↑

Accueil > Le Laboratoire > Annuaire des membres > Membres associé·e·s > GANTET Claire

Claire Gantet

Membre associée

Professeure d’histoire moderne | Université de Fribourg (Suisse)

Présentation
Déplier/Replier
Publications
Déplier/Replier
Portrait du membre

Histoire - Mis. 04 bur. 4129
Avenue de l’Europe 20
CH-1700 Fribourg
Tel. : +41 26 300 7925

Titres et fonctions

  • Professeure
  • Directrice de l’Institut fribourgeois sur la Renaissance et l’époque moderne
  • Présidente de la Société suisse d’étude du XVIIIe siècle

Titres universitaires et cursus

  • Habilitation à l’Université libre de Berlin (2007-2008) sur le sujet Der Traum in der Frühen Neuzeit. Ansätze zu einer kulturellen Wissenschaftsgeschichte.
  • Docteur en histoire : thèse sous la direction d’Étienne François à l’université Paris I sur le sujet Discours et images de la paix dans des villes d’Allemagne du Sud, XVIIe-XVIIIe siècle (1999).
  • Agrégée d’histoire (1994)
  • Elève de l’École Normale Supérieure de Cachan (1990-1995)
  • Études d’histoire, de littérature française et de sciences sociales à Paris.

Fonctions

  • Professeur d’histoire moderne à l’université de Fribourg (Suisse) depuis 2015
  • Maître de conférences à l’Université Paris I-Panthéon Sorbonne (1995-2015)
  • Collaboratrice scientifique de la base de données sur les périodiques savants des Lumières germanophones, l’Académie des Sciences et Lettres de Göttingen/site de Munich, dans le projet Gelehrte Journale und Zeitungen der Aufklärung (2011-2015).
  • Privatdocente à l’université Ludwig Maximilian de Munich (2010-2015).
  • Umhabilitation à l’université Ludwig Maximilian de Munich (2010).
  • Boursière du Historisches Kolleg (Munich, 2005-2006) puis de la Gerda-Henkel-Stiftung (2006-2007).
  • Postdoctorante à l’Institut Max Planck d’histoire des sciences de Berlin (2003-2005).
  • Maître de conférences en histoire moderne à l’université Paris I (1999-2015)

Champs de recherche

  • Histoire des savoirs et des sciences
  • Guerre de Trente ans (1618-1648), traités de Westphalie (1648)
  • Histoire de l’Allemagne entre 1500 et 1815, relations franco-allemandes
  • Histoire du rêve entre 1500 et 1830
  • Périodiques savants, XVIIe-XVIIIe siècle
  • Somnambulisme magnétique

 

Photo : © maison Heinrich Heine Paris (avec sa permission gracieuse)

Publié le 14 février 2016, mis a jour le jeudi 24 novembre 2022

Ouvrages

Une histoire du rêve – Les faces nocturnes de l’âme (Allemagne, 1500-1800), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2021 (Histoire).

Avec Christine Lebeau, Le Saint-Empire, 1500-1800, Paris, Armand Colin, 2018 (U Histoire), 272 p.

Avec Bernhard Struck, Revolution, Krieg und Verflechtung 1789-1815, Darmstadt, Wissenschaftliche Buchgesellschaft, 2008 (Deutsch-französische Geschichte, 5), 272 p.

  • Traduction en français : Révolution, guerre, interférences, 1789-1815, Lille, Presses universitaires du Septentrion, 2013 (Histoire franco-allemande, 5), 320 p.

Avec David El Kenz, Guerres et paix de religion en Europe, xvie-xviie siècles, Paris, Armand Colin, 2003 (Cursus), 182 p. ; 2e édition revue et corrigée, 2008, IV, 212 p.

Guerre, paix et construction des États, 1618-1714, vol. 2 de la série « Nouvelle histoire des relations internationales », Paris, Le Seuil, 2003 (Points histoire), 423 p.

La paix de Westphalie (1648). Une histoire sociale, xviie-xviiie siècles, Paris, Belin, 2001 (Essais d’histoire moderne), 448 p.

Der Traum in der Frühen Neuzeit. Ansätze zu einer kulturellen Wissenschaftsgeschichte, Berlin/New York, De Gruyter, 2010 (Frühe Neuzeit, 143), X, 621p.

Ouvrages en co-direction

Avec Friedrich Beiderbeck (dir.), Wissenskulturen in der Leibniz-Zeit Cultures of Knowledge in the Age of LeibnizBerlin, Éditions Walter de Gruyter, juin 2021, 404 pages (collection « Cultures and Practices of Knowledge in History »).

Avec Markus Meumann (dir.), Les échanges savants franco-allemands au xviiie siècle. Transferts, circulations, réseaux, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2019, 360 p. (collection « Histoire »).

Avec Flemming Schock (dir.), Zeitschriften, Journalismus und gelehrte Kommunikation im 18. Jahrhundert. Festschrift für Thomas Habel, Brême, Edition Lumière, 2014 (Presse und Geschichte – Neue Beiträge, 81).

Avec Kirstin Buchinger et Jakob Vogel (dir.), Europäische Erinnerungsräume. Zirkulationen zwischen Frankreich, Deutschland und Europa, Francfort/M, Campus, 2008, 311 p.

