↑

Accueil > Vie scientifique > Expositions

Expositions

Expositions en cours

Affiche de l'exposition
↑

Le Beau Siècle. La vie artistique à Besançon de la Conquête à la Révolution (1674-1792)

Du 10 novembre 2022 au 19 mars 2023

Musée des beaux-arts et d’archéologie
1 place de la Révolution, Besançon (25)

Commissaires d’exposition : Nicolas Surlapierre et Yohan Rimaud, avec la participation de Patricia Subirade

Présentation et livret de l’exposition

Mai 1674. Louis XIV assiste en personne à la prise de Besançon. La vieille ville libre, enfin conquise, devient capitale de la province de Franche-Comté. Commence alors une période exceptionnelle de 120 ans, au cours de laquelle l’activité économique, démographique, politique, religieuse se développe et crée les conditions d’un essor sans précédent de la production artistique. Ponctuellement documentée jusqu’ici, cette vitalité et cette vie artistique envisagée en tant qu’écosystème est le point de départ de l’exposition Le Beau Siècle, présentée au musée des beaux-arts et d’archéologie du 10 novembre 2022 au 19 mars 2023.

Exposition virtuelle

Affiche de l'exposition
↑

La police des lumières – Ordre et désordre dans les villes au xviiie siècle

Exposition virtuelle prolongeant l’exposition physique (du 18 septembre 2020 au 18 janvier 2021, Hôtel de Soubise, 60, rue des Francs-Bourgeois, Paris 4e).

Voir l’exposition virtuelle sur Criminocorpus

Commissaires d’exposition : Vincent Denis, Vincent Milliot et Isabelle Foucher.

Présentation complète de l’exposition

Exposition réalisée avec le concours exceptionnel de la Bibliothèque nationale de France, en partenariat avec Le Monde et le magazine L’Histoire.

À travers environ 200 documents originaux provenant en grande partie des fonds du Châtelet de Paris mais aussi de la bibliothèque de l’Arsenal, cette exposition des Archives nationales illustre l’émergence d’une police professionnalisée à Paris et dans les villes en pleine expansion du 18e siècle.

Expositions terminées

Illustration de l'exposition
↑

Visages de l’exploration au xixe siècle – Du mythe à l’histoire

Du 10 mai au 21 août 2022

Galerie 1, BnF
Quai François Mauriac, Paris 13e

Commissariat : Hélène Blais, professeure des Universités, École normale Supérieure, Olivier Loiseaux, conservateur général, BnF, département des Cartes et Plans.

Présentation complète de l’exposition

En collaboration avec la Société de géographie.

La BnF célèbre le bicentenaire de la Société de géographie, dont elle conserve les archives, en consacrant une exposition à l’exploration au xixe siècle. S’appuyant sur le fonds exceptionnel de la Société de géographie et sur d’importants prêts extérieurs, elle réunit près de 200 pièces qui permettent d’offrir un nouveau regard sur la curiosité savante, les « découvertes » de l’époque et plus largement l’entreprise exploratoire elle-même.

Affiche de l'exposition
↑

Légionnaires. Parcours de guerre et de migrations entre le Luxembourg et la France

Du 30 juin 2021 au 28 février 2022 (prolongation)

Musée Dräi Eechelen (Musée national de l’Histoire et de l’Art du Luxembourg), 5, Park Dräi Eechelen, Luxembourg.

Directeurs de l’exposition : Sandra Camarda, François Reinert, Arnaud Sauer, Denis Scuto

Présentation complète de l’exposition

Qui étaient les légionnaires luxembourgeois ? Que faisaient-ils en France ? Pourquoi ont-ils décidé de s’enrôler ? Comment ont-ils été dépeints et sont-ils entrés dans la mémoire ?

Intégrant les plus récentes recherches sur le sujet et couvrant une chronologie allant du début du xixe siècle à l’entre-deux-guerres, avec pour point d’orgue la Première Guerre mondiale, l’exposition "Légionnaires", une coopération entre le Musée Dräi Eechelen et le Luxembourg Centre for Contemporary and Digital History (C²DH) de l’Université de Luxembourg, explore de façon croisée l’histoire de la Légion étrangère française et celle des émigrations luxembourgeoises en France.

Mettant l’accent sur les parcours individuels, l’exposition illustre la place des légionnaires luxembourgeois dans l’histoire nationale et transnationale, leur milieu social et culturel d’origine, les trajectoires migratoires de ces hommes ayant conduit à leur engagement, leur expérience de la guerre et les conséquences de celle-ci sur leur vie, ainsi que les ambigüités de leur représentation et autoreprésentation dans la presse, les déclarations officielles et la culture populaire.

