↑

Accueil > Publications > Ouvrages et directions de numéros de revues > Publications 2017

La Navelbine® et le Taxotère®, histoires de sciences

Couverture de l'ouvrage

Auteurs : Muriel Le Roux, Françoise Guéritte
Éditeur :
ISTE Editions (Londres)
Collection :
Chimie moléculaire, verte, médicinale et pharmaceutique
Date de parution : juin 2017
Nombre de pages : 222
Fiche de l’ouvrage sur le site de l’éditeur.

L’édition anglaise est parue en novembre 2016 chez ISTE Press-Elsevier. 

Parmi les multiples formes de traitements des cancers, la chimiothérapie reste un élément important de l’arsenal au sein duquel la Navelbine® et le Taxotère® ont joué un rôle majeur. Par son approche associant histoire et chimie, cet ouvrage décrit et explique le processus de la découverte de ces deux médicaments en le replaçant dans son contexte politique, scientifique et économique.

La découverte de ces molécules par des chercheurs français , dirigés par Pierre Potier à l’Institut de chimie des substances naturelles du CNRS, illustre comment leurs travaux, fédérés dans un collectif, ont permis d’obtenir ces résultats. Après avoir décrit la stratégie des décideurs politiques français pour promouvoir la chimie des substances naturelles, cet ouvrage aborde l’imbrication de plus en plus prégnante de la science et de ses applications.

Une image des apports du CNRS et de l’Université à l’industrie – et inversement – émerge. Elle offre ainsi une vision renouvelée des relations recherche publique/recherche industrielle, le CNRS laissant aux chercheurs de larges plages de liberté et de créativité.

Télécharger le communiqué de presse du CNRS

Télécharger la préface de l’ouvrage

Télécharger la table des matières de l’ouvrage

Sommaire

  1. La co-construction du passé pour une histoire de la chimie des substances naturelles
  2. L’Institut de chimie des substances naturelles du CNRS (1955-2000), un emblème pour une recherche en évolution ?
  3. Des alcaloïdes de Catharanthus roseus à la découverte de la vinorelbine (Navelbine®)
  4. De l’if du Pacifique (Taxus brevifolia) à l’if commun (Taxus baccata) : la découverte du docetaxel (Taxotère®)

Les auteures

Historienne, Muriel Le Roux est chercheure au CNRS, à l’Institut d’histoire moderne et contemporaine, laboratoire mixte ENS-CNRSParis 1. Elle dirige le Comité pour l’histoire de la Poste.

Françoise Guéritte, chimiste, directrice de recherche INSERM a effectué sa carrière à l’ICSN/CNRS. Ses domaines de recherche portaient sur les substances naturelles, la chimie organique et médicinale de produits naturels bioactifs.

Publié le 20 juillet 2017, mis a jour le dimanche 23 octobre 2022

Version imprimable de cet article Version imprimable
Accueil du site IHMC
 
Institut d'histoire moderne
et contemporaine – UMR 8066
ENS, 45 rue d'Ulm, 75005 Paris
+33 (0)1 44 32 32 86
contact-ihmc@ens.fr
Facebook X YouTube