Avec Fabrice d’Almeida (dir.), Gespenster und Politik, 16. bis 21, Jahrhundert, Munich, Fink, 2007, 345 p.

Articles et contributions (depuis 2011)

Avec Fabian Krämer, « Wie man mehr als 9000 Rezensionen schreiben kann. Lesen und Rezensieren in der Zeit Albrecht von Hallers », Historische Zeitschrift, 312/2 (2021), p. 364-399, DOI : https://doi.org/10.1515/hzhz-2021-0009

« Das Scheitern von Kaiser Joseph II. und die Transformation der Gelehrtenpresse um 1790 », Leipziger Jahrbuch für Buchgeschichte, 28 (2020), p. 175-199.

Claire Gantet, « Descartes und der Traum », dans Dietrich Scholler, Xuan Jing (dir.), Traumwissen und Traumpoetik von Dante bis Descartes, Göttingen, Vandenhoeck & Ruprecht, 2020 (Romanica, 10), p. 275-299.

Claire Gantet, « Traumbücher und Traumsymbolik », Katharina Münchberg, Paul Strohmaier (dir.), Träume in der Romania der Frühen Neuzeit. Poetik – Hermeneutik – Prognostik, numéro spécial de Zeitsprünge. Forschungen zur Frühen Neuzeit, 24/3-4 (2020), p. 300-328.

« Leibniz, les périodiques et l’espace savant », Archives internationales d’histoire des sciences, 68 (2018), p. 230-262.

« Der Großrezensent Albrecht von Haller. Hallers Exzerpte und Rezensionen in den Jahren 1745 bis 1747 », in Katrin Löffler (dir.), Wissen in Bewegung. Gelehrte Journale, Debatten und der Buchhandel der Aufklärung, Stuttgart, Franz Steiner, 2020 (Beiträge zur Kommunikationsgeschichte, 33) p. 45-60.

« Der ambivalente Friede : Der Westfälische Friedenskongress in der französischen Historiographie « , in Dorothee Goetze, Lena Oetzel (dir.), Warum Friedenschließen so schwer ist. Frühneuzeitliche Friedensfindung am Beispiel des Westfälischen Friedenskongresses, Münster, Aschendorff, 2019 (Schriftenreihe zur neueren Geschichte, 39, Neue Folge 2), p. 37-50.

« Entre secret, privé et publics : les paradoxes de la diffusion du somnambulisme magnétique (années 1780) « , in Claire Gantet, Markus Meumann (dir.), Les échanges savants franco-allemands au xviiie siècle. Transferts, circulations, réseaux, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2019, p. 277-297.

Avec Markus Meumann, « Introduction « , in Claire Gantet, Markus Meumann (dir.), Les échanges savants franco-allemands au xviiie siècle. Transferts, circulations, réseaux, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2019, p. 7-18.

« A fluid ship and a bloody bowl « , in Mechthild Fend, Anke te Heesen, Christine von Oertzen, Fernando Vidal (dir.), Surprise. 107 Variations on the Unexpected, Berlin, Max-Planck-Institut für Wissenschaftsgeschichte, 2019, p. 121-124, https://www.mpiwg-berlin.mpg.de/resources/publications/books/surprise-107-variations-unexpected

Avec Leonardo Broillet, « A ridicule science ? Genealogical Practices and technologies in a society without its own nobility in the 17th and 18th centuries « , in Jost Eickmeyer, Markus Friedrich, Volker Bauer (dir.), Genealogical Knowledge in the Making. Tools, Practices, and Evidence in Early Modern Europe, Berlin u.a., De Gruyter Oldenbourg, 2019 (Cultures and Practices of Knowledge in History, 1), p. 23-46.

« Préface « , in Rita Binz-Wohlhauser, Alexandre Dafflon, Simone de Reyff, Walter Haas (dir.), « Auprès de mon écritoire « . Le copie-lettres (1732-1754) de François Pierre de Reynold, Neuchâtel, Alphil, 2018, p. 7-11.

« Guerre de Trente Ans (1618-1648) : le traumatisme et la survie « , in Christophe Charle, Daniel Roche (dir.), L’Europe. Encyclopédie historique, Paris, Actes Sud, 2018, p. 997-999.

« Congrès de paix : négocier en Europe « , in Christophe Charle, Daniel Roche (dir.), L’Europe. Encyclopédie historique, Paris, Actes Sud, 2018, p. 982-985.

« Paix de Westphalie (1648) : un nouvel ordre pour l’Europe « , in Christophe Charle, Daniel Roche (dir.), L’Europe. Encyclopédie historique, Paris, Actes Sud, 2018, p. 1019-1021.

« En guise de conclusion : une paix durablement précaire « , in Alexandre Dafflon, Lionel Dorthe, Claire Gantet (dir.), Après Marignan. La paix perpétuelle entre la France et la Suisse, 1516-2016, Fribourg, Société d’Histoire de la Suisse romande/Archives de l’État de Fribourg, 2018 (Mémoires et Documents publiés par la Société d’Histoire de la Suisse romande, 4e série, t. 14), p. 397-406.

