↑

Accueil > Le Laboratoire > Annuaire des membres > Membres associé·e·s > LÊ Y Linh

Y Linh Lê

Membre associée

Chercheuse en ethnomusicologie

Diplômée du Viet Nam National Academy of Music en 1986 à Hanoi, elle s’est consacrée depuis ce temps à l’étude de la musique du Culte de la Mère au Vietnam (rituel de possession).

Ayant terminé son DEA en 1992 à Paris IV – Sorbonne, en 2012, sous la direction de François Picard, a soutenu sa thèse de doctorat en ethnomusicologie à l’Université de Paris-Sorbonne « Le maître et les génies, Musique et rituel dans le culte de possession hầu bóng (Việt nam) ».

Membre de la SFE, du GIS Asie et aussi chercheuse associée de l’IHMC - ENSS, ses recherches se concentrent désormais sur l’histoire de la musique, la musique dans l’histoire du Vietnam.

Axes de recherche

  • Savoirs et Patrimoines, Mobilités et Échanges
  • Musique vietnamienne, Histoire de la musique du Vietnam

Publications (depuis 2000)

LÊ Y Linh, « First evaluation of studies concerning the Chầu văn, the music surrounding the rite of possession in Vietnam, Hầu bóng », CHIME (Congrès annuel), Music and meaning in China and East Asia, Beauty-Power-Emotions, Venise, 2001

LÊ Y Linh, « Double vie mais foi unique : Phạm Văn Khiêm, maître musicien du rituel de possession, Hầu bóng (Nord Vietnam) », Cahier de musique traditionnelle, no 15, Histoire de vies, Adem (Ateliers d’ethnomusicologie), Suisse, 2002, p. 75-87

LÊ Y Linh, « Manner of speaking, manners of reciting, manners of singing », CHIME (Congrès annuel), Orality and Improvisation in East Asian Music, Paris, Juillet 2004

LÊ Y Linh, « Une approche ethno-musicologique du rituel de possessions, Hau-bong, au Viet-nam », Congrès de Réseau Asie, Septembre 2005

LÊ Y Linh, contributions sur l’ensemble de la section consacrée au Vietnam, dans PICARD François, Lexique des musiques d’Asie Orientale (Chine, Corée, Japon, Vietnam), Paris, You-Feng, 2006, 192 p.

LÊ Y Linh, Le maître et les génies, Musique et rituel dans le culte de possession hầu bóng (Việt nam), thèse doctorale, Université Paris–Sorbonne, Mai 2012, 383 p.

LÊ Y Linh, « The moon lute’s (đàn nguyệt) role in the hát văn repertoire, Music and ritual in the Vietnamese possession cult, hầu bóng or nhập đồng  », CHIME (Congrès annuel), September 2012, Leiden, Netherlands

LÊ Y Linh, Cung văn và điện thần (le Maître et les Génies du Panthéon), Nhà xuất bản khoa học xã hội – Viện văn hóa dân gian (Éditions des sciences sociales – Institut des cultures populaires), Hà nội, Việt nam, Juillet 2015, 655 p., CD illustration d’exemples musicaux

