↑

Accueil > Le Laboratoire > Annuaire des membres > Membres associé·e·s > GAINOT Bernard

Bernard Gainot

Membre associé

Maïtre de conférences HDR honoraire | Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

École d’histoire de la Sorbonne – UFR09
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
17 rue de la Sorbonne, 75231 Paris Cedex 05

Titres et fonctions

Maître de conférences honoraire en histoire moderne à l’université Paris 1 - Panthéon-Sorbonne, habilité à diriger des recherches en histoire des mondes modernes.

Thèmes de recherches

  • Les guerres coloniales du XVIIIe siècle, dans le contexte de la « révolution militaire » et de l’histoire atlantique.
  • Les opérations combinées de guerre contre le brigandage, à l’époque 1770 - 1815.
  • Les commissaires du pouvoir exécutif à l’époque du Directoire. Élaboration d’une base de données pour le groupe de recherche IHRF.
  • Circulation des doctrines et des pratiques républicaines dans l’espace européen et atlantique à l’époque des révolutions.
  • Évolution et mutations de l’institution militaire dans le contexte international de la révolution militaire des Temps modernes.

Parcours professionnel

  • Ancien élève de l’ENS de Saint-Cloud : 1968 à 1972.
  • Professeur dans l’enseignement secondaire ; 1973 - 1993
  • Agrégation externe d’histoire en juillet 1983 (rang : 3e).
  • Doctorat de l’université Paris 1 - Panthéon-Sorbonne : thèse soutenue le 30 janvier 1993 : Le mouvement néo-jacobin à la findu Directoire. Structure et pratiques politiques. Le directeur des travaux de recherche était le professeur Michel Vovelle. Mention "très honorable", avec les félicitations du jury, à l’unanimité.
  • Maître de conférences en histoire moderne à l’Université Paris 1 - Panthéon-Sorbonne depuis septembre 1993.
  • Habilité à diriger des recherches en histoire des mondes modernes depuis le 27 mai 2005 (22e section du CNU). Titre de la thèse d’habilitation : Du Cap-français à Naples. Chemins et destins au temps de la « Grande Nation ».
  • Centre de recherches : Centre d’histoire moderne et des révolutions de l’Université Paris1 (UMS Institut d’Histoire de la Révolution française).
  • Animation d’un séminaire de master avec Pierre Serna (Paris1) et Laurent Henninger (CEHD), Guerre, conflits, société, à l’époque moderne 1500 – 1815.

Description des activités

Je suis actuellement chercheur associé à l’Institut d’Histoire de la Révolution française (IHRF), groupe de recherche de l’IHMC.

Depuis ma retraite, je continue à participer à plusieurs activités au sein de cet Institut, journées d’études, séminaires, comité de lecture de la revue en ligne La Révolution française. Mes axes de recherche restent ceux de la période pendant laquelle j’étais en activité : l’histoire politique, notamment de la période du Directoire, de l’Empire et de la Restauration, et l’histoire des formes de sociabilité et des mouvements intellectuels de la même période (histoire des divers courants d’abolition de l’esclavage, Société des Amis des Noirs, Société de la morale chrétienne ; émergence des courants de la pensée sociale, autour des saint-simoniens ; attention plus particulière portée à l’abbé Grégoire, qui se situe au carrefour de ces diverses influences, entre 1795 et 1831).

Mes publications récentes témoignent ces pôles d’intérêt : l’Atlas de l’Empire napoléonien. Ambition d’une civilisation européenne, en collaboration avec Jean-Luc Chappey ; participation à la journée d’études sur Joseph-Marie de Gérando, sous la direction de J-L. Chappey, Igor Moullier et Carole Christen ; direction du volume d’actes du colloque Couleurs, esclavages, libérations nationales. Vers une nouvelle colonisation ? En collaboration avec le groupe de recherches REDEJHA de l’Université Paris-Diderot (Marie-Jeanne Rossignol), avec le centre de recherches sur l’Amérique Latine de Paris1 (Geneviève Verdo et Clément Thibaud) et avec des chercheurs de l’Université Vincennes-Saint-Denis (Claire Bourhis-Mariotti, Marcel Dorigny).

Le troisième axe de recherche, en relation avec l’IHRF, porte sur l’Italie révolutionnaire et impériale (1796 – 1815). Outre la publication d’un volume d’articles, en italien, autour de la notion de « démocratie représentative » (cf. histoire politique), paru chez Guerini e associati de Turin, j’ai participé à l’élaboration de dell’Atlante dell’Italia rivoluzzionaria e napoleonica (Atlas de l’Italie révolutionnaire et napoléonienne),dans le cadre de l’École française de Rome, publié en 2013 sous la direction de Jean-François Chauvard, Maria-Pia Donato, Massimo Cattaneo, et David Armando. Au cours des deux années, j’ai contribué à des directions de recherches d’étudiants italiens venus faire des recherches en France (Alessandro Tucillo sur la pensée anti-esclavagiste, Marco Laurin sur le mouvement coopératif à Lyon, Giorgia Andreani sur les députés noirs, Paolo Conte sur le commissariat d’Oneglia, …..). Enfin, deux projets en préparation poursuivent ma collaboration avec ces chercheurs italiens : un numéro spécial des Annales historiques de la Révolution française sur « Rome, entre le Pape et l’Empereur (1792 - 1815) », en collaboration avec Maria-Pia Donato ; une participation au chantier sur la Société de l’Harmonie Universelle, qui est coordonné par David Armando et Bruno Belhoste.

En dehors du rattachement à l’IHRF, je participe, dans le cadre de l’Université Paris1, aux activités de l’Institut « Guerre et Paix » dirigé par Hervé Drévillon. Cela s’est traduit par l’assistance, et parfois des interventions, au séminaire « Guerre et Société », actuellement dirigé par Hervé Drévillon, et que j’ai auparavant dirigé entre 1998 et 2012. J’ai organisé plusieurs ateliers, qui ont donné lieu, ou vont donner lieu à des publications, en coordination avec Benjamin Deruelle et Emilie Dosquet (un volume aux Publications de la Sorbonne sur « la construction du militaire » ; un volume en préparation sur « les mots du militaire »), ou sous la direction d’Hervé Drevillon et Arnaud Guignier (les deux volumes d’édition des Mémoires du Service Historique de la Défense).

Enfin, mon ancien statut de professeur associé aux Écoles militaires de Saint-Cyr-Coëtquidan, m’a amené à participer à plusieurs colloques, dont les plus récents sont Pratiques militaires et globalisation, à Sciences-Po Aix, et La guerre de Sept Ans, premier conflit mondial ?, qui s’est déroulé à l’École militaire, et dont les actes sont en cours de publication. 

Le deuxième pôle d’activités, extérieur à l’IHRF, bien qu’émanant de celui-ci, à l’origine, en 1991, est l’Association pour l’étude de la colonisation européenne (1750 – 1850) (APECE). Désormais autonome, dirigée par Yves Bénot jusqu’à son décès en 2005, ce groupe dont j’ai assuré le secrétariat de 1993 à 2006, fut un des pivots reconnu du renouvellement des études sur la colonisation, l’esclavage, les abolitions. Il a organisé cinq colloques, assure une séance mensuelle de séminaire, et anime des journées d’études, dont la dernière portait sur l’abbé Raynal et l’anti-esclavagisme, et celle qui est en préparation pour 2016 portera sur la colonisation nouvelle.

L’axe militaire est l’axe directeur de mes recherches actuelles ; il rejoint les activités de l’IHRF, puisque je prépare une synthèse sur Guerre et révolutionsen préalable à une étude plus poussée sur Lazare Carnot, la République et la guerre ;et, en perspective plus lointaine, un essai sur La Fayette (comme contrepoint à Lazare Carnot).

Il rejoint également les recherches sur les Empires coloniaux, puisque, dans la ligne de mon ouvrage sur les officiers de couleur dans les armées de la République et de l’Empire, j’étudie les conflits coloniaux, tant aux Antilles, avec la révolution de Saint-Domingue (ouvrage en préparation), que dans l’Océan Indien, avec l’action du général Charles Decaen entre 1803 et 1810, dont j’ai commencé le dépouillement des 120 volumes de correspondance à la Bibliothèque municipale de Caen.