« Guerre de Trente ans et paix de Westphalie : un bilan historiographique », Dix-Septième Siècle, 69/4, 277 (2017), p. 645-666. 

« Ni pédants, ni amateurs ? Les journaux de psychologie dans l’Allemagne du dernier tiers du xviiie siècle », Gesnerus, 73/2 (2016), p. 238-255.

« Paix civile, sensibilités confessionnelles et érudition moderne : le bicentenaire de la Réforme dans les territoires allemands », Chrétiens et sociétés, XVIe-xxie siècles, 23 (2016), p. 11-30.

« Entre les Lumières du sud-ouest germanophone et la Naturphilosophie berlinoise. La diffusion du somnambulisme entre 1780 et 1810 », xviii.ch, 7 (2016), p. 77-94.

« Amitiés, topographies et réseaux savants. Les Strasburgische gelehrte Nachrichten (1782-1785) et la République des lettres », Histoire et civilisation du livre, XII (2016), p. 417-438.

« Lumières françaises, romantisme allemand… et un Suisse : les Strasburgische gelehrte Nachrichten et le magnétisme animal », in Jean Rime (dir.), Les Échanges littéraires entre la Suisse et la France, Fribourg, Presses littéraires de Fribourg, 2016, p. 80-92, 263-264.

« Semantiken des Protektionsbegriffs », in Tilman Haug, Nadir Weber, Christian Windler (dir.), Protegierte und Protektoren. Asymmetrische politische Beziehungen zwischen Partnerschaft und Dominanz (16. bis frühes 20. Jahrhundert), Cologne/Weimar/Vienne, Böhlau, 2016, p. 81-85.

« Clés des songes et sciences des rêves dans l’Allemagne des xviie et xviiie siècles », in Jacqueline Carroy, Juliette Lancel (dir.), Clés des songes et sciences des rêves, de l’Antiquité à Freud, Paris, Les Belles Lettres, 2016, p. 73-95, pl. 3-8.

« Transferts, circulations et réseaux franco-allemands au xviiie siècle : Les périodiques savants germanophones, esquisse de biographie intellectuelle », in HAL-Sciences de l’homme et de la Société, URL : https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01239878

« Confessionnalisation », in Claude Gauvard, Jean-François Sirinelli (dir.), Dictionnaire de l’historien, Paris, Presses universitaires de France, 2015 (Quadrige), p. 116-118.

Avec Jörn Leonhard, « Empirisme », in Claude Gauvard, Jean-François Sirinelli (dir.), Dictionnaire de l’historien, Paris, Presses universitaires de France, 2015 (Quadrige), p. 220-222.

« Politique et activité visionnaire : le traumatisme de la guerre de Trente ans », in Bertrand Forclaz, Philippe Martin (dir.), Religion et piété au défi de la guerre de Trente Ans, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2015, p. 299-311.

« Leibniz’ Sicht von Krieg und Gewalt in der Staaten- und Völkergemeinschaft », in Friedrich Beiderbeck, Irene Dingel, Wenchao Li (dir.), Umwelt und Weltgestaltung : Leibniz’ politisches Denken in seiner Zeit, Göttingen, Vandenhoeck & Ruprecht, 2015 (Veröffentlichungen des Instituts für europäische Geschichte Mainz, Beiheft 105), p. 231-254.

« Hors du livre, avant le livre. Les périodiques savants germanophones des xviie-xviiie siècles », Revue d’Anthropologie des connaissances, 8/4 (2014), p. 759-779.
www.cairn.info/revue-anthropologie-des-connaissances-2014-4-page-759.htm

« Les périodiques savants de l’époque de l’Aufklärung, mises en réseau du savoir : un programme de l’Académie des Sciences et Lettres de Göttingen », in Dix-Huitième Siècle, 46 (2014), p. 131-144.

« Les périodiques savants germanophones des xviie-xviiie siècles et leur traitement digital. Une base de données de l’Académie des Sciences et Lettres de Göttingen », in Les Cahiers du Numérique, 10/3 (2014), p. 89-108. URL : http://lcn.revuesonline.com/article.jsp?articleId=19670

Avec Maja Eilhammer, « Die Toleranz in einigen katholischen Zeitschriften der Spätaufklärung – eine Bestandsaufnahme », in Claire Gantet, Flemming Schock (dir.), Zeitschriften, Journalismus und gelehrte Kommunikation im 18. Jahrhundert. Festschrift für Thomas Habel, Brême, Editions Lumière, 2014 (Presse und Geschichte – Neue Beiträge, 81), p. 233-258.

« „Unsre Journalscribler […] glauben sich doch wohl die Aufklärer unsrer Zeitgenossen zu seyn…“ – „Journalgelehrsamkeit“ und Pedanterie im 18. Jahrhundert », in Claire Gantet, Flemming Schock (dir.), Zeitschriften, Journalismus und gelehrte Kommunikation im 18. Jahrhundert. Festschrift für Thomas Habel, Brême, Editions Lumière, 2014 (Presse und Geschichte – Neue Beiträge, 81), p. 197-219.

Avec Flemming Schock, « Vorwort », in Ead. (dir.), Zeitschriften, Journalismus und gelehrte Kommunikation im 18. Jahrhundert. Festschrift für Thomas Habel, Brême, Editions Lumière, 2014 (Presse und Geschichte – Neue Beiträge, 81), p. VII-IX.

