Sorbonne.
  • 2013-2018 : Co-responsable de la première année du Master « Histoire et gestion du patrimoine ».
  • 2007-2013 : Membre élu (collège B) de la 22e section du Comité national des universités.
  • 2010-2013 : Membre du bureau de l’Équipe d’accueil 127 « Modernités et révolutions » (Université Paris 1).
  • 2011-2012 : Membre de la sous-commission d’histoire moderne des revues de l’AERES.
  • 2002-2005 : Directeur de l’UFR d’histoire de l’université Blaise Pascal – Clermont-Ferrand.

Publié le 9 mai 2014, mis a jour le lundi 28 novembre 2022

↑

Ouvrages

Couverture de l'ouvrageAvec Bernard Gainot, cartes de Fabrice Le Goff, Atlas de l’empire napoléonien, 1799-1815 – Vers une nouvelle civilisation européenne (troisième édition), Paris, Éditions Autrement, mars 2022, 96 pages. Préface de Jean-Paul Bertaud.

Couverture de l'ouvrage « La révolution des sciences – 1789 ou le sacre des savants »La révolution des sciences – 1789 ou le sacre des savants, Paris, Librairie Vuibert, janvier 2020, 352 p.

Couverture de l'ouvrage « Entre sauvagerie et civilisation. Une histoire politique de l’enfant sauvage de l’Aveyron »Entre sauvagerie et civilisation. Une histoire politique de l’enfant sauvage de l’Aveyron, Paris, Fayard, 2017, 266 p.

Ordres et désordres biographiques. Dictionnaires, listes de noms et réputation des Lumières à Wikipédia, Seyssel, Champ Vallon, coll. La chose publique, 2013, 400 p.

Des naturalistes en Révolution. Les procès verbaux de la Société d’Histoire naturelle de Paris (1790-1798), Paris, Éditions du CTHS, 2010, 345 p.

en collaboration avec Bernard Gainot, Atlas de l’empire napoléonien 1799-1815. Ambitions et limites d’une nouvelle civilisation européenne, Préface de Jean-Paul Bertaud, Paris, Autrement, 2008, 80 p. Réédition 2015.

La Société des Observateurs de l’homme (1799-1804). Des Anthropologues sous Bonaparte, Paris, Société des études robespierristes, 2002, 573 p.

↑

Directions d’ouvrages et de numéros spéciaux de revues, recueils d’articles

Couverture de l'ouvragePatrice Bret et Jean-Luc Chappey (dir.), Collecter et inventorier pour la nation : la formation révolutionnaire des collections, Paris, Éditions du Comité des travaux historiques et scientifiques, octobre 2022, en accès libre en ligne.

Couverture du numéroJean-Luc Chappey et Anne Conchon (dir.), Financer les institutions et les activités scientifiques au tournant des xviiie et xixe siècles, Annales historiques de la Révolution française 2022/1, no 407, mars 2021, 240 pages..

Couverture du numéroJean-Luc Chappey (dir.), Usages de l’enfant sauvage, Revue d’histoire des sciences humaines, no 38, juillet 2021.

Couverture du numéroJean-Luc Chappey, Sébastien Côté, Maxime Gohier, Sylviane Leoni, Jean-François Lozier et Pierre Serna (dir.), Barbaries, sauvageries ?Dix-huitième siècle, no 52, octobre 2020.

Couverture de l'ouvrage « Les encyclopédismes en France à l’ère des révolutions (1789-1850) »Avec Vincent Bourdeau et Julien Vincent (dir.), Les encyclopédismes en France à l’ère des révolutions (1789-1850), Besançon, Presses universitaires de Franche-Comté, avril 2020, 358 p. (collection « Archives de l’imaginaire social »)

Couverture de la revueen collaboration avec Maria Pia Donato, Voyages, voyageurs et mutations des savoirs entre Révolution et EmpireAnnales historiques de la Révolution française, voume 385, 3/2016.

en collaboration avec Corinne Legois et Stéphane Zékian, Poètes et poésie en révolutionsLa Révolution française, 7/2014 (mise en ligne en février 2015).

en collaboration avec Carole Christen et Igor Moullier (dir.), Joseph-Marie de Gérando (1772-1842). Connaître et réformer la société, Rennes, PUR, « Collection Carnot », 2014.

Ordonner et régénérer la ville entre modernités et révolutions, Actes du colloque organisé à Tours 2012, 137e Congrès des sociétés historiques et scientifiques, CTHS, Collection des actes [ISBN 1773-0899/2013]

 en collaboration avec Patrice Bret (dir.), Les enjeux de l’encyclopédisme dans la presse savante entre les XVIIIe et XIXe siècles, La Révolution française, mise en ligne en septembre 2012. 

en collaboration avec Alain Cabantous, Renaud Morieux, Nathalie Richard & François Walter (dir.), Mer et Montagne dans la culture européenne (XVIe–XIXe siècles), Rennes, PUR, 2011, 281 p.

en collaboration ave Philippe Bourdin (dir.), Réseaux et sociabilités littéraires en Révolution, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2007, 190 p.

en collaboration avec Philippe Bourdin (dir.), Révoltes et révolutions en Europe et aux Amériques (1773-1802), CNED-SEDES, 2004, 395 p. 