J’ai entrepris une collaboration avec Massimiliano Vaghi, chercheur de l’Université de Milan associé à l’IHRF, pour une mise au point sur l’historiographie récente de l’Océan Indien. Cette investigation a déjà produit quelques résultats :

  • Une journée d’études, coordonnée avec M. Vaghi, dont les communications vont être publiées dans un numéro spécial de la revue en ligne de l’IHRF La Révolution française ; 
  • Un numéro spécial de la revue Annales historiques de la révolution française, coordonné avec M. Vaghi, paru en 2014, et qui est en instance d’être traduit en anglais ; 
  • Une intervention au colloque international d’histoire militaire de septembre 2014 sur les transferts techniques et culturels entre l’Europe et l’Asie du Sud-est à la fin du XVIIIe siècle.

Publié le 4 août 2014, mis a jour le jeudi 24 novembre 2022

Ouvrages

La révolution des esclaves. Haïti 1763-1803, Paris, Vendémiaire, 2017 (Le temps de la Guerre).

L’Empire colonial français, de Richelieu à Napoléon, Paris, Armand Colin, 2015, 240 p. (U Histoire).

La democrazia rappresentativa. Saggi su una politica rivoluzionaria nelle Francia del Direttorio 1795-1799, Milan, Guerni e Associati, 2010.

Les officiers de couleur dans les armées de la République et de l’Empire (1792-1815), Paris, Karthala, 2007.

1799, un nouveau jacobinisme ? La démocratie représentative, une alternative à Brumaire, Paris, Éditions du CTHS, 2001 (préface de Jean-Clément Martin).

Dictionnaire des membres du Comité de Salut public, Paris, Tallandier, 1990 (préface de Michel Vovelle).

Ouvrages en collaboration

Avec Jean-Luc Chappey, cartes de Fabrice Le Goff, Atlas de l’empire napoléonien, 1799-1815 – Vers une nouvelle civilisation européenne (3e édition), Paris, Éditions Autrement, 2022, 96 pages. Préface de Jean-Paul Bertaud.

Avec Marcel Dorigny, cartes de Fabrice Le Goff, Atlas des esclavages – De l’Antiquité à nos jours, Paris, Éditions Autrement, avril 2022, 96 pages.

Avec Elie Lescot Junior et Caroline Séveno, L’ïle aux trois noms – Hispaniola, Saint-Domingue, Haïti, La Crèche, Presses Universitaires de Nouvelle-Aquitaine, La Geste Éditions, 2021.

Avec Benjamin Deruelle et Hervé Drévillon (dir.), La construction du militaire. Vol. 3, Les mots du militaire : dire et se dire militaire en occident (XVe-XIXe siècle), Paris, Éditions de la Sorbonne, 2020 (Guerre et Paix).

Avec Annie Crépin et Maxime Kaci, Villes assiégées dans l’Europe révolutionnaire et impériale, Éditions de la Société des études robespierristes, 2020 (Études révolutionnaires, 20).

Avec Maria Pia Donato et Virginie Martin (dir.), « Rome, entre révolutions et restaurations (1780-1820) », Annales historiques de la Révolution française 2020/3 (n°401), Paris, Société des études robespierristes / Armand Colin, août 2020, 217 p.

Avec Annie Crépin et Maxime Kaci (dir.), Villes assiégées dans l’Europe révolutionnaire et impériale, Paris, Société des études robespierristes, 2020, 184 p. (Études révolutionnaires).

Avec Philippe Bourdin (dir.), La montagne comme terrain d’affrontements, Aubervilliers, Éditions du Comité des travaux historiques et scientifiques, 2019 (Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques).

Avec Marcel Dorigny (dir.), La colonisation nouvelle (fin xviiie-début xixe siècles), Paris, Éditions SPM, 2018, 210 p.

Avec Massimiliano Vaghi (dir.), « Entre la Révolution et l’Empire : une nouvelle politique dans l’Océan Indien », n° 8 | 2015 de La Révolution française.

Avec Jean-Luc Chappey, cartes de Fabrice Le Goff, Atlas de l’empire napoléonien, 1799-1815. Vers une nouvelle civilisation européenne, 2e édition, Paris, Éditions Autrement, 2015, 96 p. (Atlas Histoire).

  • Traduction en italien en 2015 : L’impero napoleonico in 100 mappe, 1799-1815. Verso un nuovo assetto europeo, Gorizia, BUS-estoria.

Avec Benjamin Deruelle (dir.), La construction du militaire. Savoirs et savoir-faire militaires à l’époque moderne, Volume 1, Savoirs et savoir-faire militaires à l’époque moderne, Paris, Publications de la Sorbonne, 2013, 215 p.

Avec Benjamin Deruelle (dir.), Combattre à l’époque moderne. 136e Congrés national des sociétés historiques et scientifiques, Perpignan, 2011, Paris, Éditions du CTHS, 2013 ; édition électronique.

Avec Claire Bourhis-Mariotti, Marcel Dorigny, Marie-Jeanne Rossignol, Clément Thibault (dir.), Couleurs, esclavages, libérations coloniales 1804-1860, Paris, Les Perséides, 2013, 416 p.

Avec Jean-Luc Chappey, Guillaume Mazeau, Frédéric régent, Pierre Serna, Pour quoi faire la Révolution, Marseille, Agone, 2012.

Avec Michel Biard, Paul Pasteur et Pierre Serna, « Extrême » ? Identités partisanes et stigmatisation des gauches en Europe (XVIIIe-XXe siècles), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2012.

Avec Vincent Denis (dir.), Un siècle d’ordre public en Révolution (de 1789 à la Troisième République), Paris, Publications de la Société des études robespierristes, 2009 (Études révolutionnaires).

Avec Marcel Dorigny, Atlas des esclavages. Traites, sociétés coloniales, abolitions de l’Antiquité à nos jours, Paris, Autrement, 2006 ; rééditions 2008, 2010, 2013, 2017, 2021).

  • Traduction en italien en 2016 : La schiavitù in 100 mappe, Gorizia, BUS-estoria.
  • Traduction en portugais en 2017 : Atlas das escravifoes. Da Antiguidade até nossos dias, Brasil, editora Vozes.

Avec Pierre Serna, Secret et République (1795-1840), Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2004 (Histoires croisées).

Avec Michel Biard et Annie Crépin (dir.), La plume et le sabre, volume d’hommages offerts à Jean-Paul Bertaud, Paris, Publications de la Sorbonne, 2002.

Avec Serge Aberdam, Serge Bianchi, Robert De Meude, Émile Ducoudray, Maurice Genty, et Claudine Wolikow, Voter, élire, pendant la Révolution française ; 1789-1799 : Guide de recherches électorales pour la décennie révolutionnaire, Paris, Éditions du CTHS, 1999. Réédition 2006.

Avec Marcel Dorigny, La société des Amis des noirs, 1788-1799 : contribution à l’histoire de l’abolition de l’esclavage, Paris, Éditions de l’UNESCO, 1998 (La route de l’esclave).

Avec Philippe Bourdin (dir.), La République Directoriale, Paris, Publication de la Société des études robespierristes, 1998.

Contributions à des ouvrages collectifs et actes de colloque

 

(à paraître) « Joseph Eschassériaux, de la colonisation nouvelle à la diplomatie impériale. Hypothèses pour une reconversion. (1797-1803) » contribution au colloque de Grenoble, L’Empire après l’empereur, Aurélien Lignereux dir., avril 2021.

(à paraître) « Aux racines du populisme « cocardier » Le Père Duchesne de René-François Lebois en 1799 », contribution au colloque du CIREM 16/18 à Québec, Guerre et imprimé. Histoire de l’édition, problématiques et enjeux des partages disciplinaires (XVIe-XVIIIe siècles) Sophie Abdela, Maxime Cartron et Nicholas Dion dirs., octobre 2021.