« Ein Palimpsest der Gelehrsamkeit. Der Artikel "Traum" in Zedlers Universal-Lexicon », in Kai Lohsträter, Flemming Schock (dir.), Die gesammelte Welt. Studien zu Zedlers Universal-Lexicon, Wiesbaden, Harrassowitz, 2013 (Schriften und Zeugnisse zur Buchgeschichte, 19), p. 93-113.

« ‘Zélateurs’ et ‘politiques’ face à la guerre de Trente ans (1618-1648) », in HAL-Sciences de l’homme et de la Société, URL : http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00783592

« Über Methoden und Gattungen : Traumdiskurse und Erforschung der Seele im 18. Jahrhundert », in Silke Foerschler, Nina Hahne (dir.), Methoden der Aufklärung. Ordnungen der Wissensvermittlung und Erkenntnisgenerierung im langen 18. Jahrhundert, Munich, Fink, 2012 (Laboratorium Aufklärung), p. 89-103.

« Secret, publics et jugements politiques : la conversion de Wolfgang-Guillaume de Palatinat-Neubourg (1613/1614) », in Laurent Bourquin, Philippe Hamon, Pierre Karila-Cohen, Cédric Michon (dir.), S’exprimer en temps de troubles. Conflits, opinion(s) et politisation de la fin du Moyen Âge au début du XXe siècle, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2011, p. 79-94.

« Idée d’Empire et guerre sainte au xviie siècle », in Revista de Historiografia, 14/8 (2011), p. 110-127.

« Der Traum als politische Sprache und Diskurs in Umbruchsituationen (Schmalkaldischer Krieg, Religionskriege) », in HAL-Sciences de l’homme et de la Société, URL : https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00626007

« Tonträger und Hörerfahrungen im 20. Jahrhundert. Für eine Kulturgeschichte der Musik », in : HAL-Sciences de l’homme et de la Société, URL : http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00625992/fr/

« Guerre des paysans (1525), guerre de Trente ans (1618-1648) : des mémoires victimaires de l’époque moderne ? », in David El Kenz et François-Xavier Nérard (dir.), Commémorer les victimes en Europe, xvie-xxie siècle, Seyssel, Champ Vallon, 2011 (Époques), p. 237-252.

« ‚Superstition’ (Aberglaube) et organisation des savoirs dans le Saint Empire, ca. 1530 – ca. 1720 », in HAL-Sciences de l’homme et de la Société, URL : http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00625954/fr/

Articles et contributions (1996-2010)

« La religion et ses mots : La Bible latine de Zurich (1543) entre tradition et innovation », Zwingliana. Beiträge zur Geschichte Zwinglis, der Reformation und des Protestantismus in der Schweiz, XXIII (1996), p.143-167.

« Une paix religieuse en 1648 », Bulletin de la société de l’Histoire du Protestantisme Français, Paris, 144 (1998), p. 471-488.

Parution simultanée dans Michel Grandjean, Bernard Roussel (dir.), Coexister dans l’intolérance. L’Édit de Nantes (1598), Genf, Labor & Fides, 1998 (Histoire et société), p. 471-488.

« Formes de la mémoire, formes de la fête, formes de la figure : la mémoire de la guerre de Trente ans dans les villes d’Allemagne du Sud », in Freddy Raphaël (dir.), Formes de la mémoire, formes de la figure, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 1998 (collection de la Maison des Sciences de l’Homme de Strasbourg, 26 ; Avancées…, 4), p. 17-37.

« La célébration de la paix de Westphalie », in 1648. La paix de Westphalie. Vers l’Europe moderne, Catalogue de l’exposition de l’Hôtel de la Monnaie, Paris, Imprimerie nationale éditions, 1998, p. 115-117.

« Friedensfeste zur Feier des Westfälischen Friedens und die Erinnerung an den Dreißigjährigen Krieg in den süddeutschen Städten (1648-1871) », in Heinz Schilling, Klaus Bußmann (dis.), 1648. Krieg und Frieden in Europa, Münster/Osnabrück 24. 10. 98–17. 01. 99, vol. 2, Kunst und Kultur, Munich, Bruckmann, 1998, p. 649–656.

  • Traduction anglaise : “Peace Celebrations Commemorating the Peace of Westphalia in Southern German Cities and the Recollection of the Thirty Years’ War (1648-1871) », in Heinz Schilling, Klaus Bussmann (dir.), 1648. War and Peace in Europe, Münster/Osnabrück 24. 10. 98-17. 01. 99, Bd. 2, Art and Culture, München, Bruckmann, 1998, p. 649-656.
  • Réimpression dans : Coburger Friedensbuch 2011, 360. Coburger Friedensdank 2011, éd. Evangelische Kirchengemeinde St. Laurentius, Meeder, 2011, p. 31-42.

« Die ambivalente Wahrnehmung des Friedens. Erwartung, Furcht und Spannungen in Augsburg um 1648 », in Benigna von Krusenstjern, Hans Medick (dir.), Zwischen Alltag und Katastrophe. Der dreißigjährige Krieg aus der Nähe, Göttingen, Vanderhoeck & Ruprecht, 1999 (Veröffentlichungen des Max-Planck-Instituts für Geschichte, 148), p. 357-373.