« La vulgarisation des savoirs et des techniques sous la Révolution »Annales historiques de la Révolution française, 2004, n° 338.

↑

Contributions à des ouvrages collectifs

À paraître. « Inventer la Terreur ou les usages politiques des nécrologies des savants (1794-1796) », dans Virginie Martin et Guillaume Mazeau (dir.), L’histoire en liberté. Mélanges en l’honneur de Jean-Clément Martin, Paris, Editions de la Sorbonne, à paraître.

« La France impériale entre l’Ancien Régime et le Directoire. Les expéditions d’Aristide Aubert Dupetit-Thouars (1760-1798) », dans Benjamin Deruelle et alii (dir.), L’historien-Citoyen. Révolutions, guerre, empires. Mélanges en l’honneur de Bernard Gainot, Paris, éditions de la Sorbonne, 2022.

« François Péron and the Invention of the Nineteenth Century », dans Joan Fornasiero & John West-Sooby (ed.), ‘Roaming Freely Throughout the Universe’. Nicolas Baudin’s Voyage to Australia and the Pursuit of Science, Wakerfield Press, 2021, p. 39-68.

Notice « Chaptal », dans Vincent Aubelle et Nicolas Kada (dir.), Les grandes figures de la décentralisation, Paris, Berger Levrault, 2019, p. 153-163.

Notice « Dictionnaires historiques », dans Françoise Simonet-Tenant (dir.), Dictionnaire de l’autobiographie. Ecritures de soi de langue française, Paris, Honoré Champion, 2017, p. 255-256.

Notice « 1751 », dans Patrick Boucheron (dir.), Histoire mondiale de la France, Paris, Seuil, 2017.

Notices « Lumières », « Patriotes », « Presse », « Vie culturelle », dans Antoine Coppolani et alii (dir.), Dictionnaire des Amériques, Robert Laffont, 2016.

« Héritages », 1er chapitre de l’ouvrage dirigé par Christophe Charles et Laurent Jampierre, La vie intellectuelle en France, Paris, Seuil, 2016, t. I, p. 21-44.

Notice « Dictionnaires historiques », dans Claude Gauvard et Jean-François Sirinelli (dir.), Dictionnaire de l’historien, Paris, PUF, « Quadrige », 2015, p. 169-171.

« Paysages urbains et ordre public. Regards sur les jardins du Muséum d’histoire naturelle sous la Révolution », dans Isabelle Brian (dir.), Le lieu et le moment. Mélanges en l’honneur d’Alain Cabantous, Paris, Publications de la Sorbonne, 2015, p. 189-206.

« La ’Terreur’, temps des pédagogues ? », dans Michel Biard et Hervé Leuwers (dir.), Visages de la Terreur. L’exception politique de l’an II, Paris, Armand Colin, 2014, p. 107-122.

« The New Elites. Questions about Political, Social and Cultural Reconstruction after the Terror », dans David Andress (ed.), The Oxford Handbook of the French Revolution, Oxford University Press, 2015, p. 556-572.

« Révolution, régénération, civilisation : enjeux culturels des dynamiques politiques », dans Pour quoi faire la Révolution, Marseille, Agone, collection Passé & Présent, 2012, p. 115-148.

Notices « Catholicisme et poésie », « Histoire et noblesse », « Historiographie contre-révolutionnaire », dans Jean-Clément Martin (dir.), Dictionnaire de la contre-révolution, Paris, Perrin, 2011., p. 142-144, 289-291, 291-297.

(en collaboration avec Marie-Noëlle Bourguet) « Die Begerrschung des Raumes », dans Napoleon und Europa. Traum und Trauma. Katalogbuch, Kunst- und Ausstellungshalle der Bundesrepublik, Bonn, 2010, p. 71-90.

« Les écoles de la Révolution : pour en finir avec la thèse de la table rase », dans Michel Biard (dir.), La Révolution française. Une histoire toujours vivante, Paris, Taillandier, 2010, p. 331-343.

« L’anthropologie des Observateurs de l’homme dans l’ordre des savoirs autour de 1800 », dans Lise Andries (dir.), La construction des savoirs, Lyon, P.U.L., collection "Littérature et idéologies", 2009, p. 113-138.

« Sciences et politique en Révolution (1792-1802). Questions autour de ‘l’exception française’ », dans Philippe Bourdin, Serge Bianchi (dir.), Révoltes et révolutions de 1773 à 1802, Paris, Éditions du Temps, 2004, p. 251-276.