Présentation de l’exposition sur le site du musée Dräi Eechelen et en anglais sur le site du C²DH.

Fiche du livre édité à l’occasion de la préparation de l’exposition.

Quelques vidéos qui seront présentées durant l’exposition : 

Affiche de l'exposition
↑

Picasso l’étranger

Du 4 novembre 2021 au 13 février 2022

Musée national de l’histoire de l’immigration, Palais de la Porte dorée, 293, avenue Daumesnil, Paris 12e

Commissariat général : Annie Cohen-Solal, historienne, assistée d’Elsa Rigaux

Ouvrir le communiqué de presse

En collaboration avec le Musée national Picasso-Paris

Prenant appui sur une enquête stupéfiante menée par l’historienne Annie Cohen-Solal, cette exposition porte un regard radicalement nouveau sur Picasso, l’un des plus grands artistes de notre temps.

Illustration de l'exposition
↑

Le joker, un fou au pays des cartes

Du 19 mai au 14 août 2021

 Musée français de la Carte à Jouer (16 rue Auguste Gervais, Issy-les-Moulineaux, 92)

Commissaire d’exposition : Pierre Serna

Présentation complète de l’exposition

Vagabond, bouffon ou personnage diabolique, artiste de cirque ou bête sauvage, tricheur, comédien, séducteur et rebelle, le Joker a mille et un visages que le Musée Français de la Carte à Jouer vous propose de découvrir dans sa nouvelle exposition.

À l’occasion de cette exposition, un catalogue richement illustré, avec les contributions de Pierre Serna, Isabelle Paresys (Université de Lille), Laurence Danguy (Université de Genève), Jude Talbot (Université de Caen), Yan Graaf (DC Comics), Charlotte Guinois et Gwenael Beuchet (Musée français de la carte à jouer) sera également édité.

Affiche de l'exposition ; Marie-Denise Villiers, « Portrait présumé de Madame de Soustra », 1802, Romans, musée de la chaussure, dépôt du musée du Louvre
↑

Voilé·e·s, dévoilé·e·s – Le voile dans l’art, de l’antiquité au xxie siècle

Du 15 juin au 29 septembre 2019

Monastère de Brou à Bourg-en-Bresse
63, boulevard de Brou
Bourg-en-Bresse (01)

Commissariat : Magali Briat-Philippe, conservateur, responsable des patrimoines, et Pierre-Gilles Girault, conservateur en chef, administrateur, monastère royal de Brou.
Conseillers scientifiques : Nicole Pellegrin, historienne et anthropologue, chargée de recherches, CNRS, IHMC/ENS Paris et Bruno Nassim Aboudrar, professeur en sciences de l’art à l’université Paris III-Sorbonne nouvelle.

Présentation complète de l’exposition

Cette exposition s’attachera aux représentations du voile dans l’art de l’Antiquité à nos jours, à travers sculptures, peintures, dessins et photographies.

L’exposition est coproduite par la Ville de Bourg-en-Bresse et le Centre des monuments nationaux avec le soutien de la DRAC Rhône-AlpesAuvergne et le Conseil départemental de l’Ain avec le soutien exceptionnel du musée d’Orsay.

Affiche de l'exposition
↑

Gouverner avec la peur : la Terreur (1793-1794)

Du 21 janvier au 31 mars 2019

Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (17, rue de la Sorbonne, Paris 5e). Elle est combinée avec celle organisée avec le Musée Carnavalet – Histoire de Paris sur « Peurs et enthousiasmes ». Trois conférences à leur propos seront organisées en février et mars. Voir la page consacrée aux deux expositions sur le site de la BiS.

Commissaires d’exposition : Guillaume Mazeau et Jeanne-Laure Le Quang.

Présentation complète de l’exposition

Issue d’une collaboration entre les e´tudiant·e·s de Licence 3 de l’Universite´ Paris-1 Panthe´on Sorbonne (UFR d’histoire, cours d’histoire de la Re´volution franc¸aise) et les e´quipes du muse´e Carnavalet - Histoire de Paris, cette exposition pose, au passe´, une question aux enjeux pre´sents : quel est le ro^le joue´ par les affects et plus particulie`rement par les peurs dans le gouvernement des socie´te´s ?

Redoutée ou subie pendant les périodes de crise, mais aussi utilisée comme outil de gouvernement, la peur devient, sous différentes formes, un enjeu majeur pendant la Révolution française.

Les riches collections du musée Carnavalet - Histoire de Paris permettent de faire l’histoire figurée de ces diverses peurs qui ont marqué la période révolutionnaire.

