↑

Accueil > Publications > Ouvrages et directions de numéros de revues > Publications 2014

Les lumières de la guerre. Vol. 1

Mémoires militaires du XVIIIe siècle conservés au service historique des armées (Sous-série 1M, Mémoires techniques)

Couverture de l'ouvrage

Auteurs : Hervé Drévillon et Arnaud Guinier (dir.)
Éditeur : Publications de la Sorbonne
Collection : Guerre et Paix
Date de parution : 2014
Nombre de pages : 550

Présentation sur le site de l’éditeur

Conservée au Service Historique de la Défense, la sous-série dite des « Mémoires et Reconnaissances » constitue une source incontournable pour l’histoire militaire de l’époque moderne. Réunissant plusieurs milliers de documents pour le seul XVIIIe siècle, elle offre un éclairage essentiel sur des questions aussi diverses que la logistique, la discipline, la santé, les fortifications, l’artillerie, la marine ou encore l’analyse et la préparation des opérations. La richesse des points de vue qu’elle rassemble, allant des simples élucubrations de faiseurs de projets aux écrits des principaux officiers de l’armée, en passant par les mémoires produits à la demande du dépôt de la Guerre, en font en outre le véritable miroir tant de l’opinion que des savoirs militaires à l’époque des Lumières. À ce titre, elle a attiré depuis longtemps l’attention des historiens qui lui ont emprunté nombre de citations. Pour autant, les modalités de sa constitution, le profil et les ambitions de ses auteurs, le rôle joué par les documents qu’elle regroupe dans la construction d’un savoir et d’une politique d’État, et surtout la diversité des thématiques et des enjeux qu’elle recoupe n’ont encore jamais fait l’objet d’une analyse systématique. Autant d’aspects que le présent ouvrage propose d’évoquer à travers l’édition critique en trois volumes d’une partie des mémoires qu’elle contient. Consacré aux mémoires techniques, ce premier volume aborde la formation et l’administration du militaire, la science de la guerre, ainsi que la marine et les colonies. Véritable témoignage sur le rôle du mémoire comme instrument de réforme et comme cadre d’élaboration d’une opinion publique militaire naissante, il offre par ailleurs un vaste panorama sur les questions au coeur du débat engendré par la réorganisation de l’armée française à l’époque des Lumières.

Publié le 15 mars 2015, mis a jour le samedi 12 novembre 2022

Version imprimable de cet article Version imprimable
Accueil du site IHMC
 
Institut d'histoire moderne
et contemporaine – UMR 8066
ENS, 45 rue d'Ulm, 75005 Paris
+33 (0)1 44 32 32 86
contact-ihmc@ens.fr
Facebook X YouTube