↑

Communications avec actes dans un congrès international

« Batailles philosophiques entre Révolution et Empire », dans Vincent Bourdeau, Jean-Luc Chappey et Julien Vincent (dir.), Les encyclopédismes en France à l’ère des révolutions (1789-1850), Besançon, Presses universitaires de Besançon, 2020. p. 21-42.

« The Société des Observateurs de l’homme and the Circulation o State-related Knowledge under Napoléon », dans Lothar Schilling, Jakob Vogel (eds), Transnational Cultures of Expertise. Circulating State-Related Knowledge in the 18th and the 19th Centuries, Berlin, De Gruyter Oldenbourg, 2019, p.

« À la recherche du premier écrivain noir… Sur la possibilité d’une ‘littérature des nègres’ autour de 1800 », dans Karine Bénac (dir.), Poétique et politique de l’altérité. Colonialisme, esclavagisme, exotisme. XVIIIe-XXIe siècles, Paris, Garnier, coll. « Rencontres », 2019, p. 217-234.

« Inclure et exclure par les Listes au temps de la Révolution française », dans Gregorio Salinero et Miguel Ángel Melón Jiménez (dir.), Le temps des listes. Représenter, savoir, croire à l’époque moderne, Bruxelles, Peter lang, 2018, p. 101-114.

(avec Virginie Martin), « À la recherche d’une ‘politique de traduction’ : traducteurs et traductions dans le projet républicain du Directoire (1795-1799) », La Révolution française [En ligne], 12 | 2017, mis en ligne le 15 septembre 2017. DOI : https://doi.org/10.4000/lrf.1732

(avec Julien Vincent), « Une chaire sans intitulé ? Les sciences morales et politiques au Collège de France (1795-1864) », dans Wolf Feuerhahn (dir.), La politique des chaires au Collège de France, Paris, Belles Lettres-Collège de France, 2017, p. 351-382.

« Penser les progrès de la civilisation européenne sous la Restauration : Marc-Antoine Jullien et la Revue encyclopédique (1819-1831) », dans Jean-Claude Caron & Jean-Philippe Luis (dir.), Rien appris, rien oublié ? Les Restaurations dans l’Europe postnapoléonienne (1814-1830), Rennes, PUR, 2015, p. 143-155.

« Le magnétisme sous l’Empire. Un héritage du mesmérisme ? », dans Bruno Belhoste & Nicole Edelman (dir.), Mesmer et mesmérisme, Omniscience, 2015, p. 81-100.

« Questions sur le ’pouvoir des intellectuels’ en France dans le moment 1800 », dans Anne Baillot et Ayse Yuva (dir.), France-Allemagne. Figures de l’intellectuel entre révolution et réaction 1780-1848, Lille, Septentrion, "Mondes germaniques", 2014, p. 65-83.

« La civilisation européenne au crible de l’écriture de l’histoire sous l’Empire », dans François Antoine, Jean-Pierre Jessenne, Annie Jourdan & Hervé Leuwers (dir.), L’empire napoléonien. Une expérience européenne ?, Paris, Armand Colin, 2014, p. 44-55.

« Entre communication et civilisation Les langues et les dynamiques politiques entre République et Empire (1795-1808) », Colloque Le XIXe siècle et ses langues, Société des études romantiques et des dix-neuviémistes, http://etudes-romantiques.ish-lyon.cnrs.fr/wa_files/Langues-Chappey.pdf

« La traduction comme pratique politique chez Antoine-Gilbert Griffet de Labaume (1756-1805) », dans Gilles Bertrand & Pierre Serna (dir.), La République en voyage (1770-1830), Rennes, PUR, 2013, p. 233-250.

« Le capitaine Baudin et la Société des observateurs de l’homme. Questions autour d’une mauvaise réputation », dans Michel Jangoux (dir.), Portée par l’air du temps : les voyages du capitaine Baudin, Bruxelles, Éditions de l’Université de Bruxelles, 2010, p. 145-156.

« Les enjeux d’une anthropologie dans l’ordre des savoirs autour de 1800. Retour sur la Société des Observateurs de l’homme », dans Anja Bandau, Marcel Dorigny, Rebekka von Mallinkrodt (dir.), Les mondes coloniaux à Paris au XVIIIe siècle. Circulation et enchevêtrement des savoirs, Karthala, 2010, p. 97-120.

 « ‘Du malheur d’être né de race noble…’. Les pétitions des nobles face au décret du 27 germinal an II », dans Philippe Bourdin (dir.), Les noblesses françaises dans l’Europe de la Révolution, Rennes, PUR, 2010, p. 53-68.

« Idéologie et perspectives européennes de l’idée républicaine sous le Directoire : enjeux politiques et scientifiques de la diffusion des théories médicales de John Brown en Europe (vers 1780 - vers 1820) », dans Pierre Serna (dir.), Républiques sœurs. Le Directoire et la Révolution atlantique, Rennes, PUR, 2009, p. 185-203.