« Une paix civique à Augsbourg. Mémoire monumentale, mémoire culturelle », in Peter Schöttler, Patrice Veit, Michael Werner (dir.), Plurales Deutschland - Allemagne plurielle. Festschrift für Étienne François - Mélanges Étienne François, Göttingen, Wallstein, 1999 (Beiträge zur deutsch-französischen Geschichte - Vom 16. Jahrhundert bis zur Gegenwart), p. 110-117.

« Paix civile, affirmation religieuse, neutralisation politique. La perception catholique des traités de Westphalie », in350e anniversaire des traités de Westphalie, 1648-1998. Une genèse de l’Europe, une société à reconstruire, Actes du colloque international de Strasbourg 15 - 17 octobre 1998. Textes présentés par Jean-Pierre Kintz, Georges Livet, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, 1999, p. 73-87.

« L’unité politique par la paix : les fêtes de la paix de Nuremberg, Weimar et Strasbourg », in 1648. Paix de Westphalie. L’art entre la guerre et la paix. Westfälischer Friede. Die Kunst zwischen Krieg und Frieden, Actes du colloque organisé par le Westfälisches Landesmuseum et le Service culturel du musée du Louvre sous la direction de Jacques Thuillier et Klaus Bußmann 19-21 novembre 1998, Paris, Klincksieck, 1999, p. 371-403.

« La paix par l’oubli. L’amnistie et la mémorisation de la guerre de Trente ans en Allemagne aux XVIIe et XVIIIe siècles », in1648, Belfort dans une Europe remodelée, Actes du colloque de Belfort 9 - 11 octobre 1998, Belfort, ville de Belfort, 2000, p. 219-231.

« Peace Festivals and the Culture of Memory in Early Modern South German Cities », in Karin Friedrich (dir.), Festive Culture in Germany and Europe from the Sixteenth to the Twentieth Century, Londres, Edwin Mellen Press, 2000, p. 57-71.

« ‚...Dergleichen sonst an keine hohen festtag das gantze Jar hindurch zue geschehen pfleget beÿ den Evangelischen inn diser statt seÿe gehalten worden’. Das Augsburger Friedensfest im Rahmen der Feier des Friedens », in Johannes Burkhardt (dir.), Das Friedensfest. Augsburg und die Entwicklung einer neuzeitlichen Toleranz-, Friedens- und Festkultur, Berlin, Akademie Verlag, 2000 (Colloquia Augustana, 13), p. 209-233.

« La dimension ‘sainte’ du Saint-Empire Romain Germanique. Les représentations du pouvoir en Allemagne entre paix et guerre (1648-1664) », Revue Historique, 615 (2000), p. 67-92.

« Les fêtes luthériennes de la paix de Westphalie », Revue de l’Histoire des Religions, Numéro spécial « La prière dans le christianisme moderne », 217/3 (2000), p. 459-472.

« Le ‘tournant westphalien’. Anatomie d’une construction historiographique », Critique internationale, 9 (2000), p. 52-58.

Avec Étienne François, « Vergangenheitsbewältigung im Dienst des Friedens und der konfessionellen Identität. Die Friedensfeste in Süddeutschland nach 1648 », in Johannes Burkhardt (dir.), Krieg und Frieden in der historischen Gedächtniskultur. Studien zur friedenspolitischen Bedeutung historischer Argumente und Jubiläen von der Antike bis in die Gegenwart, München, 2000 (Schriften der Philosophischen Fakultäten der Universität Augsburg, Historisch-sozialwissenschaftliche Reihe, 62), p. 103-123.

« Luther et les médias, in Jean-Paul Cahn, Gérard Schneilin (dir.), Questions de civilisation. Luther et la Réforme, 1519-1526, Paris, Éditions du Temps, 2000, p. 246-255.

« Discours et pouvoir. La satire chez Moscherosch, médiateur malgré lui », Simpliciana. Schriften der Grimmelshausen-Gesellschaft, Berne, Peter Lang, 22 (2000), p. 247-270.

« Der Westfälische Frieden », in Étienne François, Hagen Schulze (dir.), Deutsche Erinnerungsorte, Munich, Beck, vol. 1, 2001, p. 86-104.

Réédité dans : Étienne François, Hagen Schulze (dir.), Deutsche Erinnerungsorte : Eine Auswahl, Bonn, Bundeszentrale für politische Bildung, 2005 (Bundeszentrale für politische Bildung, 475), S. 50-68 et dans : Ebd., Munich, Beck, 2005, S. 50–68.

« L’institutionnalisation d’une négociation : la ritualisation de la paix de Westphalie (1648) », Hypothèses 2000. Travaux de l’École doctorale d’histoire, Université Paris I, Paris, Publications de la Sorbonne, 2001, p. 181-187.

« 1530 – 1548 – 1555 : Les Reichstage et la paix d’Augsbourg », iJean-Paul Cahn, Gérard Schneilin (dir.), Luther et la Réforme 1525-1555. Le temps de la consolidation religieuse et politique, Paris, Éditions du Temps, 2001 (Questions de civilisation), p. 257-267.

