Actualités

Jean-Luc Chappey (dir.), Usages de l’enfant sauvage, Revue d’histoire des sciences humaines, no 38, juillet 2021.

Avec Sébastien Côté, Maxime Gohier, Sylviane Leoni, Jean-François Lozier et Pierre Serna (dir.), Barbaries, sauvageries ?Dix-huitième siècleno 52, octobre 2020.

Avec Vincent Bourdeau et Julien Vincent (dir.), Les encyclopédismes en France à l’ère des révolutions (1789-1850), Besançon, Presses universitaires de Franche-Comté, avril 2020, 358 p. (collection « Archives de l’imaginaire social »)

La révolution des sciences – 1789 ou le sacre des savants, Paris, Librairie Vuibert, janvier 2020, 352 p.

Entre sauvagerie et civilisation. Une histoire politique de l’enfant sauvage de l’Aveyron, Paris, Fayard, 2017, 266 p.

en collaboration avec Patrice Bret], « Pratiques et enjeux scientifiques, intellectuels et politiques de la traduction (vers 1660-vers 1840) », La Révolution française, 2017/12, mis en ligne le 15 septembre 2017 (vol. 1) ; La Révolution française, 2018/13, mis en ligne le 22 janvier 2018 (vol. 2)

[en collaboration avec Maria-Pia Donato], « Voyages et mutations des savoirs. Entre dynamiques scientifiques et transformations politiques Fin XVIIIe – début XIXe siècle », Annales historiques de la Révolution française, septembre 2016, n° 385.

Avec J. Vincent, « Une chaire sans intitulé ? Les sciences morales et politiques au Collège de France (1795-1864) » in W. Feuerhahn (dir.), La Politique des chaires au Collège de France, Paris, Les Belles Lettres, 2017.

« Penser les progrès de la civilisation européenne 
sous la Restauration :
 Marc-Antoine Jullien et la Revue encyclopédique (1819-1831) », in J.-Cl. Caron et J.-Ph. Luis, Rien appris, rien oublié ? Les Restaurations dans l’Europe postnapoléonienne (1814-1830), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2015, p. 143-156.

« Paysages urbains et ordre public. Regards sur les jardins du Muséum d’histoire naturelle sous la Révolution », Isabelle Brian (dir.), Le lieu et le moment. Mélanges en l’honneur d’Alain Cabantous, Paris, Publications de la Sorbonne, 2015, p. 189-206.

Accueil > Le Laboratoire > Les membres > Membres statutaires > CHAPPEY Jean-Luc

Ouvrages et directions d’ouvrages

 
Ouvrages


Couverture de l'ouvrage « La révolution des sciences – 1789 ou le sacre des savants » La révolution des sciences – 1789 ou le sacre des savants, Paris, Librairie Vuibert, janvier 2020, 352 p.
Couverture de l'ouvrage « Entre sauvagerie et civilisation. Une histoire politique de l’enfant sauvage de l’Aveyron » Entre sauvagerie et civilisation. Une histoire politique de l’enfant sauvage de l’Aveyron, Paris, Fayard, 2017, 266 p.
Ordres et désordres biographiques. Dictionnaires, listes de noms et réputation des Lumières à Wikipédia, Seyssel, Champ Vallon, coll. La chose publique, 2013, 400 p.
Des naturalistes en Révolution. Les procès verbaux de la Société d’Histoire naturelle de Paris (1790-1798), Paris, Éditions du CTHS, 2010, 345 p.
La Société des Observateurs de l’homme (1799-1804). Des Anthropologues sous Bonaparte, Paris, Société des études robespierristes, 2002, 573 p.

 