« Violences intellectuelles en Révolution : les combats de Colnet du Ravel », dans Vincent Azoulay, Patrick Boucheron (dir.), Le mot qui tue. Une histoire des violences intellectuelles de l’antiquité à nos jours, Seyssel, Champ Vallon, 2009, p. 207-222.

« L’Histoire philosophique de la Révolution de France de Fantin Desodoards. Dynamiques croisées entre statut d’historien et identité politique », dans Philippe Bourdin (dir.), La Révolution 1789-1871. Écriture d’une histoire immédiate, Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise-Pascal, 2009, p. 129-156.

« ‘Repenser la Terreur’ par les sciences », dans Michel Biard (dir.), Les politiques de la Terreur, Rennes, PUR/Société des études robespierristes, 2008, p. 391-402.

« Les Idéologues et l’Empire. Étude des transformations entre savoirs et pouvoir (1799-1815) », dans Antonino De Francesco (a cura), Da Brumaio ai Gento Giorni. Cultura di governo e dissenso politico nell’Europa di Bonaparte, Milano, Ed. A. Guerini, 2007, p. 211-228.

« Raison et citoyenneté : les fondements culturels d’une distinction sociale et politique sous le Directoire », dans Raymonde Monnier (dir.), Citoyen et citoyenneté sous la Révolution française, Actes du Colloque de Vizille du 24-25 septembre 2005, Paris, Société des études robespierristes, 2006, p. 279-288.

« L’assassinat de Rastadt et les enjeux du ‘cri de vengeance’ sous le Directoire », dans Mathias Bernard, Jean-Claude Caron, Philippe Bourdin (dir.), La voix et le geste. Une approche culturelle de la violence politique de la Révolution à nos jours, Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise Pascal, 2005, p. 69-96.

« Les anti-Lumières et les oppositions intellectuelles à la Révolution », dans Jean-Clément Martin (dir.), La Révolution à l’œuvre, Rennes, PUR, 2005, p. 165-180.

« Le Portique républicain et les enjeux de la mobilisation des arts autour de brumaire an VIII », dans Philippe Bourdin, Gérard Loubinoux (dir.), Les arts de la scène et la Révolution française, Presses de l’Université Blaise Pascal, 2004, p. 487-508.

↑

Communications avec actes dans un congrès national

À paraître. « La paix de Lunéville face à l’opinion : entre célébration et écriture de l’histoire immédiate », dans Virginie Martin (dir.), La paix de Lunéville (titre provisoire), Paris, Editions de la Sorbonne, à paraître.

« De la science des mœurs à la lutte contre la dégénération. Les combats de Lafont-Gouzi dans la première moitié du XIXe siècle », dans Laurie Bréban, Séverine Denieul et Élise Sultan (dir.), La science des mœurs au siècle des Lumières. Conception et expérimentations, Paris, Classique Garnier, 2021, p. 263-278.

« Wikipédia et l’écriture de l’histoire : conservation ou révolution ? », dans Stéphane Lamassé et Gaëtan Bonnet (dir.), La Toile et l’historien, Éditions de la Sorbonne, 2019, p. 143-164.

(avec Pauline Teyssier), « Questions autour de l’histoire des gestes. L’apprentissage professionnel des sourds et muets entre les XVIIIe et XIXe siècles », dans Anne Jorro (dir.), Les gestes professionnels comme arts de faire. Education, formation, médiation culturelle, Lille, Presses de Septentrion, 2019.

« Michel de Cubières et la question du statut d’auteur en Révolution », dans Quentin Deluermoz et Anthony Glinoer (dir.), L’insurrection entre histoire et littérature (1789-1914), Paris, Publications de la Sorbonne, 2015, p. 19-33.

(en coll. Avec Guillaume Peureux), « La poésie sous l’Empire », dans « Poètes et poésies en révolution », La Révolution française [En ligne], 7 | 2014, mis en ligne le 31 décembre 2014. DOI : https://doi.org/10.4000/lrf.1192

« Usages politiques et sociaux de la biographie entre la Convention et le Directoire (1794-1799) », dans Olivier Ferret et Anne-Marie Mercier-Faivre (dir.), Biographie et politique. Vie publique, vie privée de l’Ancien Régime à la Restauration, Lyon, PUL, coll. Littérature, idéologies », 2014, p. 151-168.

« Utopies en contexte. Questions sur le statut du pédagogue sous le Directoire », La Révolution française [En ligne], 4 | 2013, mis en ligne le 15 juin 2013. DOI : https://doi.org/10.4000/lrf.874

« Nouveaux regards sur les “girouettes”… écritures et stratégies intellectuelles en Révolution », dans Nicolas Schapira et Dinah Ribard (dir.), On ne peut pas tout réduire à des stratégies, Paris, PUF, coll. "Les Littéraires", 2013, p. 43-69.