(à paraître) « La nouvelle périodisation des campagnes révolutionnaires et napoléoniennes » contribution au colloque des Invalides Les guerres napoléoniennes dans l’Histoire de 1815 à nos jours. Historiographie et apports à l’histoire de la guerre, Michel Roucaud et Hervé Drevillon dirs., décembre 2021.

« The Haitian Revolutions », dans Wim Klooster (dir.), The Cambridge History of the Age of Atlantic Revolutions, octobre 2023, vol. 2, p. 614-636.

« “Je me vis dans l’Histoire.” Bonaparte au futur antérieur (1799-1806) », dans Benjamin Deruelle (dir.), Quand l’Histoire sert à faire la guerre, Ottawa-Montéral, Éditions Lemeac, octobre 2023, p. 137-150.

Conclusions : « La guerre comme relation ; violence, négociations, échanges et compromis », dans Claire Miot, Thomas Vaisset, Paul Vo-Ha (dir.), Cessez-le-feu, cesser les combats, de l’époque moderne à nos jours, Villeneuve d’Ascq, Presses Universitaires du septentrion, 2022, p. 263 – 280.

« Haïti, une première république noire ? Le récit historique entre mythes et réalités », dans Frédéric Charlin et Yves Lassard (dir.), Droit et pouvoir en Haïti. De l’expérience louverturienne à l’occupation américaine, Institut francophone pour la justice et la démocratie, 2022, p. 101 – 115.

« 1798. Coup d’état en république batave », dans Chroniques de l’Europe, Sonia Bledniak, Isabelle Matamoros, et Fabrice Virgili, dir., Paris, CNRS Éditions, 2022.

Rédaction de 12 notices de représentants de la Saône-et-Loire, 10 notices de représentants de l’Eure-et-Loir, et 2 notices de représentants des colonies (Belley et Boisson), dans Dictionnaire des conventionnels, programme ACTAPOL, Michel Biard, Philippe Bourdin et Hervé Leuwers dir., Ferney-Voltaire, Éditions du Centre international d’étude du XVIIIe siècle, 2022.

« La naissance de la gendarmerie à la Martinique à l’époque napoléonienne » avec Lionel Trani, communication au colloque de Rome, Police et territoires dans L’Europe napoléonienne : de l’échelle locale à l’échelle impériale, sous la ditrection de Jeanne-Laure Le Qang et Antoine Renglet, septembre 2021.

« Élaboration de la loi du 30 floréal an X (20 mai 1802) », dans Suzanne Dracius (dir.), La faute à Bonaparte ?, Idem Éditions campus, 2021, p. 119 – 145.

« Chapitre IX, La guerre et la mutation des empires, mi XVIIe-mi XIXe », « Chapitre X, La guerre à l’âge des révolutions libérales et patriotiques. XVIIIe siècle », « Chapitre XII, Les guerres des nations. XIXe siècle » (avec Nicolas Cadet et Hervé Drévillon),, dans Mondes en guerre, tome II, L’âge classique de la guerre, sous la dir. de Hervé Drévillon, Paris, Passés composés, 2019, p. 493-549, p. 551-609, p. 673-725.

Notices « Claude Petiet », et « Lazare Carnot », dans Dictionnaire des ministres de la Guerre, Edouard Ebel dir., Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2018.

« La Grande Peur. 1789, entre demande d’ordre public et jacquerie anti-féodale », « Jérôme Pétion à Chartres (1756-1794) », dans 250 Lieux – Personnages – Moments. Patrimoine en Beauce, Berry,Gâtinais, Perche, Sologne, Touraine, sous la dir. de Pierre Allorant, Jean Garrigues, et Alexandre Borrell, Tours, Presses universitaires François Rabelais, 2018, p. 45-46, 380-381.

« Cinquième partie. Honneurs et malheurs. Héritages et mutations de l’armée napoléonienne, 1795 - 1815 », dans Histoire militaire de la France, Tome 1 : Des Mérovingiens au second Empire, sous la direction de Hervé Drévillon et Olivier Wievorka, Paris, Perrin/Ministère des Armées, 2018, p. 541-677.

« 14 août 1791. La nuit du Bois-caïman : pertinence d’une chimère historiographique », dans Les ombres de Clio. Les nuits historiques existent-elles ? (XVIe-XXe siècles), Alain Cabantous dir., Paris, CNRS Éditions, 2018.

« Révolutionner la gloire. Acculturation nationale et valeurs militaires en l’an II », dans La construction du militaire, volume 2 (Cultures et identités combattantes en Europe, de la guerre de Cent ans à l’entre-deux guerres ), Benjamin Deruelle et Arnaud Guignier dirs., Paris, Publications de la Sorbonne, 2017, p. 281-298.

« Les libres de couleur et les révolutions de Saint-Domingue », dans Couleur et liberté dans l’espace colonial français (début du XVIIIe – début du XIXe siècle), Cahier des Anneaux de la mémoire n°17, Nantes, 2017, p. 92-109.

« 1804. Haïti, an I », dans Histoire du monde au XIXe siècle, Pierre Singaravélou et Sylvain Venayre dir., Paris, Fayard, 2017, p. 231-234.

« Traite, esclavage, abolitions » (avec Julie Duthil), dans Comprendre et enseigner la Révolution, actualité et héritages, Philippe Bourdin et Cyril Triolaire, dir., Paris, Belin, 2015, p. 300-309.

« Le lobby colonial face à la représentation politique pendant la Révolution Française (1789-1802) », dans Vertu et politique. Les pratiques des législateurs (1789-1804), Michel Biard, Philippe Bourdin, Hervé Leuwers et Alain Touret dirs., Presses Universitaires de Rennes/Société des études robespierristes, 2015, p. 141-151.

« The Empire Overseas ; the illusion of restauration. », dans Napoleon’s Empire. European politics in global perspective.  Ute Plannert dir., Palgrave Mac Millan, 2015, p. 142-156. (Actes du colloque de l’Institut historique allemand (DHI) d’avril 2012).

« Un point de vue particulier sur Thermidor. Autour de Benjamin Constant, muscadin, d’Henri Guillemin », dans Henri Guillemin, historien et écrivain de la révolution Française, actes du colloque de Mâcon organisé par l’association « Présence d’Henri Guillemin » et l’Académie de Mâcon, Utovie, 2015, p. 85-100.

« Une construction impériale : le Code Decaen à l’Ile de France (1803–1810) », dans Frédéric Régent, Jean-François Niort et Pierre Serna (dir.), Les colonies, la Révolution française, la loi, Rennes, PUR, 2014, p. 179-189.

« De Gérando, l’organisation industrielle, et l’économie sociale ; l’idéal du patron philanthrope », dans Jean-Luc Chappey, Carole Christen, et Igor Moullier (dir.), Joseph-Marie De Gerando (1772-1842). Connaître et réformer la société, Rennes, PUR, 2014, p. 219-232.

« Les nuits chaudes du Cap français  », contribution au volume d’Hommages à Alain Cabantous, Paris, Publications de la Sorbonne, novembre 2014.

« D’une occupation l’autre en Italie : vacances de pouvoir et médiations dans la République Romaine et la République Napolitaine (1798-1800) », dans Jean-François Chanet, Annie Crepin et Christian Windler (dir.), Le temps des hommes doubles : les arrangements face à l’occupation, de la Révolution française à la guerre de 1870,  Rennes, PUR, 2013, p. 37-51.

« Historiographie de la totalisation de la guerre et de ses mutations dans le champ colonial au tournant XVIIIe-XIXe siècles », dans Walter Bruyère-Ostells et François Dumasy, Bernard Giovanangeli (dir.), Pratiques militaires et globalisation XIXe-XXe siècles. Combattre, administrer, acculturer, CHERPA, Sciences Po Aix-en-Provence, 2014, p. 37-50.

2e section « Guerra ed esercito », dans Atlante storico dell’Italia rivoluzionaria e napoleonica, Maria-Pia Donato, David Armando, Massimo Cattaneo e Jean-François Chauvard, dir, Rome, École française de Rome, 2013, p. 55-85.