« Définitions du pouvoir et représentations politiques de l’espace dans le Saint-Empire autour du siège de Vienne (1683) », Revue française d’histoire des idées politiques, Sondernummer « Identités et spécificités allemandes », 14 (2001), p. 261-282.

« La mémoire, objet et sujet d’histoire. Enquête sur l’historicité et sur l’écriture de l’histoire », Francia. Forschungen zur West-deutschen Geschichte, 28/2 (2001), p. 109-128.

« La ville dans l’équilibre politique du Saint-Empire (1648-1806) », inLe pouvoir et la ville à l’époque moderne et contemporaine, Actes du colloque La ville au cœur du pouvoir, Paris, 7 et 8 décembre 2000, vol. 2, éd. par Michel Mazoyer, Jorge Pérez Rey, Florence Malbran-Labat, René Lebrun, Paris, L’Harmattan, 2002, p. 97-110.

« Le songe (der Traum) et ses savoirs dans l’Allemagne moderne », Bulletin de la Mission historique française en Allemagne, 38 (2002), p. 235-253.

« La guerre des cannibales. Représentations de la violence et conduite de la guerre de Trente ans (1618-1648) », in Pierre Hassner, Roland Marchal (dir.), Guerres et sociétés. États et violence après la guerre froide, Paris, Éditions Karthala, 2003, p. 25-48.

« La construction d’un espace étatique : perceptions et représentations des frontières extérieures du Saint-Empire au XVIIe siècle », in Christine Lebeau (dir.), L’espace du Saint-Empire du Moyen Âge à l’époque moderne, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, 2004, p. 33-49.

« Les représentations politiques de l’espace du Saint-Empire dans les ‘rêves’ et les ‘visions’ fictifs, de la guerre de Trente ans à la fin du XVIIe siècle », Histoire, Économie & Société, 2004/1, p. 25-37.

« Peace Ceremonies and Respect for Authority : the Res Publica, 1648/1660 », French history, 18/3 (2004), p. 275-290.

« Les fêtes des traités de Westphalie, entre le sacré et le profane », Kubaba, Numéro spécial « La Fête. De la transgression à l’intégration », Paris, L’Harmattan, 2004, p. 121-150.

« Le massacre de la guerre de Trente ans (1618-1648) et l’historiographie allemande (vers 1850 – début du XXIe siècle) », in David El Kenz (dir.), Le massacre, objet d’histoire, Paris, Gallimard, 2005 (folio histoire, 138), p. 198-222 et 464–476.

« Das ‚kollektive Gedächtnis’ in der Geschichtsschreibung und Öffentlichkeit Frankreichs », in Paul Münch (dir.), Jubiläum, Jubiläum… Zur Geschichte öffentlicher und privater Erinnerung, Essen, Klartext-Verlag, 2005, p. 223-239.

« Ein recht heiliges Fest : Das Augsburger Friedensfest und die Früchte des Profan- und Religions-Friedens », in Carl A. Hoffmann, Markus Johanns, Annette Kranz, Christof Trepesch, Oliver Zeidler (dir.), Als Frieden möglich war. 450 Jahre Augsburger Religionsfrieden, Ausstellungskatalog zum Augsburger Religionsfrieden, Ratisbonne, Schnell & Steiner, 2005, p. 270-281.

« L’imaginaire du Français et du Turc dans le Saint Empire au XVIIe siècle, Kubaba, Numéro spécial « Comment peut-on être barbare ? », Paris, L’Harmattan, 8 (2005), S. 71-86.

« Visions et visualisations de la Réforme : le Songe de Frédéric le Sage et le Rêve de Nabuchodonosor », in François Vion-Delphin (dir.), La Réforme dans l’espace germanique au XVIe siècle. Images, représentations, diffusion, Montbéliard, Société d’Émulation de Montbéliard, 2005, p. 149-170.

« L’Institut Max-Planck d’histoire des sciences (Berlin) », Bulletin de la Mission historique française en Allemagne, 41 (2005), p. 207-214.

Avec Fernando Vidal, « Âme », Pour l’Histoire des Sciences de l’Homme, 28 (2005), p. 50-60.

« ‘Une affaire d’aristocratie spirituelle’ ? L’Université allemande aujourd’hui », Les Temps modernes, Numéro spécial « Éducation nationale, les faits et les mythes », 637-639 (2006), p. 666-702.

« Exil, songes et nostalgie de la paix durant la guerre de Trente Ans (1618-1648) », in Sylvie Caucanas, Rémy Cazals, Nicolas Offenstadt (dir.), Paroles de paix en temps de guerre, Toulouse, Privat, 2006 (Regards sur l’histoire), p. 281-293.

« La Paix de Westphalie, in Étienne François (dir.), Mémoires allemandes, Paris, Gallimard NRF, 2006 (Bibliothèque des histoires), p. 121-142.

« Die äußeren Grenzen des Hl. Röm. Reichs in der zweiten Hälfte des 17. Jahrhunderts. Wahrnehmungen und Repräsentationen », in Étienne François, Jörg Seifarth, Bernhard Struck (dir.), Grenzen als Raum, Erfahrung und Konstruktion. Deutschland, Frankreich und Polen vom 17. bis 20. Jahrhundert, Francfort/Main, Campus, 2006, p. 53-76.