« Les Archives littéraires de l’Europe (1804-1808) », La Révolution française, « Dire et faire l’Europe à la fin du XVIIIe siècle », [en ligne] mis en ligne le 09 juin 2011. DOI : https://doi.org/10.4000/lrf.284

« Géographie et science de l’homme. Regards sur les enjeux scientifiques et politiques de voisinage et de distinction des savoirs », dans Jean-Marc Besse, Hélène Blais & Isabelle Surun (dir.), Naissances de la géographie moderne (1760-1860), Paris, ENS Éditions, 2011, p. 195-217.

« Les transformations de la sociabilité intellectuelle à Paris sous la Révolution », dans Raymonde Monnier (dir.), À Paris sous la Révolution. Nouvelles approches de la ville, Paris, Publications de la Sorbonne, 2008, p. 202-211.

« La Société Nationale des Neuf Sœurs (1790-1793). Héritages et innovations d’une sociabilité littéraire et politique », dans Philippe Bourdin & Jean-Luc Chappey (dir.), Réseaux et sociabilités littéraires en Révolution, Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise Pascal, 2007, p. 51-86.

« Le XVIIe siècle comme enjeu philosophique et littéraire au début du XIXe siècle », Cahiers du Centre de Recherches historiques, 2002, n° 28-29, p. 101-116.

« La notion d’Empire et la question de la légitimité politique en 1804 », Cahiers Siècles, Presses de l’Université Blaise Pascal, 2004, p. 52-74.

« La science de l’homme du Consulat à l’épreuve de la sociabilité », Hypothèse 1997, Publications de la Sorbonne, 1998, p. 157-164. 

↑

Articles dans des revues à comité de lecture

(en collaboration avec Arnaud Orain et Antoine Lilti), « Usages de l’absent. Lapérouse et la Révolution française », Annales Histoire Sciences Sociales, 2021, 76-1, p. 47-82.

« Questions sur les usages de l’enfant sauvage dans l’écriture des sciences humaines (XVIIIe-XXIe siècles) », Introduction au numéro spécial « Usages de l’enfant sauvage », Revue d’histoire des sciences humaines, 2021-28, p. 7-37.

(en collaboration avec Pierre Serna), « L’invention du barbare sauvage et du sauvage barbare : un coup d’État sémantique contre la Révolution », « Barbarie et sauvagerie », Dix-Huitième Siècle, 2020, 52, p. 199-219.

(avec Julien Vincent), « A Republican Ecology ? Citizenship, Nature, and the French Revolution (1795-1799) », Past and Present, 243-1may 2019, p. 109-140. DOI : https://doi.org/10.1093/pastj/gtz003

(avec Guillaume Lancerau), « L’épreuve de l’après-guerre. L’historiographie de la Révolution française entre crise et renouveau (1918-1932) », Revue d’histoire des sciences humaines, 2018, 33, p. 107-122.

« Politiques de langues et questions nationales sous la Révolution française », Revue française d’histoire des idées politiques, 2018-48, p. 13-40.

« Dictionnaires et régimes de réputation autour de 1750 », Versants, 65/1, fascicule français, 2018, p. 45-68.

« Les dictionnaires historiques, outils de gouvernement des réputation », Le Magasin du XIXe siècle, n° 7, Société des études romantiques et dix-neuviémistes, 2017, p. 36-43.

(avec Maria-Pia Donato), « Voyages et mutations des savoirs entre dynamiques scientifiques et transformations politiques. Fin XVIIIe – début XIXe siècle », Annales historiques de la Révolution française, 385, juillet-septembre 2016, p. 3-22.

« Du peuple enfant au peuple malheureux. Questions sur les mutations des dominations sociales et politiques entre la république thermidorienne et l’Empire », La Révolution française [En ligne], 9 | 2015, mis en ligne le 16 novembre 2015. DOI : https://doi.org/10.4000/lrf.1402

« Canonisation littéraire et remise en ordre politique et sociale entre Révolution et Empire », Le XIXe siècle face aux canons littéraires. Persistance, remises en cause, transformations, Revue d’Histoire Littéraire de France, PUF, n°1, janvier-mars 2014, p. 13-30.

« François Péron et l’observation des populations antipodéennes », Annales historiques de la Révolution française, 375, janv.-mars. 2014, p. 139-159.

« Le nain, le médecin et le divin marquis », Annales historiques de la Révolution française, 374, oct.-déc. 2013, p. 53-83.

(avec Antoine Lilti), « L’écrivain face à l’État : les demandes de secours et de pensions des hommes de lettres (1780-1820) », Revue d’histoire moderne et contemporaine, oct-déc 2010, p. 156-183.

« Sortir de la Révolution. Inventer le XIXe siècle. Les dictionnaires des contemporains (1815-1830) », Revue d’histoire du XIXe siècle, 2010/1, n°40, p. 43-57.