Synthèse sur La Rivoluzione francese dans la 6e partie (La fine dell’Antico Regime) du volume XII, Popoli, Stati, equilibri del potere (Roberto Bizzocco dir.) de la Storia d’Europa e del Mediterraneo, sous la direction de Alessandro Barbero, Roma, Salerno Editrice, 2013.

« L’Empire comme monarchie administrative ; références culturelles et pratiques sociales », dans Marina Caffiero, Veronica Granata e Mario Tosti (dir.), L’Impero e l’organisazionne del consenso : La dominazione napoleonica negli Stati Romani,  Rubettino Editore, Catanzaro, 2013, p. 361-370.

« L’emploi des régiments étrangers dans la Grande Armée : l’exemple du régiment de La Tour d’Auvergne », dans Hervé Drevillon, Bertrand Fonck et Michel Roucaud (dir.), Guerres et armées napoléoniennes. Nouveaux regards,  Nouveau Monde Editions/Fondation Napoléon/Ministère de la Défense, 2013, p. 207-233.

« Valmy, la concordance des temps », dans Michel Biard, Philippe Bourdin, Hervé Leuwers, Pierre Serna (dir.), 1792. Entrer en République, , Paris, Armand Colin, 2013, p. 273-282.

« La République et la Pastorale ; autour du Nouveau voyage en Suisse (1798), de Helen-Maria Williams », dans Gilles Bertrand et Pierre Serna (dir.), La République en voyage : 1770 – 1830, Rennes, PUR, 2013, p. 265-281.

« Les projets d’établissements libres en Afrique ; une transition incertaine vers la conquête territoriale ? », dans Claire Bourhis-Mariotti, Marcel Dorigny, Bernard Gainot , Marie-Jeanne Rossignol, Clément Thibaud (dir.), Couleurs, esclavages, libérations coloniales (1804–1860), Paris, Les Perséides, 2013, p. 107-121.

« War and Citizenship : Central Italy, 1798–1799 », dans Pierre Serna, Antonino De Francesco et Judith Miller (dir.), Republics at War, 1776–1840. Revolutions, conflicts, and geopolitics in Europe and the Atlantic world,  Palgrave Macmillan, 2013, p. 211-223.

« D’une occupation l’autre en Italie : vacances de pouvoir et médiations dans la République Romaine et la République Napolitaine (1798–1800) », dans Jean-François Chanet, Annie Crepin et Christian Windler (dir.), Le temps des hommes doubles : les arrangements face à l’occupation, de la Révolution française à la guerre de 1870,  Rennes, PUR, 2013, p. 37-51.

« Une famille nobiliaire du Charolais à l’épreuve de la Révolution ; les Maynaud de Bizefranc », dans Dominique Le Page, Jérôme Loiseau et Alain Rauwel (dir.), Urbanités. Vivre, survivre, se divertir dans les villes (XVe-XXe siècle), Études en l’honneur de Christine Lamarre, Dijon, Éditions Universitaires de Dijon, 2012, p. 491-504.

« La « guerre de police » contre les brigands ; une innovation tactique sous le Directoire ? », dansValérie Sottocasa (dir.), Les brigands. Criminalité et protestation politique (1750-1850), Rennes, PUR, 2012, p. 79-89.

« Jean-Louis Annecy (vers 1758-vers 1807) : du Cap-Français aux Tuileries, des Tuileries au bagne, un parcours emblématique », dans Eric Saunier (dir.), Figures d’esclaves, présences, paroles représentations, Publications des Universités de Rouen et du havre, 2012, p. 71-85.

« La Première République entre ségrégation et intégration ; les compagnies d’hommes de couleur de l’île d’Aix, 1798-1802 », dans Mickaël Augeron et Olivier Caudron (dir.), La Rochelle, l’Aunis et la Saintonge face à l’esclavage,  Les Indes savantes, 2012, p. 239-244.

« Considérations sur la police aux colonies », dans Gaël Rideau et Pierre Serna (dir.), Ordonner et partager la ville, XVIIe-XIXe siècles,  Rennes, PUR, 2011, p. 195-210.

« Les noms des militaires noirs dans les armées françaises du XVIIIe siècle », dans Grégorio Salinero et Isabel Teston Nunez (dir.), Un juego de Enganos : movilidad, nombres y appelidos, Madrid, Casa de Velasquez, 2010, p. 229-241.

Introduction à la réédition de Maréchal Alexandre Berthier, Marengo, 14 juin 1800 (avec un article de Bruno Ciotti), Clermont-Ferrand, Les Editions Maison, 2010.

« Périphéries et conflictualité ; les guerres de sauvages dans les espaces coloniaux américains du XVIIIe siècle », dans Eric Schnakenbourg et Fréderic Dessberg (dir.), La France face aux crises et aux conflits des périphéries européennes et atlantiques, du XVIIe au XXe siècle, Rennes, PUR, collection Enquêtes et documents du centre de recherches en Histoire internationale et atlantique de l’Université de Nantes, 2010, p. 169-181.

« La critique de l’armée professionnelle comme armée privée du despote, à partir des contributions de Jean-Paul Marat », dans Jean-Christophe Romer et Laurent Henninger (dir.), Armées privées, armées d’Etat. Mercenaires et auxiliaires d’hier et d’aujourd’hui,  Paris, Etudes de l’IRSEM, 2, 2010, p. 81-96.

« La noblesse militaire, une source d’inspiration des révolutionnaires ? », dans Philippe Bourdin (dir.), Les noblesses françaises dans l’Europe de la Révolution,  Rennes, PUR, Clermont-Ferrand, PU Blaise Pascal, 2010, p. 87-99.

« Sur les traces de Joseph Dufour à Mâcon sous le Directoire », dans Bernard Jacque et Georgette Pastiaux-Thiriat (dir.), Joseph Dufour, manufacturier du papier peint, Rennes, PUR, 2010, p. 41 52.

Scénario de la liberté générale. Chroniques de la première abolition de l’esclavage 1794-1802. (avec Marcel dorigny et Didier roten), film produit par Anekdota Productions, La Rochelle, 2009.

« Le ministère Bernadotte en 1799 : enjeux militaires et politiques », dans Gunnar Aselius et Valérie Caniart (dir.), Quatre siècles de coopération militaire franco-suédoise, actes des journées d’études franco-suédoises de Stockholm, 25-26 octobre 2005, Vincennes, Service Historique de la Défense, 2009, p. 283-297.

« Les Lettres philosophiques de Jacques-Rigomer Bazin, publiées en 1807. Un héritage de La Décade philosophique.  », dans Jacques Bernet et Emmanuel Cherrier (dir.), 1807, apogée de l’Empire ?, Valenciennes, PU Valenciennes, 2009, p. 275-299.

« La presse métropolitaine et la violence coloniale en novembre 1791  », dans Michel Biard (dir.), Combattre, tolérer ou justifier ? Ecrivains et journalistes face à la violence d’Etat (XVIe –XXe siècle),  Publications des Universités de Rouen et du Havre, les Cahiers du GRHIS n° 20, 2009, p. 73-93.

« The republican imagination and race ; the case of the Haïtian Revolution  », dans Manuela Albertone et Antonino de Francesco (dir.), Rethinking the atlantic world. Europe and America in the age of democratic Revolutions, Palgrave Mac Millan, 2009, p. 276-293.

« Diversité des pratiques de police dans les métropoles européennes », dans Réformer la police. Les mémoires policiers en Europe au XVIIIe siècle, Rennes, PUR, 2009, p. 219–222.

« L’établissement libre de Sierra Leone et les projets de colonisation nouvelle en Afrique », dans Marie-Jeanne Rossignol et Mélanie Thorent (dir.), L’Empire britannique en héritage. Esclavage, abolition, discrimination et commémoration de l’Amérique du nord à l’Australie, Paris, Université Paris Diderot, Cahiers Charles V, 2009, p. 71-95.