« Seele und persönliche Identität im Heiligen Römischen Reich, ca. 1500 – ca. 1720. Ansätze zu einer kulturellen Wissenschaftsgeschichte », Jahrbuch des Historischen Kollegs, 2006, p. 127-162.

Avec Fabrice d’Almeida, « Einleitung », in Claire Gantet, Fabrice d’Almeida (dir.), Gespenster und Politik, 16.–21. Jahrhundert, Munich, Fink, 2007, p. 17-48.

« ’bloß ein Schein : ein Schein denn, der aber dennoch etwas thut, der den Menschen peiniget…’ Gespenster, Autorität und Metaphorisierung des Teufels im Heiligen Römischen Reich um 1700 », in Claire Gantet, Fabrice d’Almeida (dir.), Gespenster und Politik, 16.–21. Jahrhundert, Munich, Fink, 2007, p. 79-102.

« Guerre de Trente ans / paix de Westphalie », in Élisabeth Decultot, Michel Espagne, Jacques Le Rider (dir.), Dictionnaire du monde germanique, Paris, Bayard, 2007, p. 435-436.

« Fêtes de la paix", in Élisabeth Décultot, Michel Espagne, Jacques Le Rider (dir.), Dictionnaire du monde germanique, Paris, Bayard, 2007, p. 353-354.

« Monstres, imagination et connaissance dans le Saint Empire, XVIe – XVIIe siècle », Kubaba, 10 (2007), p. 179-192.

« Dreams, standards of knowledge and ‚orthodoxy’ in Germany in the sixteenth century », in Randolph C. Head, Daniel Christensen (dir.), Orthodoxies and Heterodoxies in Early Modern German Culture. Order and Creativity 1500-1750, Leiden – Boston, Brill, 2007 (Studies in Central European Histories, 42), p. 69-87.

« Les commémorations de la paix de Westphalie et les modalités luthériennes d’un ‘faire corps’ à Augsbourg (milieu du XVIIe– fin du XVIIIe siècle) », in Gilles Bertrand, Ilaria Taddei (dir.), Le Destin des rituels. Faire corps dans l’espace urbain, Italie-France-Allemagne. Il destino dei rituali. Faire corps nello spazio urbano, Italia-Francia-Germania, Rome, École Française de Rome, 2008, p. 263-279.

« Âme et identité dans le Saint Empire (début du XVIe – début du XVIIIe siècle) », L’homme et la société, 167-168-169 (janvier-septembre 2008), p. 17-51.

Avec Jakob Vogel, « Einleitung : Räume europäischer Erinnerungen », in Kirstin Buchinger, Claire Gantet, Jakob Vogel (dir.), Europäische Erinnerungsräume. Zirkulationen zwischen Frankreich, Deutschland und Europa, Francfort/M, Campus, 2008, p. 9-19.

« Gehirn, Bücher, Sammlungen : Räumliche Auffassungen des Gedächtnisses, Wissensvermittlung und Wissensverwaltung in Deutschland und Frankreich seit der Frühen Neuzeit », in Kirstin Buchinger, Claire Gantet, Jakob Vogel (dir.), Europäische Erinnerungsräume. Zirkulationen zwischen Frankreich, Deutschland und Europa, Francfort/M, Campus, 2008, p. 191-218.

« Rêve et savoir dans le Saint Empire, ca. 1500–ca. 1750 », Bulletin de la Mission historique française en Allemagne, 44 (2008), p. 115-126.

« Le Saint Empire », in Wolfgang Kaiser (dir.), Europa afflicta. Les affrontements religieux et la genèse de l’Europe moderne, vers 1500–vers 1650, Rennes, PUR, 2008, p. 61-78.

« Zwischen Wunder, Aberglaube und Fiktion : Der Traum als politisches Medium in Frankreich, 1550–1620 », in Gregor Weber, Peer Schmidt (dir.), Traum und res publica. Traumkulturen und Deutungen sozialer Wirklichkeiten im Europa von Renaissance und Barock, Berlin, Akademie Verlag, 2008 (Colloquia augustana, 26), p. 307-326.

« La traduction confessionnelle des traités de Westphalie », inPublikationsportal Europäische Friedensverträge, hrsg. vom Institut für Europäische Geschichte, Mainz 2009-07-27, Abschnitt 1–16. 

« Une mémoire du conflit après la guerre de Trente ans (XVIIe-XVIIIe siècle) », in Reiner Markowitz, Werner Paravicini (dir.), Vergeben und Vergessen ? Vergangenheitsdiskurse nach Besatzung, Bürgerkrieg und Revolution. Pardonner et oublier ? Les discours sur le passé après l’occupation, la guerre civile et la révolution, Munich, Oldenbourg, 2009, p. 57-72.

« Entre appropriation et neutralisation : la commémoration de la paix de Westphalie (1648-1660) », in Jean-Pierre Cahn, Françoise Knopper, Anne-Marie Saint-Gille (dir.), De la guerre juste à la paix juste. Aspects confessionnels de la construction de la paix dans l’espace franco-allemand (XVIe-XXe siècle), Toulouse, 2008, p. 103-114.