« Les tribulations de Joseph Rosny (1771-1814). Questions sur le statut de l’écrivain en Révolution », Annales historiques de la Révolution française, 356, avril/juin 2009, p. 119-142.

« Sociabilités intellectuelles et librairie révolutionnaire », Revue de synthèse, tome 28, n°1-2, 2007, p. 73-96.

« Héritages républicains et résistances à ‘l’organisation impériale des savoirs’ », Annales historiques de la Révolution française, 2006, n°4, p. 97-120.

« De la science de l’homme aux sciences humaines : enjeux politiques d’une configuration de savoir (1770-1808) », Revue d’histoire des sciences humaines, 2006, n°15, p. 43-68.

« Enjeux sociaux et politiques de la ‘vulgarisation scientifique’ en révolution (1780-1810) », Annales Historiques de la Révolution française, 2004, n° 338, p. 11-51. 

« Pierre-Louis Roederer et la presse sous le Directoire et le Consulat : l’opinion publique et les enjeux d’une politique éditoriale », Annales historiques de la Révolution française, 2003, n° 334, p. 1-21. 

« Catholiques et sciences au début du XIXe siècle », Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique, 2002, n° 87, p. 13-36.

« Les Idéologues face au Coup d’État du 18 brumaire an VIII : des illusions aux désillusions », Politix, 2001, n° 56, p. 55-75.

« Anthropologie et Histoire naturelle de l’homme en 1800. Questions autour d’un héritage », Annales historiques de la Révolution française, 2000, n° 2, p. 47-54.

« Usages et enjeux politiques d’une métaphorisation de l’espace savant en Révolution : ‘L’Encyclopédie vivante’, de la République thermidorienne à l’Empire », Politix, 1999, n° 48, p. 37-69.

« Les sociétés savantes à l’époque consulaire », Annales historiques de la Révolution française, 1997, n° 309, p. 451-472.

« La Révolution française dans l’Ère du soupçon : l’enjeu des Mémoires révolutionnaires », Cahiers d’Histoire. Revue d’Histoire critique, 1996, n°65, p. 63-76.

↑

Diffusion et valorisation de la recherche

« La médecine entre épidémies et politique… sous la Révolution », Pour la Science, 2020, 517, p. 64-71.

Membre du comité scientifique de l’exposition consacrée au duc de Larochefoucauld-Liancourt, La Roche-Guyon (2018).

« Constellations : Radicalités irrationnelles. Des jeunes révolutionnaires aux anciens réactionnaires », Agone, 2017, p. 15-40.

Préface à Jean Massin, Robespierre, Marseille, Agone, 5e édition, 2017.

Préface à Jean-Paul Marat, Les chaines de l’esclavage, Laborintus, « Science humaine et sociale », 2016.

Organisation du « H-France Salon », Volume 8 (2016), Issue 11, Thermidor. A Collaboration between French Historical Studies and H-France. Edited by Jean-Luc Chappey [http://www.h-france.net/Salon/Volume8.html]

« Le Consulat ou la personnalisation du pouvoir (1799-1804) », dans Philippe Bourdin & Cyril Triolaire (dir.), Comprendre et enseigner la Révolution française. Actualité et héritages, Paris, Belin, 2015, p. 99-113.

Bibliographie Historiens et géographes : « Citoyenneté, république, démocratie en France de 1789 à 1899 » par Jean-Claude Caron, Jean-Luc Chappey, Laurent Dornel, Virginie Martin, Guillaume Mazeau, Frédéric Régent, n°427, juillet-août 2014, p. 281-320.

« Journaux muraux, affiches et placards en Révolution », participation au catalogue de l’exposition Affiche Action ! Quand la politique s’écrit dans la rue, organisée par la BDIC -14 novembre 2012 au 24 février 2013- Hôtel national des Invalides à Paris.

Préface à Howard Zinn, Désobéissance civile et démocratie, Nouvelle édition de Nous le peuple des États-Unis…, Marseille, Agone, « Éléments », mars 2010.

Terre humaine : Cinquante ans d’une collection. Hommages à l’œuvre de Jean Malaurie, sous la direction de Mauricette Berne et de Jean-Marc Terrasse, Paris, Bnf, 2005.

« Des dangers de l’histoire philosophique », Revue commune, n°20, 2000, p. 13-19.

Compte-rendu et notes de lectures dans :

  • Annales. Histoire. Sciences sociales,
  • Annales historiques de la Révolution française,
  • Centaurus,
  • Genèse,
  • Revue d’histoire moderne et contemporaine,
  • Revue de synthèse,
  • Revue historique,
  • Société des études romantiques et des dix-neuvièmistes,
  • Revue d’histoire des sciences humaines.

Publié le 27 février 2015, mis a jour le lundi 5 décembre 2022

Participation à des projets financés internationaux et nationaux

2019 –   
Co-porteur du programme financé par le LabEx Hastec, Harmonia Mundi. Du mouvement mesmérien à l’internationale magnétiste. Avec David Armando et Bruno Belhoste.