Affiche de l'exposition
↑

L’Art du chantier. Construire et démolir, du xvie au xxie siècle

Du 9 novembre 2018 au 11 mars 2019

Galerie haute des expositions temporaires
Cité de l’architecture & du patrimoine
1, place du Trocadéro et du 11 novembre, Paris 16e

Commissaires de l’exposition : Valérie Nègre, Marie-Hélène Contal

Présentation complète de l’exposition

Comment les hommes ont, en Occident, depuis la Renaissance, regardé, conçu et imaginé le lieu où l’on bâtit. La grande diversité des observateurs, la multiplicité des images et la variété des publics auxquels s’adresse l’exposition montrent qu’il s’agit d’un thème fort, dépassant largement les mondes de l’architecture et de la technique.

Affiche de l'exposition
↑

« Maudits livres luthériens » : aux origines de la Réforme en France

Du 14 novembre 2018 au 15 février 2019

Bibliothèque Mazarine
23 quai de Conti, Paris 6e

Direction scientifique : Frédéric Barbier, Marianne Burkard-Carbonnier, Geneviève Guilleminot-Chrétien, Florine Lévecque-Stankiewicz, Yves Krumenacker, Olivier Millet, Yann Sordet.

Présentation complète de l’exposition

À l’automne 1518, un an après la publication de ses 95 thèses, la pensée de Luther pénètre pour la première fois en France, sous la forme d’un recueil de textes publié à Bâle. Les œuvres du réformateur commencent ainsi par être importées dans le royaume ; elles circulent et y sont lues ; elles seront bientôt réimprimées et traduites, mais aussi contestées, condamnées et parfois détruites.

Commissaire de l’exposition : Florine Lévecque-Stankiewicz

Affiche de l'exposition
↑

Antonelle, un Arlésien dans la Révolution française 1747-1817

Du 14 septembre au 18 novembre 2017, puis du 15 mars au 9 juin 2018

Commissaire d’exposition : Pierre Serna

Présentation complète de l’exposition

Pour l’année 2017, comme l’a souhaité le ministère de la Culture, les Journées européennes du patrimoine ouvrent leurs portes à la jeunesse. Quel meilleur sujet que la Révolution et l’histoire d’Antonelle, premier maire d’Arles, aristocrate et pourtant révolutionnaire, progressiste et inventeur de la démocratie représentative pour sensibiliser les jeunes à la citoyenneté ?

Illustration de l'exposition
↑

Les débuts du protestantisme dans le Loiret

Du 19 juin au 28 juillet 2017

Présentation complète de l’exposition

Frédéric Barbier

Dans le cadre du 500e anniversaire de l’affichage des 95 thèses de Martin Luther en 1517, les Archives départementales du Loiret présentent

L’exposition a été réalisée avec de précieux soutiens, et notamment des chercheurs dont les travaux ont fondé le contenu historique : le pasteur Paul Lienhardt, historien de la chapelle de Chamerolles : Frédéric Barbier, directeur de recherche au CNRS et directeur d’études à l’École pratique des hautes études, éminent historien du livre ; Gérard Héau, auteur de l’ouvrage « Protestantisme et protestants à Beaugency et dans ses environs » (2014) ; et tous les contributeurs à l’ouvrage « Orléans une ville de la Renaissance » (2009).

Illustration de l'exposition
↑

Le Gouvernement des Parisiens. Paris, ses habitants, l’État, une histoire partagée

Du 22 avril au 22 juillet 2017

Hôtel de ville de Paris.

Le commissariat scientifique en a été assuré par Boris Bove, Quentin Deluermoz et Nicolas Lyon-Caen.

Consulter le dossier de presse (site extérieur)

Cette exposition couvre la période xiie siècle-1977. 

Particulièrement documentée et variée, l’exposition "Le Gouvernement des Parisiens. Paris, ses habitants, l’État, une histoire partagée" rassemble tableaux, sculptures, gravures, manuscrits, affiches, sceaux et photographies…

Au total près de 300 œuvres issues des collections des musées du Louvre, d’Orsay, de Carnavalet, du Petit Palais et des Archives nationales. Une manière vivante et originale pour spécialistes ou curieux de comprendre l’histoire, les luttes, arrangements et redéfinitions de la ville et de l’État qui font de Paris une capitale en constante adaptation.

Couverture du catalogue
↑

De l’argile au nuage. Une archéologie des catalogues (2e millénaire av. J.-C.–21e siècle)

Du 13 mars au 13 mai 2015 à la Bibliothèque Mazarine
Du 18 septembre au 21 novembre 2015 à la Bibliothèque de Genève

Commissaires de l’exposition : Frédéric Barbier (IHMC-EPHE), Thierry Dubois (Bibliothèque de Genève) et Yann Sordet (Bibliothèque Mazarine).