« Diversité des pratiques de police dans les métropoles européennes », dans Catherine Denys, Brigitte Marin, et Vincent Milliot (dir.), Réformer la police. Les mémoires policiers en Europe au XVIIIe siècle,  Rennes, PUR, 2009, p. 219-222.

« Vers une alternative à la Grande Nation : le projet d’une confédération des Etats-Nations en 1799 », dans Pierre Serna (dir.), Républiques-sœurs ; le Directoire et la Révolution atlantique, Rennes, PUR, 2009, p. 75-86.

« Quel(s) statut(s) pour les cultivateurs sous le régime de la liberté générale, 1794-1802 ; ou comment peut-on allier, sous la zone torride, la liberté au bonheur ? », dans Danielle Bégot (dir.), La plantation coloniale esclavagiste, Actes du 127e Congrès des Travaux historiques et scientifiques de Nancy, avril 2002, Paris, Publications du CTHS, 2008.

« La république contre elle-même. Figures et postures de l’opposition à Bonaparte au début du Consulat (novembre 1799-mars 1801) », dans Da brumaio ai Centi Giorni, Milan, Guerini e Associati, 2008.

« Sieyès directeur et la question italienne en 1799 », dans Jean Salem, Pierre-Yves Quiviger, et Vincent Denis (dir.), Figures de Sieyès, Paris, Publications de la Sorbonne, 2008, p. 125-147.

« Pierre-Joseph Briot à l’île d’Elbe, un jalon dans la proto-histoire de la Charbonnerie », communication au 128e Congrès National des Travaux historiques et scientifiques de Bastia, avril 2008, dans Jean Duma (dir.), L’espace politique méditerranéen.

« Lectures de Machiavel à l’époque du Directoire et du « Triennio jacobin », dans Paolo Carta et Xavier Tabet (dir.), Machiavelli nel XIX e XX secolo/Machiavel aux XIXe et XXe siècles, Dipartimento de scienze giuridiche, Università di Trento, tome LXVII, Milan 2007, p. 17-48.

« Chapitre I, La naissance d’un parlement national, 1789–1799 », dans Histoire du Parlement de 1789 à nos jours, sous la dir. de Jean-Garrigues, Paris, Armand Colin, 2007, p. 37-101.

Rédaction de 77 notices, et relecture de l’ensemble des épreuves du Dictionnaire des législateurs (1791-1792), sous la responsabilité de Edna Hindie Lemay, Ferney-Voltaire,Centre international d’études du XVIIIe siècle, 2007.

« Rites et contexte dans les cérémonies funèbres en l’honneur des généraux de la République (1796–1800) », dans Natalie Schölz et Christina Schröer (dir.), Représentation et pouvoir. La politique symbolique en France (1789-1830), Rennes, PUR, 2007, p. 83-91.

« La Grande Nation et la question de la “Patrie italienne” : y a-t-il un “moment machiavélien” du Directoire ? », dans Dictionnaire des usages socio-politiques (1770-1815), Publication de l’Institut National de la langue française, UMR analyse de corpus linguistiques, Paris, Editions Champion, fascicule 8 « Patrie/Patriotisme », 2006, p. 159-190.

« Les élections sous le Directoire sont-elles des élections libres ? », dans Raymonde Monnier (dir.), Citoyens et citoyenneté sous la Révolution française, Paris, Publications de la Société des études robespierristes, collection « études révolutionnaires » n° 9, 2006, p. 211-234.

« Independancia y libertad(es) en la Revoluciòn de Santo Domingo », dans Maria teresa Calderòn et Clément Thibaud (dir.), Las revoluciones en el mundo atlàntico : una perspectiva comparada, Bogota, Centro de Estudios en Historia de l’Universidad Externado de Colombia, Taurus Historia, 2006, p. 39-54.

« Quelle place pour la Garde nationale pendant le Directoire ? », dans Serge Bianchi et Roger Dupuy (dir.), La garde nationale entre Nation et peuple en armes. Mythes et réalités, (1789-871), Rennes, PUR, 2006, p. 399-409.

Avec Franck Vandeweghe, « Recomposition gendarmique et restauration coloniale : le Projet d’organisation d’une gendarmerie de Saint-Domingue du général Naverre, 1803 », dans Vincent Milliot (dir.), Les mémoires policiers (1750-1850). Écritures et pratiques policières du Siècle des Lumières au Second Empire, Rennes, PUR, 2006, p. 325-249.

Avec Vincent Denis, « De l’art du maintien de l’ordre chez Siéyès, 1791 », dans Vincent Milliot (dir.), Les mémoires policiers (1750-1850). Écritures et pratiques policières du Siècle des Lumières au Second Empire, Rennes, PUR, 2006, p. 219-233.

« Théorie et pratique(s) de la représentation politique », dans Jean-Clément Martin (dir.), La Révolution à l’œuvre, Perspectives actuelles dans l’histoire de la Révolution française, Rennes, PUR, 2005, p.139-149.

« Le dernier voyage ; rites ambulatoires et rites conjuratoires dans les cérémonies funèbres en l’honneur des généraux révolutionnaires », dans Philippe Bourdin, Jean-Claude Caron, Mathias Bernard (dir.), La voix et le geste, une approche culturelle de la violence socio-politique, Clermont-Ferrand, PU Blaise Pascal, 2005, p. 97-113.

Rédaction des parties consacrées aux élections, aux questions coloniales, et à l’Italie du Triennio, dans Révoltes et révolutions en Europe et aux Amériques (1773–1802), manuel de CAPES-Agrégation sous la dir. de Philippe bourdin et Jean-Luc Chappey, Paris, CNED-SEDES, 2004.

« Métropole/Colonies. Projets constitutionnels et rapports de forces, 1798-1802 », dans Yves Benot et Marcel Dorigny (dir.), Rétablissement de l’esclavage dans les colonies françaises. Aux origines de Haïti, Paris, Maisonneuve et Larose, 2003, p. 13-28.

« Premières propositions pour une enquête prosopographique des commissaires du pouvoir exécutif sous le Directoire », dans L’administration territoriale sous la Révolution Française ; Réflexions, vues nouvelles, et pistes de recherche, Cahiers du laboratoire des collectivités locales, Presses universitaires d’Orléans, 2003, p. 91-104.

« I paradossi delle democratizzazzione delle repubbliche sorelle », communication au colloque de l’Université de Potenza (Basilicata, mai 1999) : La democrazia alla prova della spada : esperienza e memoria del 1799 in Europa, Antonino De Francesco (dir.), Guerini e Associati, 2003, p. 33-43.

« L’élection des officiers de la garde nationale, un enjeu politique sous le Directoire ? » communication au Consortium on Revolutionnary Europe, 1750-1850, Hines Hall, Donald Horvard, Michael Pavkovic, dirs., Institute on Napoleon and the French Revolution, Florida State University, 2003, p. 84-93.

« La loi organique de 1798 et la réorganisation de la gendarmerie nationale », dans Jean-Noël Luc (dir.), Gendarmerie, État et société au XIXème siècle, Paris, Publications de la Sorbonne, 2002, p. 63-70.

« Le péril blanc : la restauration monarchique au tournant du Directoire et du Consulat  », dans Robert Chagny (dir.), La Révolution française : idéaux, singularités, influences, Grenoble, PU Grenoble, 2002, p. 367-375.

« I repubblicani francesi a Napoli nel 1799 », dans Anna-Maria Rao (dir.), Napoli 1799, fra storia e storiografia, Naples, Vivarium, Istituto italiano per gli studi filosofici, 2002, p. 327-339.

« Réflexions sur une forme politique de transition : les conspirations militaires sous l’Empire  », dans Michel Biard, Annie Crépin, et Bernard Gainot (dir.),La plume et le sabre, Hommages à Jean-Paul Bertaud, Paris, Publications de la Sorbonne, 2002, p. 513-524.

« La centralité des enjeux électoraux pendant le Directoire », dans Michel Pertué (dir.), Suffrage, citoyenneté et Révolution, 1789-1848, journée d’études du 10 mars 2001, Paris, Société des études robespierristes, 2002.