2015-2017
Co-porteur du programme financé par HeSam (Université Paris 1 – CNAM) sur les « Arts de faire et gestes professionnels dans la formation professionnelle et la médiation culturelle » (resp. : Anne Jorro, professeur au Conservatoire nationale des Arts et métiers).

2014-2018
Co-porteur du programme financé par l’Australian Research Council : « Revolutionary Voyages/Voyages révolutionnaires (1770-1820) » (Université d’Adélaïde). DP 140100611. Avec J. West-Sooby (Université d’Adélaïde) ; J. Fornasiero (Université d’Adélaïde) et C. Cremiere (Musée d’histoire naturelle du Havre).

2014-2015
Co-porteur avec les Archives nationales du projet de recherches dans le cadre du LabEx-Hastec : « Organisations des savoirs et classifications des archives » (organisation de deux journées d’étude).

2011-2014
Partenaire du programme ANR/DFG Euroscientia : « Localisation et circulation des savoirs d’État en Europe (1750-1850) », en collaboration avec Christine Lebeau (Paris 1), Lothar Schilling (Augsbourg), Jakob Vogel (Cologne).

2010-2013
Partenaire du projet ANR RevLoi : « La Loi en Révolution. La collection Baudouin » en collaboration avec Pierre Serna (Paris 1) et Anne Simonin (CNRS).

 

 

 

Publié le 23 septembre 2022, mis a jour le jeudi 17 novembre 2022

Organisation de colloques et journées d’étude

20-21 octobre 2022 : Co-organisation du colloque international Le magnétisme animal en mouvement : reconfigurations et circulations, 1776-1848 (Fribourg).

8 avril 2021 : Co-organisation avec David Armando de la Journée d’étude Écritures du magnétisme animal  (Paris).

24 novembre 2020 : Organisation de la Journée d’étude : Financer la science au tournant des XVIIIe et XIXe siècles (en visioconférence).

10 octobre 2020 :Co-organisation avec Bruno Belhoste (Paris 1/IHMC) et David Armando de la Journée d’étude De Harmonia Universalis aux mouvements magnétiques (Paris).

10 mai 2019 : Co-organisation avec Adrien Paschoud (Bâle) de la Journée d’étude Temps et temporalités révolutionnaires (Paris).

12 avril 2016 : Co-organisation avec Pierre Serna (Paris 1/IHMC) de la Journée d’étude L’animal en Révolution dans le cadre du congrès du CTHS (Rouen).

20 novembre 2015 : Organisation de la Journée d’étude Laïcités et religions. Les combats d’Henri Grégoire, entre hier et aujourd’hui (CNAM/APHG/Paris 1-IHMC).

10-11 septembre 2015 : Co-organisation avec Julien Vincent (Paris 1) et Vincent Bourdeau (Besançon) du colloque international Encyclopédismes et politique entre 18e et 19e siècles (Paris 1, IHMC/Université de Franche Comté).

29 avril 2014 : Organisation de la Journée d’étude financée par le LabEx Hastec en collaboration avec les Archives nationales Classer les savoirs, classer les archives.

14 décembre 2013 : Organisation de la Journée d’étude financée par le CNAM-Nancy Henri Grégoire et l’Europe. Pratiques savantes et politiques (Lunéville).

08 juin 2013 : Co-organisation avec Corinne Legoy (Orléans/Polen) et Stéphane Zékian (CNRS) de la Journée d’étude Poètes à l’âge des révolutions.

3-5 décembre 2012 : Co-organisation avec Patrice Bret du colloque international Pratiques et enjeux scientifiques, intellectuels et politiques de la traduction (vers 1660-vers 1840) dans le cadre du programme de l’ANR Euroscientia. Avec le concours du Centre Alexandre Koyré/UMR 8560-CNRS-EHESS-MNHN, du Laboratoire Identités, Cultures, Territoires/Université Paris VII Denis Diderot, du CRHST/Cité des sciences et de l’industrie/Universcience et de l’IHRF/Université Paris 1.

13 octobre 2012 : Co-organisation avec Bruno Belhoste de la Journée d’étude financée par le Labex Hastec Savoirs classés, savoirs déclassés (Paris 1/Ea 127).

31 mai-1er juin 2012 : Co-organisation avec Carole Christen (Lille 3/UMR 8529- IRHIS/IUF) & Igor Moullier (ENS Lyon – LARHRA) du colloque Observer, normaliser et réformer la société du premier XIXe siècle Joseph-Marie de Gérando (1772-1842) au carrefour des savoirs et des expériences.

26 avril 2012 : Co-organisation avec Vincent Denis (Paris 1/IUF), de la Journée d’étude Ordonner, partager et régénérer la ville : compositions urbaines et ordre public (XVIe-XIXe siècles). Congrès du CTHS.