LÊ Y Linh, « Người và nghề, thầy và trò (Homme et métier, maître et disciple) », revue de l’Association des musiciens vietnamiens Tạp chí Âm nhạc (Musique), Hanoi, décembre 2016, p. 6-7
LÊ Y Linh, « Thử giải mã ngôn ngữ âm nhạc trong bài Quảng Bình quê ta ơi, (Essai d’un décodage du langage musical de Quảng Bình mon pays natal de Hoàng Vân) », bulletin d’études musicales de l’Institut de musicologie du Vietnam Tập san Nghiên cứu Âm nhạc số N°57, (Études musicales) no 57, Hanoi, mai-août 2019, p. 94-101
LÊ Y Linh, « Hò thả trâu của Hoàng Vân : một bài đồng dao bác học, (Chant des enfants gardiens de buffle de Hoàng Vân : une comptine académique) », bulletin d’études musicales de l’Institut de musicologie du Vietnam Tập san Nghiên cứu Âm nhạc No 59, Hanoi, 2020, p. 89-101
Lê Y Linh, « Hoàng Vân, điều chưa viết » (Hoàng Vân, éléments inédits), bulletin d’études musicales de l’Institut de musicologie du Vietnam Tập san Nghiên cứu Âm nhạc N°60 (Mai-Août 2020), Hà Nội, 2020, p. 85 – 122
Peut-on suivre l’Histoire récente du Vietnam par la musique ? Tel est le défi que l’auteure s’est donné en entreprenant ses dernières recherches sur Hoàng Vân (1930-2018), un compositeur-auteur représentatif de la musique contemporaine vietnamienne. Nommé « l’historien par (sa) musique » par la critique, la carrière musicale de Hoàng Vân suivait pas à pas l’histoire récente du Vietnam depuis 1950 pendant plus d’un demi-siècle mais pas seulement. Sa contribution est une des plus marquantes dans la création et le développement du courant musical dominant du Vietnam ces cinquante dernières années. Cette communication, dernier volet d’un cycle d’articles, a révélé la liste de l’ensemble des œuvres du compositeur trouvées à ce jour en partitions et en enregistrements, résultat de trois années de recherches. Elle est accompagnée d’une analyse de certains éléments clés et inédits de sa carrière. L’article est sorti dans le N°60 du Bulletin de Recherches Musicales, tri-annuel édité par l’Institut vietnamien de Musicologie (Vietnamese Institute for Musicology).
Lê Y Linh, « Mùa xuân trong ca khúc Hoàng Vân » (Le leitmotiv « printemps » dans les chansons de Hoàng Vân), revue de l’Association des musiciens vietnamiens Âm nhạc (Musique), N°1/2021, Hanoi, p. 30-31
LÊ Y Linh, Les spécificités de l’objet musical dans l’étude de l’histoire de la musique à travers le conducteur manuscrit Thành đồng Tổ quốc (Citadelle de bronze de la Patrie), Hoàng Vân, 1960, intervention dans le séminaire L’histoire des objets, l’histoire avec les objets, vendredi 21 mai 2021, IHMC, Paris
Lê Y Linh, Nhạc sĩ Hoàng Vân - Cho muôn đời sau (Compositeur Hoàng Vân – Pour l’éternité), Nhà xuất bản Kim Đồng (Editions Kim Đồng), Hà Nội, 2022, 265 tr.
Cette biographie sur la vie et l’œuvre du compositeur Hoàng Vân est commandée par les éditions Kim Đồng. La musique actuelle du Vietnam plonge ses racines dans une riche tradition millénaire et un héritage direct des périodes coloniale et postcoloniale, formant un courant musical distinct, largement ignoré en dehors du pays. Au-delà de la question du rôle de la musique dans l’histoire, il est étonnant de constater qu’en sondant les entrailles, les moyens d’expression, les caractéristiques intrinsèquement musicales, on peut aussi entrevoir le cours de l’histoire récente du Vietnam. Ce que cette biographie essaie de reconstituer à travers des œuvres d’un des compositeurs représentatifs de l’histoire de la musique vietnamienne contemporaine à la fin du XXe siècle.
Lê Y Linh, « Sưu tập tài liệu của một nhạc sĩ : Trăn trở về giá trị và bảo tồn » (Collection des œuvres d’un compositeur, les préoccupations sur la valeur et sur la conservation), dans Hoàng Vân - Nhạc và Đời (Hoàng Vân – Œuvres et Vie), Viện Âm nhạc (Institut Vietnamien de Musicologie), Nhà xuất bản Thanh Niên (Editions de la Jeunesse), Hà Nội, 2022, p. 285-305
A la suite des réflexions entamées lors du séminaire commun de l’IHMC en juin 2021 sur le rôle des objets dans l’étude de l’histoire, cet article continue à explorer les spécificités des objets « musicaux » ainsi que la signification et le rôle de ces derniers dans le travail de reconstitution d’une période musicale ou d’un compositeur, que ce soit pour un musicologue ou pour un historien de la musique. Paru dans un livre qui a rassemblé les différentes contributions destinées au colloque Hoàng Vân, Musique et Vie (Institut Vietnamien de Musicologie), prévu au 4e trimestre 2021 mais annulé suite aux complications des problèmes de la pandémie au Vietnam. Colloque pour clore une étape de collection et de classification des œuvres d’un auteur-compositeur assez prolifique dans l’histoire de la musique vietnamienne contemporaine.

Lê Y Linh, Rajouter une divinité ? Le musicien s’en charge ! La musique – l’outil religieux au travers de l’histoire du culte de la Mère (Đạo Mẫu) au Vietnam, intervention à la Journée d’études Musique et religion, AFHRC, samedi 25 septembre 2021, Paris
Lê Y Linh, « Từ thể loại lên dòng nhạc : Việc xác định danh tính cho âm nhạc hàn lâm Việt » « Plus qu’un genre, peut-on parler du courant de musique académique vietnamienne contemporaine ? », Bulletin d’études musicales de l’Institut de musicologie du Vietnam Tập san Nghiên cứu Âm nhạc, N°65 (jan-avril 2022), Hà Nội, 2022

Publié le 15 juin 2020, mis a jour le vendredi 25 novembre 2022

Version imprimable de cet article Version imprimable
Accueil du site IHMC
 
Institut d'histoire moderne
et contemporaine – UMR 8066
ENS, 45 rue d'Ulm, 75005 Paris
+33 (0)1 44 32 32 86
contact-ihmc@ens.fr
Facebook YouTube