« Du bon usage du tumulte dans les assemblées élisantes, de 1795 à 1800 », dans Philippe Bourdin, Jean-Claude Caron et Mathias Bernard (dir.), L’incident électoral, de la Révolution française à la Cinquième République, Clermont-Ferrand, PU Blaise Pascal, 2002, p.61-76.

« Les cadeaux de Neptune ; les lais de mer dans le droit maritime moderne », communication au Congrès des sociétés savantes à Nantes (avril 1999), Paris, CTHS, 2001.

« Héritages et mutations de la sociabilité politique dans la France du Directoire », communication aux journées d’études de l’Université de Lille, Elites et Sociabilité au XIXe siècle ; héritages, identités, sous la dir. de Hervé Leuwers, Publication du Centre de recherches sur l’histoire de l’Europe du nord-ouest, 2001, p. 19-32.

« Brumaire et la « légende noire » du Directoire », colloque du Musée de l’Armée, novembre 1999 : publication dans Napoléon, de l’histoire à la légende, Paris, Maisonneuve et Larose, Editions In-forma, 2000, p. 15-25.

«  Les résultats du vote populaire sur la Constitution de l’an VIII en Saône-et-Loire. Problèmes et méthodes d’interprétation », dans Le bonheur est une idée neuve, Hommage à Jean Bart, Dijon, Publications du Centre Georges Chevrier, 2000, p. 225-252.

« Babeuf à travers la presse républicaine et démocratique de l’an IV », dans Babeuf et les babouvistes en leur temps, colloque de Saint-Quentin (octobre 1997), Publication de l’association des Amis de Gracchus Babeuf, Saint-Quentin, 2000, p. 101-115.

« Construction/ destruction du discours sur la « Grande Nation », dans Hervé Leuwers, Jacques Bernet et Jean-Pierre Jessenne (dir.), Du Directoire au Consulat : l’intégration des citoyens dans la Grande Nation, Publication du Centre de recherche sur l’histoire de l’Europe du Nord-ouest, 1999, p. 27-42.

« La Saône-et-Loire, vue à travers le prisme électoral à l’époque du Directoire », dans Voter, élire à l’époque contemporaine, Editions Universitaires de Dijon, 1999, p. 125-137.

« The representative democracy ; transformation of a hybrid concept ; 1770-1830 », Congrès de l’International Society for the Study of European ideas (Utrecht, août 1996), dans The European legacy, volume 4, décembre 1999, p. 84-91.

« Autour du Colloque de Clermont ; état des questions sur la République Directoriale », dans Jacques Bernet, Jean-Pierre Jessenne, et Hervé Leuwers (dir.), Du Directoire au Consulat ; le lien politique local dans la Grande Nation, Lille, Publication du Centre de recherches sur l’Europe du Nord-Ouest, 1999, p. 1-18.

« Un itinéraire démocratique post-thermidorien : Bernard Metge », dans Christine Le Bozec et Eric Wauters (dir.), Pour la Révolution française, volume d’hommages à Claude Mazauric, Rouen, PU Rouen, 1998, p. 93-06.

« La France en 1798 », communication au Colloque du Musée de l’armée, juin 1998, publicationdans La campagne d’Egypte ; mythes et réalités (1798-1801), Paris, Maisonneuve et Larose, Editions In-forma, 1998, p. 11-22.

« Révolution, Liberté = Europe des nations. La sororité conflictuelle », dans Mélanges Michel Vovelle, Paris, Publications de la Société des Etudes Robespierristes, 1997, p. 457-468.

« Les « étrangers » dans la vie politique urbaine au début du Directoire : le cas des réfugiés Lyonnais à Mâcon de 1795 à 1797 », dans  Le tournant de l’an III, Paris, CTHS, 1997, p. 397-407.

« Pierre Guyomar et la revendication démocratique dans le débat autour de la Constitution de l’an III », dans 1795, Pour une République sans Révolution, Presses Universitaires de Rennes, 1996, p. 261-273.

« La réception de Condorcet dans les milieux néo-jacobins sous le Directoire », dans Anne-Marie Chouillet et Pierre Crépel (dir.),Condorcet, homme des Lumières et de la Révolution, Saint-Cloud, ENS Editions, 1997, p. 263-271.

« Du néo-jacobinisme de 1799 au libéralisme de 1814-1815. Permanences et ruptures », communication à la quatrième conférence de International Society for the study of European Ideas (Graz, août 1994), dans The European Legacy ; toward new paradigms,  vol.3, 1997.

« La constitutionnalisation de la liberté générale sous le Directoire ; 1795 -1800 », communication au Colloque de Saint-Denis, Les abolitions de l’esclavage, de Sonthonax à Schoelcher : 1793-1794-1848 (février 1994), PU Vincennes et Editions UNESCO, 1995, p. 213-229.

« Sociétés politiques et administrations locales sous le Directoire. Faits et interprétations, à travers les exemples des petites villes entre Saône et Loire », communication au colloque de Rennes Pouvoir local et Révolution (septembre 1993), Rennes, PUR, 1995, p. 443-459.

« Survivance de la démocratie au début du Consulat : le projet constitutionnel de Bernard Metge en l’an VIII », communication au colloque de Saint-Ouen : La constitution de l’an I et l’apprentissage de la démocratie (juin 1993), Saint-Denis, Editions PSD, juin 1995, p. 417-426.

« Fait militaire et fait politique sous le Directoire ; le général Treich-Desfarges en Corrèze », communication au 117e congrès national des sociétés savantes (Clermont-Ferrand, octobre 1992), Nouveaux chantiers d’histoire révolutionnaire ; les institutions et les hommes, 1789-1799, Paris, C.T.H.S, 1995.

« Espace politique, espaces publics, espaces civiques, entre Saône et Loire sous le Directoire », communication au Colloque de Lyon : Ville et Révolutionfrançaise (mars 1993), Lyon, PU Lyon, 1994, p. 245-256.

« L’administration centrale du département, comme enjeu des luttes politiques sous le Directoire ; quelques exemples de départements de l’Est - Saône-et-Loire, Haute-Marne, Doubs, Isère », communication au colloque Le département, hier, aujourd’hui, demain (Grenoble-Vizille, septembre 1991), Grenoble, PU Grenoble, 1994, p. 71-78.

« Les élections de 1799 dans le Morbihan », communication au colloque de Saint-Brieuc, Les bleus de Bretagne, de la Révolution à nos jours (octobre 1990), Publications de la Fédération des Côtes d’Armor-Conseil général, Saint-Brieuc, 1991.

« Les élections en Saône-et-Loire à la fin du Directoire », communication au 113e congrès des sociétés savantes (Strasbourg, 1988), Paris, C.T.H.S, 1991.

« Le général Laveaux à Saint-Domingue », communication au colloque de Saint-Denis de février 1988, dans Esclavage, colonisation, libérations nationales, Paris, L’Harmattan, 1990.

Les manuels scolaires et la Révolution française, étude collective de l’Association départementale du Val-de-Marne pour le bi-centenaire et de l’Université Paris XII ; compte rendu au colloque de Créteil sur l’enseignement de la Révolution française, Paris, éditions Messidor, 1990.

« La notion de “démocratie représentative” : le legs néo-jacobin de 1799 », dans L’image de la Révolution française, congrès mondial pour le bicentenaire de la Révolution,  Paris, Pergamon Press, 1989, tome 1, p. 523-529.

Article « Brigand, brigandage » (en collaboration avec Daniel Solakhian), dans Dictionnaire historique de la Révolution française, sous la direction d’Albert Soboul et de Jean-René Suratteau, Paris, PUF, 1989.

Contributions à trois fascicules de l’Atlas de la Révolution française (Publication de l’Ecole des hautes études en sciences sociales, sous la direction de Serge Bonin et Claude Langlois). 

  • L’armée et la guerre, sous la direction de Jean-Paul Bertaud et Daniel Reichel (n° 3, 1989). 
  • Les sociétés politiques, sous la direction de Jean Boutier et Philipppe Boutry (n°6, 1992). 
  • Paris, sous la direction de Emile Ducoudray, Raymonde Monnier, et Daniel Roche (n°11, 2000).