Direction d’ouvrages et de numéros spéciaux de revues, recueils d’articles


Couverture du numéro Jean-Luc Chappey (dir.), Usages de l’enfant sauvage, Revue d’histoire des sciences humaines, no 38, juillet 2021.
Couverture du numéro Jean-Luc Chappey, Sébastien Côté, Maxime Gohier, Sylviane Leoni, Jean-François Lozier et Pierre Serna (dir.), Barbaries, sauvageries ?Dix-huitième siècleno 52, octobre 2020.
Couverture de l'ouvrage « Les encyclopédismes en France à l’ère des révolutions (1789-1850) » Avec Vincent Bourdeau et Julien Vincent (dir.), Les encyclopédismes en France à l’ère des révolutions (1789-1850), Besançon, Presses universitaires de Franche-Comté, avril 2020, 358 p. (collection « Archives de l’imaginaire social »)
Couverture de la revue en collaboration avec Maria Pia Donato, Voyages, voyageurs et mutations des savoirs entre Révolution et EmpireAnnales historiques de la Révolution française, voume 385, 3/2016.
en collaboration avec Corinne Legois et Stéphane Zékian, Poètes et poésie en révolutionsLa Révolution française, mise en ligne en février 2015.
en collaboration avec Carole Christen et Igor Moullier (dir.), Joseph-Marie de Gérando (1772-1842). Connaître et réformer la société, Rennes, PUR, « Collection Carnot », 2014.
Ordonner et régénérer la ville entre modernités et révolutions, Actes du colloque organisé à Tours 2012, 137e Congrès des sociétés historiques et scientifiques, CTHS, Collection des actes [ISBN 1773-0899/2013]
  en collaboration avec Patrice Bret (dir.), Les enjeux de l’encyclopédisme dans la presse savante entre les XVIIIe et XIXe siècles, La Révolution française, mise en ligne en septembre 2012. 
en collaboration avec Alain Cabantous, Renaud Morieux, Nathalie Richard & François Walter (dir.), Mer et Montagne dans la culture européenne (XVIe–XIXe siècles), Rennes, PUR, 2011, 281 p.
en collaboration avec Bernard Gainot, Atlas de l’empire napoléonien 1799-1815. Ambitions et limites d’une nouvelle civilisation européenne, Préface de Jean-Paul Bertaud, Paris, Autrement, 2008, 80 p. Réédition 2015.
en collaboration ave Philippe Bourdin (dir.), Réseaux et sociabilités littéraires en Révolution, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2007, 190 p.
en collaboration avec Philippe Bourdin (dir.), Révoltes et révolutions en Europe et aux Amériques (1773-1802), CNED-SEDES, 2004, 395 p. 
« La vulgarisation des savoirs et des techniques sous la Révolution »Annales historiques de la Révolution française, 2004, n° 338.

Publié le 27 février 2015, mis a jour le jeudi 26 août 2021

Actualités

Jean-Luc Chappey (dir.), Usages de l’enfant sauvage, Revue d’histoire des sciences humaines, no 38, juillet 2021.

Avec Sébastien Côté, Maxime Gohier, Sylviane Leoni, Jean-François Lozier et Pierre Serna (dir.), Barbaries, sauvageries ?Dix-huitième siècleno 52, octobre 2020.

Avec Vincent Bourdeau et Julien Vincent (dir.), Les encyclopédismes en France à l’ère des révolutions (1789-1850), Besançon, Presses universitaires de Franche-Comté, avril 2020, 358 p. (collection « Archives de l’imaginaire social »)

La révolution des sciences – 1789 ou le sacre des savants, Paris, Librairie Vuibert, janvier 2020, 352 p.

Entre sauvagerie et civilisation. Une histoire politique de l’enfant sauvage de l’Aveyron, Paris, Fayard, 2017, 266 p.

en collaboration avec Patrice Bret], « Pratiques et enjeux scientifiques, intellectuels et politiques de la traduction (vers 1660-vers 1840) », La Révolution française, 2017/12, mis en ligne le 15 septembre 2017 (vol. 1) ; La Révolution française, 2018/13, mis en ligne le 22 janvier 2018 (vol. 2)

[en collaboration avec Maria-Pia Donato], « Voyages et mutations des savoirs. Entre dynamiques scientifiques et transformations politiques Fin XVIIIe – début XIXe siècle », Annales historiques de la Révolution française, septembre 2016, n° 385.

Avec J. Vincent, « Une chaire sans intitulé ? Les sciences morales et politiques au Collège de France (1795-1864) » in W. Feuerhahn (dir.), La Politique des chaires au Collège de France, Paris, Les Belles Lettres, 2017.

« Penser les progrès de la civilisation européenne 
sous la Restauration :
 Marc-Antoine Jullien et la Revue encyclopédique (1819-1831) », in J.-Cl. Caron et J.-Ph. Luis, Rien appris, rien oublié ? Les Restaurations dans l’Europe postnapoléonienne (1814-1830), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2015, p. 143-156.

« Paysages urbains et ordre public. Regards sur les jardins du Muséum d’histoire naturelle sous la Révolution », Isabelle Brian (dir.), Le lieu et le moment. Mélanges en l’honneur d’Alain Cabantous, Paris, Publications de la Sorbonne, 2015, p. 189-206.

Version imprimable de cet article Version imprimable