26 mars 2011 : Co-organisation avec Vincent Denis (Paris 1) de la Journée d’étude Une histoire des chantiers à l’époque moderne. Ordre et désordre dans l’espace urbain.

20 juin 2010 : Co-organisation avec Antoine Lilti (EHESS) de la Journée d’études Écrire au pouvoir. Modalités, stratégies et expertises des écrits à l’État.

27 novembre 2009 : Co-organisation avec Patrice Bret (CNRS) de la Journée d’études Les usages de l’encyclopédisme dans la presse savante entre le XVIIIe et le XIXe siècle.

24-25 septembre 2009 : Co-organisation du colloque internationale Mer et montagne dans la culture européenne 16e – 19e siècle avec Alain Cabantous (Paris 1 Ea 127/CRHM), Renaud Morieux (IRHIS/Université de Lille III), Nathalie Richard (Paris 1) François Walter (Genève).

16 juin 2008 : Co-organisation avec Pietro Corsi & Nathalie Richard de la Journée d’études Savoirs et (re)construction de l’ordre social, politique et intellectuel (1770-1830) (Paris 1).

7-8 décembre 2007 : Co-organisation, avec Françoise Brunel et Raymonde Monnier, du colloque Un siècle d’études révolutionnaires, 1907-2007. Centenaire de la Société des études robespierristes (Société des études robespierristes/IHRF/ Paris I).

12 octobre 2007 : Co-organisation avec Fabien Locher et Emmanuelle Picard de la Journée d’études L’État et les savoirs : institutionnalisations, résistances, alternatives (1808-milieu XIXe siècle) (INRP-Ulm/IHRF, Paris 1).

13 décembre 2003 : Co-organisation avec Philippe Bourdin de la Journée d’étude Réseaux et sociabilités littéraires en Révolution (Université Blaise Pascal).

 

Publié le 23 septembre 2022, mis a jour le jeudi 17 novembre 2022

2014 - François AVISSEAU, Les postes de la route d’Italie : politisation des sociétés et intégration des sociétés, de la Grande Nation au Grand Empire (1792-1814). Allocation de recherches/ATER (ENS/Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 2014-2018) – soutien du Comité national de l’histoire de la Poste. Suspension.

2015 – Julien ÉDRON, La régénération des corps entre Révolution et Empire. Allocation de recherches (Université Paris 1, Panthéon-Sorbonne 2015-2018). Abandon.

2019 - Nils RENARD, L’Empire et le sacré : l’abbé Grégoire et la naissance d’une anthropologie religieuse européenne, de l’Édit de tolérance au Congrès de Vienne (France-Europe centrale, du milieu des années 1780 à 1815). Allocation de recherches (ENS/Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne 2019-2021).

2019 - Pauline TEYSSIER, Encadrer et soigner la folie : une histoire politique, matérielle et sociale des institutions asilaires à Paris autour de la Révolution (v.1780-v.1820). Allocation de recherches (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne 2019-2021).

2020 – Vincent GUILLAUME, Les instruments scientifiques et leurs usages pédagogiques entre Révolution et Empire. Allocation de recherches (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne 2022-2025).

2020 – Adèle CHEVALIER (co-direction avec Arnaud Hurel, MNHN), Nations et collections. Approches muséographiques de l’histoire nationale (France, Ecosse, Suisse) dans la seconde moitié du XIXe siècle. Allocation de recherche (Muséum).

2020 – Anne LOYAU, Ethnologie, muséographie et modernité. Une histoire muséographique de l’ethnologie du second Musée d’ethnographie au premier Musée de l’Homme, 1919-1949.

2021 – Léo BECKA (co-direction avec J. Vincent, Paris 1), L’invention scientifique du Nord. Autour des expéditions scientifiques françaises des années 1830. Allocation de recherche (Labex HASTEC).

2021 – Lisa LAFONTAINE (co-direction avec Éléonore Chaline, Paris 1), Le naturel inimitable » : les origines de la photographie au Muséum national d’histoire naturelle (1840-1880).

2022 – Lisa MAGNIN (co-direction avec Claire Gantet, université de Fribourg, Suisse), Réception, lectures et recompositions du mesmérisme en Suisse entre 1780 et 1830. Financement du Fonds national suisse (2022-2026)

2022 – Zoé PEUCH-LESTRADE, Partage et organisation des savoirs au sein de l’enseignement supérieur européen au prisme du cas grec : une histoire transnationale (1830-1944).

Publié le 23 septembre 2022, mis a jour le lundi 28 novembre 2022

Version imprimable de cet article Version imprimable
Accueil du site IHMC
 
Institut d'histoire moderne
et contemporaine – UMR 8066
ENS, 45 rue d'Ulm, 75005 Paris
+33 (0)1 44 32 32 86
contact-ihmc@ens.fr
Facebook YouTube