Articles

(à paraître) Synthèse sur les guerres aux colonies ; journée d’études du SHD, septembre 2019. à paraître dans Revue historique des armées.

« Les faux semblants de la petite guerre. Conflits coloniaux et guerre moderne », dans Revue historique des armées, no 309/2023 (Planifier la guerre et combattre à l’époque moderne, présentation de Bertrand Fonck et Julien Wilmart), p. 105-120.

« Ordonner et gérer les ports coloniaux ; l’exemple de Saint-Domingue (1780-1791) », Revue d’histoire maritime, n° 30 (Les villes portuaires entre pouvoirs et désordres [vers 1640 – vers 1815], sous la direction d’Éric Saunier), 2021, p. 113 – 142.

« Les révolutionnaires face à l’esclavage », Histoire de la justice, no 31/2021 (numéro spécial Justice et esclavages, publication de la Documentation française, sous la direction de Jean-Paul Jean, Sylvie Humbert, Olivier Pluen et André Bendjebbar, p. 171-179.

Avec Maria-Pia Donato et Virginie Martin ,« Introduction »dans Rome, entre révolutions et restaurations (1780-1820), numéro spécial des Annales historiques de la Révolution française, 401/juillet-septembre 2020.

Avec Virginie Martin, « L’honneur et la solde. L’insurrection des « capitaines » à Rome : février-mars 1798 », dans Rome, entre révolutions et restaurations (1780-1820), numéro spécial des Annales historiques de la Révolution française, 401/juillet-septembre 2020, p. 21-58.

« La mémoire retrouvée du républicain Thomas-Alexandre Dumas (1762-1806) », dans Se souvenir et commémorer dans l’Aisne, Mémoires de la Fédération des Sociétés d’Histoire et d’archéologie de l’Aisne, tome LXIV, Laon, 2019, p. 31-53.

« Les libres de couleur et le fil rouge des révolutions de Saint-Domingue »,  Revue du philanthrope, Études réunies par Erick Noël, Cécile Bertin-Elizabeth, et Eric Saunier, 8/2019, p. 89-102.

« L’expédition de Saint-Domingue (1802-1803). Etat des sources, état des questions », Revue historique des armées, 91/2018 « Je suis Charlemagne » Napoléon et les archives du Grand Empire », sous la dir. De Bertrand Fonck et Thierry Sarmant, p. 75-84.

« Celui qui t’enlèvera ce fusil voudra te rendre esclave ». La circulation des armes en contexte colonial », Annales historiques de la Révolution française, n° spécial « La Révolution par les armes », 393/2018, p. 125-150.

« Carnot, Lazare – Nicolas – Marguerite (1753 – 1823) », notice dans Carnet de la sabretache, Destins exceptionnels, 213/2017, p. 15-19.

« Des baquets sous les tropiques. A propos de la diffusion du magnétisme animal à Saint-Domingue en 1784 », Annales historiques de la Révolution française, 391/2018, n° spécial Le mesmérisme et la Révolution Française, p. 81-104.

« Les réseaux du conventionnel noir Joseph Boisson, d’après ses papiers (1793-1800) », Annales historiques de la Révolution française, 388/2017, p. 29-51.

« Jean-François Dauxion-Lavaysse (vers 1770 – 1830). De la reconnaissance de terrain à la reconnaissance sociale », Annales Historiques de la Révolution Française, 385/2016, p. 67-85.

« Aux armes, citoyens ! Questions autour du droit naturel et du monopole de la violence dans la période de transition 1770 - 1795 », La Révolution française, revue en ligne, 9 | 2015. URL : http://journals.openedition.org/lrf/1481  ; DOI : https://doi.org/10.4000/lrf.1481

« Autour du ‘Voyage aux Indes orientales de Renouard de Sainte-Croix’ (Paris, 1810).Les enjeux de la Cochinchine, de 1763 à 1810 », La Révolution française, revue en ligne, 8 | 2015. DOI : https://doi.org/10.4000/lrf.1345

« Elzear Morenas en Inde ; anti-esclavagisme et anti-impérialisme au début du XIXe siècle », Annales historiques de la Révolution française, 375/2014 (numéro spécial « Les Indes orientales au carrefour des Empires, Bernard Gainot et Massimilinao Vaghi dirs.).

« Le Dahomey dans la colonisation nouvelle », Dix-huitième siècle, 44/2012, n° spécial « L’Afrique », p. 97-116.

« Sur fond de cruelle inhumanité : les massacres coloniaux pendant la guerre d’Indépendance de Saint-Domingue », Révolution française, site de l’Iinstitut d’Histoire de la Révolution française, 2010.

« L’abbé Grégoire et la place des noirs dans l’histoire universelle », Gradhiva, revue du Musée du Quai Branly, n° spécial Présence africaine. Les conditions noires : une généalogie des discours, 10, 2009, p. 22-39.

« Benjamin Constant et le Cercle Constitutionnel de 1797 ; la modération impossible », Annales historiques de la Révolution française, 357/2009, n° spécial Radicalités et modérations en Révolution, p. 103–118.

« La défaite est-elle l’envers de la bataille décisive ? Neerwinden, Novi, Vitoria », Hypothèses, revue de l’École doctorale de Paris 1, 2009.

« Le contrôle de l’espace de Chalon à Mâcon de 1780 à 1815 ; enjeux stratégiques, enjeux politiques », Bulletin de l’Institut de recherche du Val-de-Saône-Mâconnais, sous la dir. de Nicole Commerçon, 7, 2008, p. 57–64.

« Corbel du Squirio (1749-1825), député du Morbihan, d’après sa correspondance inédite (1791-1792) », Bulletins et mémoires du Morbihan, Publications de la Société Polymathique du Morbihan, CXXXIII/2007, p. 97–131.

« Le contentieux électoral sous le Directoire. Monisme et pluralisme dans la culture politique de la France révolutionnaire »Revue historique, 642/2007, p. 325–353.

« Histoire et historiographie de l’esclavage et des abolitions », Historiens et géographes, 396/novembre 2006, p. 29–34.

« Aspects particuliers des relations militaires entre la France et la Péninsule italienne, 1796-1814 », Cahiers du Centre d’Etudes en Histoire de la Défense n°2 (Troisièmes rencontres fronc-italiennes d’Histoire militaire), 2006, p. 33-44.

« La Décade philosophique et la colonisation nouvelle  »,Annales historiques de la Révolution française, n° 339, 2005, p. 99-116.

« Adresse envoyée par Ugo Foscolo au général Moreau, 11 fructidor an VII (28 août 1799) »Annales historiques de la Révolution française, collection Sources, (en collab. avec Christian Del Vento), n° 337, 2004,  p. 143–153.

Avec Mayeul Macé, « Fin de campagne à Saint-Domingue, novembre 1802-novembre 1803 », Outre-mers : Haïti, première république noire, 340-341, 2003, p. 15-40.

« Aux origines du Directoire : le « proconsulat » de Jacques Reverchon (brumaire – ventôse an IV) »Annales historiques de la Révolution française, 332/2003, n° spécial « Une révolution du pouvoir exécutif ? », p. 129-146.

« La province au crible des rapports des commissaires départementaux du Directoire  »Annales historiques de la Révolution française, 330/2002, n° spécial Province-Paris, p. 143-157.

« Le pouvoir législatif, une fiction sous le Consulat et l’Empire ? », dans Terminée, la Révolution…, Bulletin des amis du Vieux Calais, sous la dir. de Michel Biard, mars 2002, p. 81-88.

« Les hôpitaux flottants au XVIIIe siècle », Dix-huitième siècle, 33/2001, n° spécial sur l’Atlantique au XVIIIe siècle, p. 165-182.

« Pratiques politiques et stratégies narratives ; hypothèses de recherches sur les conspirations militaires (La conspiration Malet de 1808) »Politix  ; Économie politique du secret, n°54 (juin 2001), p. 95-117.