Exposition organisée par la Bibliothèque Mazarine et la Bibliothèque de Genève, avec le soutien du Labex TransferS. 

Présentation complète de l’exposition

Catalogue : Frédéric BARBIER, Thierry DUBOIS et Yann SORDET (dir.), De l’argile au nuage. Une archéologie des catalogues (IIe millénaire av. J.-C.-XXIe siècle), Paris : Bibliothèque Mazarine, Bibliothèque de Genève, Édition des Cendres, 2015, 429 p., ill.

Exposition Adages d'Erasme-affiche
↑

Les Adages d’Érasme et leurs usages

Du 30 janvier au 31 mars 2014

Exposition virtuelle conçue et réalisée par le « Groupe d’études doctorales sur les savoirs à la Renaissance », mise en ligne en 2014.

Maître d’œuvre : Gérald Péoux

Cette exposition virtuelle a été conçue et mise en ligne par le « Groupe d’études doctorales sur les savoirs à la Renaissance » (IHMC) pour accompagner et prolonger l’exposition qui s’est tenue, sur le même thème, à la Bibliothèque des Lettres et Sciences Humaines de l’École normale supérieure (45 rue d’Ulm, Paris), 

Celle-ci s’inscrivait dans un ensemble d’évènements scientifiques autour de l’oeuvre d’Eramse (traduction française complète des Adages d’Érasme, sous la direction de Jean-Christophe Saladin, en 2011 aux Belles Lettres, édition bilingue des Adagi préparée par Emanuele Lelli, à Milan, chez Bompiani, en 2013, colloque consacré aux Adages organisé par Marie-Dominique Legrand en mars 2014 ) et se voulait aussi un hommage à un grand érasmien, Jacques Chomarat (1925-1998), qui a légué une grande partie de ses livres à la bibliothèque.

Le catalogue a été rédigé sous la direction éditoriale d’Isabelle Pantin, avec la collaboration de Jean Céard, Pierre Petitmengin, Colette Nativel, et, pour la description des exemplaires, Ariane Oriol et Sandrine Iraci (ENS, Bibliothèque Ulm-LSH).

↑

Corday contre Marat. Les discordes de l’histoire

Du 26 juin au 28 septembre 2009

Musée de la Révolution française-Domaine de Vizille (Isère).

Commissaire général : Alain Chevalier, assisté de Caroline Lavenir.
Commissaire scientifique : Guillaume Mazeau.

Présentation complète de l’exposition

Catalogue : Musée de la Révolution française. Guillaume Mazeau, Corday contre Marat. deux siècles d’images [catalogue d’exposition], Vizille : Musée de la Révolution française ; Versailles : Artlys, 2009, 76 pages.

↑

1931. Les étrangers au temps de l’exposition coloniale

Du 6 mai 5 octobre 2008

Musée de l’histoire de l’immigration-Palais de la Porte Dorée (Paris).

Commissaire général : Jacques Hainard.
Commissaires associés : Laure Blévis, Nanette Jacomijn Snoep, Hélène Lafont-Couturier, Claire Zalc.

Présentation complète de l’exposition

Catalogue : Laure Blévis, Hélène Lafont-Couturier, Nanette Snoep et Claire Zalc (dir.), 1931 : les étrangers au temps de l’exposition coloniale, Paris, Cité nationale de l’histoire de l’immigration-Gallimard, 2008, 192 p.

↑

Paris, capitale des livres. Le monde des livres et de la presse à Paris, du Moyen Âge au XXe siècle

Du 16 novembre 2007 au 3 février 2008

Bibliothèque Historique de la Ville de Paris (Paris).

Commissaires : Jean Dérens et Frédéric Barbier.

Présentation complète de l’exposition

Catalogue : Frédéric Barbier (dir.), Paris, capitale des livres. Le monde du livre et de la presse à Paris, du Moyen Âge au XXIe siècle [catalogue d’exposition], Paris, Paris-Bibliothèques / PUF, 2007, 339 p., ill., couv. ill. en coul.

Publié le 18 février 2015, mis a jour le mardi 17 janvier 2023

Version imprimable de cet article Version imprimable
Accueil du site IHMC
 
Institut d'histoire moderne
et contemporaine – UMR 8066
ENS, 45 rue d'Ulm, 75005 Paris
+33 (0)1 44 32 32 86
contact-ihmc@ens.fr
Facebook YouTube