« Le rêve dans l’Allemagne du XVIe siècle. Appropriations médicales et recouvrements confessionnels », Annales. Histoire, sciences sociales, 65/1 (2010), p. 39–62.

« Figures de l’irrationnel : délires, visions, charismes », in Christophe Duhamelle, Philippe Büttgen (dir.), Religion ou confession. Un bilan franco-allemand sur l’époque moderne (XVIe-XVIIIe siècles), Paris, Maison des Sciences de l’Homme, 2010, p. 305-324.

Traductions

Kolb Lisa, Stuber Martin, « Albrecht von Haller et le sel solaire. Réflexions sur les transferts savants dans les Lumières économiques », in Claire Gantet, Markus Meumann (dir.), Les échanges savants franco-allemands au xviiie siècle. Transferts, circulations, réseaux, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2019, p. 57-81.

Zedelmaier Helmut, « Le zèle érudit : remarques sur un cliché franco-allemand », in Claire Gantet, Markus Meumann (dir.), Les échanges savants franco-allemands au xviiie siècle. Transferts, circulations, réseaux, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2019, p. 87-99.

Schock Flemming, « Extraits et commentaires. La réception des périodiques français dans la presse savante allemande au début du xviiie siècle », in Claire Gantet, Markus Meumann (dir.), Les échanges savants franco-allemands au xviiie siècle. Transferts, circulations, réseaux, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2019, p. 101-117.

Schneider Ulrich Johannes, « Des transferts de savoir en format encyclopédique : le Dictionnaire historique (1674-1759) », in Claire Gantet, Markus Meumann (dir.), Les échanges savants franco-allemands au xviiie siècle. Transferts, circulations, réseaux, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2019, p. 119-138.

Abrosimov Kirill, « La politique culturelle du prince-électeur Maximilien-Emmanuel de Bavière (1679-1726) et le ‘modèle français’ : une esquisse », in Claire Gantet, Markus Meumann (dir.), Les échanges savants franco-allemands au xviiie siècle. Transferts, circulations, réseaux, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2019, p. 177-188.

Lifschitz Avi, « Les concours de l’Académie de Berlin, vecteurs de transferts intellectuels franco-allemands, 1746-1786 », in Claire Gantet, Markus Meumann (dir.), Les échanges savants franco-allemands au xviiie siècle. Transferts, circulations, réseaux, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2019, p. 205-218.

Mulsow Martin, « Transferts savants clandestins et critique du canon biblique – de Firmin Abauzit à Gotthold Ephraim Lessing », in Claire Gantet, Markus Meumann (dir.), Les échanges savants franco-allemands au xviiie siècle. Transferts, circulations, réseaux, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2019, p. 223-239.

Meumann Markus, « Les Illuminés dits de Bavière et la France », in Claire Gantet, Markus Meumann (dir.), Les échanges savants franco-allemands au xviiie siècle. Transferts, circulations, réseaux, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2019, p. 299-316.

Espagne Michel, « Transferts et échanges savants. Quelques conclusions », in Claire Gantet, Markus Meumann (dir.), Les échanges savants franco-allemands au xviiie siècle. Transferts, circulations, réseaux, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2019, p. 317-326.

Reinhardt Volker, « L’Italie et la Suisse à la veille de la paix de Fribourg », in Alexandre Dafflon, Lionel Dorthe, Claire Gantet (dir.), Après Marignan. La paix perpétuelle entre la France et la Suisse, 1516-2016, Fribourg, Société d’Histoire de la Suisse romande/Archives de l’État de Fribourg, 2018 (Mémoires et Documents publiés par la Société d’Histoire de la Suisse romande, 4e série, t. 14), p. 357-371.

Révolution, guerre, interférences, 1789-1815, Lille, Presses universitaires du Septentrion, 2013 (Histoire franco-allemande, 5), 320 p. Traduction de Claire Gantet, Bernhard Struck, Revolution, Krieg und Verflechtung 1789-1815, Darmstadt, Wissenschaftliche Buchgesellschaft, 2008 (Deutsch-französische Geschichte, 5), 272 p.

Thomas Tabery, « La collection chinoise de la Bibliothèque d’État de Bavière. De la première mention d’inventaire au xviie siècle à la numérisation au XXIe siècle », Études chinoises, 2014 [sous presse]. Traduction de Thomas Tabery, „Die chinesische Sammlung der Bayerischen Staatsbibliothek : Vom ersten Besitznachweis im 17. Jahrhundert bis zur Digitalisierung im 21. Jahrhundert“.

Jörn Leonhard, « Concept », in Claude Gauvard, Jean-François Sirinelli (dir.), Dictionnaire des historiens, Paris, Presses Universitaires de France, 2015 (Quadrige), p.115-116.

Publié le 14 février 2016, mis a jour le vendredi 25 novembre 2022

Version imprimable de cet article Version imprimable
Accueil du site IHMC
 
Institut d'histoire moderne
et contemporaine – UMR 8066
ENS, 45 rue d'Ulm, 75005 Paris
+33 (0)1 44 32 32 86
contact-ihmc@ens.fr
Facebook YouTube