« Voter, élire à l’époque de la Révolution française ; présentation d’un chantier », Les Cahiers du Rhône, 89, juin 2000, sous la dir. de Bruno Benoit, Roland Saussac, et Raymond Curtet, p. 101-114.

« Les mots et les cendres. La pompe funèbre du général Desaix »Annales historiques de la Révolution française, n°2 (2001), p. 127-138.

« Un projet avorté d’intégration républicaine : l’Institution nationale des colonies (1797 - 1802) », Dix-huitième siècle, n°32 (2000), p. 371-401.

« Enquête sur le « suicide » de Victor Bach »Annales historiques de la Révolution française n°318, 1999, p. 615-637.

« Jean-René Suratteau, historien politique du Directoire »Annales historiques de la Révolution française n° 316, 1999, p. 251-260.

« La naissance des départements d’outre-mer ; la loi du 1er janvier 1798  », Revue historique des Mascareignes ; Les Mascareignes et la France n°1 (juin 1998), p. 51-74.

« I rapporti franco-italiani nel 1799 : tra confederazione democratica e congiura politico-militare  », Società e storia n° 76 (1997), p. 345-376.

« Etre républicain et démocrate de Thermidor à Brumaire  », introduction au n° spécial des Annales historiques de la Révolution française n°2, 1997.

« La députation de Saint-Domingue aux assemblées du Directoire », Revue française d’histoire d’outre-mer, 316 (1997), n° spécial Léger-Félicité Sonthonax : la première abolition de l’esclavage : la Révolution française et la Révolution de Saint-Domingue.

« Rivalités locales et nationalisation des enjeux ; notables, réseaux, et partis sous le Directoire », Revue du laboratoire des collectivités locales de la faculté de droit de l’Université d’Orléans, sous la dir. de Michel Pertué, novembre 1996.

« Les chantiers historiographiques d’un régime méconnu », introduction au n° spécial des Annales historiques compiègnoises : Le Directoire dans l’Oise, n° 65-66, automne 1996.

« Les troubles électoraux de l’an VII ; dissolution du souverain ou vitalité de la démocratie représentative ? »Annales historiques de la révolution française n° 297 (juillet-septembre 1994), p. 447-462.

« Bottu, le républicain des colonies », Annales historiques de la révolution française n°spécial « Révolutions aux colonies » (juillet-décembre 1993).

« La scène Lyonnaise et les coulisses du Comité de salut public », Cahiers du Rhône 89, publication du comité départemental du bi-centenaire de la Révolution française, n° 8, Lyon, 1991.

« Le général Laveaux, gouverneur de Saint-Domingue, député néo-jacobin », Annales historiques de la Révolution Française n° 278 (octobre-décembre 1989).

« Itinéraire complexe de la Révolution française à Saint-Domingue : des droits civiques à l’indépendance  »Historiens et géographes, n° 324 (août-septembre 1989).

« Les adresses de félicitations parvenues au Corps Législatif, à l’occasion des journées des 29-30 prairial an VII  », Annales Historiques de la Révolution française, 273/juillet-septembre 1988.

Préfaces

Préface de l’ouvrage de Chloë Duflo - Ciccotelli, La franc-maçonnerie en Guadeloupe, miroir d’une société coloniale en tensions (1770 – 1848), Presses Universitaires de Bordeaux, collection « monde maçonnique », 2021. 

Préface de l’ouvrage de Stéphane Mandelbaum : La décision en situation de conflit colonial (1750 – 1810) Réseaux d’information et chaîne de commandement dans l’Empire colonial français, édition électronique, 2020.

Préface à Thierry Roquincourt, La Marine et les colonies à l’époque révolutionnaire et impériale, supplément à la Bibliographie française sur la Marine et les colonies 1789 – 1815, Paris Editions SPM, 2019.« Faut-il apprendre à lire aux filles ? » post-face à La femme nouvelle. Genre, éducarion, Révolution (1789 – 1830) de Caroline fayolle, Paris, Editions du CTHS, 2017.

Préface à Thierry Chambolle, Jacques-Paul Fronton Duplantier (1764–1814). La passion de la démocratie, Editions de l’Entre-deux mers, 2014.

« Etrangers au service de la France », introduction à La légion étrangère. Histoire et dictionnaire, sous la direction d’André-Paul Comor , Paris, Robert Laffont/Ministère de la Défense, 2013.

Publié le 21 mai 2015, mis a jour le vendredi 2 février 2024

Secrétaire, puis membre du bureau de l’Association pour l’étude de la colonisation Européenne ; 1750-1850. Ce groupe est en activité depuis 1990.

L’association, en collaboration avec l’Unesco et l’université Paris VIII de Saint-Denis, a organisé en Février 1994 un colloque international sur Les abolitions de l’esclavage ; 1793 - 1794 - 1848. En 2002, elle a préparé un autre colloque international sur 1802. Rétablissement de l’esclavage dans les colonies françaises. Aux origines de Haïti. Elle collabore à la rédaction de La Revue française d’histoire de l’outre-mer, avec laquelle elle a publié deux numéros spéciaux ; l’un sur Léger-Félicité Sonthonax en 1998, l’autre sur Grégoire en 2000. Elle organise des conférences mensuelles.

Coordonnateur de l’atelier Elections révolutionnaires, avec Serge Aberdam (INRA). Cet atelier est en activité depuis 1991, dans le cadre de l’Institut d’histoire de la Révolution Française et de l’Institut National de la Recherche agronomique. Il a élaboré le volume ; Voter, élire, pendant la Révolution française, paru au CTHS en 1999. Cet ouvrage, épuisé, doit être réédité par le CTHS en 2005.

Animation de l’atelier Sociétés et réseaux politiques, 1789 - 1815. Cet atelier a commencé ses activités au printemps 1994, et s’est structuré progressivement au début de l’année 1995. Il a organisé, entre 1998 et 2001, des séances mensuelles, plus spécifiquement centrées sur les réseaux intellectuels et scientifiques, ainsi que sur les approches méthodologiques en histoire sociale.

Organisation du colloque international qui s’est tenu en mai 1997 à Clermont-Ferrand, sur La République directoriale,  en collaboration avec Philippe Bourdin, professeur à l’Université Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand. Ce colloque a été le point de départ d’une série de tables rondes et de journées d’études sur les transitions de la période directoriale à la période consulaire. Les premières se sont tenues à l’Université de Valenciennes, les 13 et 14 mars 1998, en collaboration avec Jacques Bernet ; les suivantes se sont déroulées à l’Université de Lille, les 13 et 14 mars 1999, en collaboration avec Hervé Leuvers. Elles se sont achevées à l’Université de Rouen, en collaboration avec Jean-Pierre Jessenne, les 23, 24, et 25 mars 2 000. Des publications font le point sur ces différentes rencontres.

Secrétaire de la commission d’histoire du monde moderne et des révolutions au Comité des travaux historiques et scientifiques, élu en septembre 2000 (membre de l’ancienne Commission d’histoire de la Révolution française depuis janvier 1999). - Membre du Conseil d’administration de la Société des Etudes robespierristes depuis mars 1999, et du comité de rédaction de la revue Annales historiques de la Révolution française, depuis juin 1999.

Expert du CNRS pour certains volumes de la collection Les grands notables du Premier Empire.

Président de l’Association Régionale (Ile-de-France) des professeurs d’Histoire-géographie, septembre 2000 – novembre 2004. Membre du bureau de la Régionale depuis novembre 2004.

Invité à faire une série de conférences par l’Université d’Etat de Russie Lomonossov, à Moscou (professeur V. Smirnov) sur le thème des transformations des rapports entre les Etats européens à l’âge des révolutions libérales et démocratiques (1760–1830), avril 2005.

Publié le 26 mai 2015, mis a jour le dimanche 25 septembre 2022

Version imprimable de cet article Version imprimable
Accueil du site IHMC
 
Institut d'histoire moderne
et contemporaine – UMR 8066
ENS, 45 rue d'Ulm, 75005 Paris
+33 (0)1 44 32 32 86
contact-ihmc@ens.fr
Facebook X YouTube