↑

Accueil > Publications > OpCit ! Le podcast de l’IHMC

Laurent Tatarenko – Pouvoir et religion dans le monde slave

Épisode 4 de la série « OpCit ! » – 5 septembre 2022

Horodatage du podcast

  • 00:00 | Introduction
  • 01:16 | Entretien avec Laurent Tatarenko (partie 1)
  • 09:17 | Lecture d’une source
  • 12:49 | Entretien avec Laurent Tatarenko (partie 2)
  • 28:47 | Carte blanche à Nicolas Offenstadt
  • 33:59 | Outro

Pouvoir et religion dans le monde slave

Alors que les affrontements militaires entamés en février 2022 entre Russie et Ukraine se poursuivent, l’histoire religieuse peut-elle offrir des clefs de lecture pour mieux comprendre ressorts et enjeux du conflit en cours ?

Dans cet épisode, Laurent Tatarenko, chargé de recherche au CNRS, nous présente les multiples visages de l’orthodoxie dans le monde slave de l’époque moderne. Pratiques culturelles, modes de gouvernement, construction de l’autonomie locale : autant de dynamiques profondément liées au religieux, qui aujourd’hui encore sous-tendent le politique et contribuent à expliquer les frictions à l’œuvre. Car le pluralisme religieux n’est pas seulement un fait spirituel et social : il participe de la construction sur le temps long de cultures institutionnelles concomitantes – et parfois discordantes.


Les unions écclésiastiques chez les slaves (ca 1750).
Source : L. Tatarenko

La source

Supplique de 1646 avec demande de dispense au profit d’un prêtre ruthène, transmise au Saint-Office par la Congrégation de Propaganda Fide. Archivio del Dicastero per la Dottrina della Fede, St. St., QQ2-a, Fasc. XII, 168r, lue par Vincent Guillaume.

Bibliographie sélective

  • Une réforme orientale à l’âge baroque : les Ruthènes de la grande-principauté de Lituanie et Rome au temps de l’Union de Brest (milieu du xvie - milieu du xviie siècle), Rome, 2021.
  • Avec Marie-Hélène Blanchet et Frédéric Gabriel (dir.), Autocéphalies : l’exercice de l’indépendance dans les Églises slaves orientales (ixe-xxie siècle), Rome, 2021, 673 p.
  • « Une désobéissance institutionnalisée ? Modèles et pratiques politiques dans les révoltes cosaques de la République polono-lituanienne du premier xviie siècle », dans Paradigmes rebelles : pratiques et cultures de la désobéissance à l’époque moderne, G. Salinero, A. Garcia Garrido, R. G. Păun (éd.), Bruxelles, 2018, p. 571-588.
  • « La Confédération de Varsovie du 28 janvier 1573 : une politique de tolérance au service des privilèges nobiliaires », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest (dossier : Tolérance et intolérance des religions en Europe xvie-xviiie siècle), 125 (2018), p. 9-23.
  • « L’encadrement paroissial dans la métropolie de Kiev : inerties, adaptations et transformations à l’âge des réformes religieuses (années 1590-années 1680) », Cahiers du Monde russe, 58/3 (2017), p. 271-302.
  • « Confesser l’Union : les professions de foi des évêques ruthènes des xvie-xviie siècles », dans L’Union à l’épreuve du formulaire. Professions de foi entre Églises d’Orient et d’Occident (xiiie-xviiie siècles), M.-H. Blanchet, F. Gabriel (éd.), Paris, 2016, p. 207-234.
  • Avec David Do Paço et Mathilde Monge (dir.), Des religions dans la ville : les stratégies de coexistence dans l’Europe des xvie-xviiie siècles, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2010, 218 p.
  • « Pluriconfessionnalité et politique de tolérance : le cas de la Pologne », dans L’Europe en conflit. Les affrontements religieux et la genèse de l’Europe moderne (1500-1650), W. Kaiser (dir.), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2008, p. 239-266.

Carte blanche

Nicolas Offenstadt, maître de conférences à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, nous parle des pratiques historiques adoptées par les praticiens de l’urbex qui consiste à explorer les bâtiments abandonnés.

Nicolas Offenstadt, Urbex, le phénomène de l’exploration urbaine décrypté, Paris, 2022.

Crédits

OpCit ! est un podcast produit et réalisé par l’Institut d’Histoire Moderne et Contemporaine (IHMC-UMR 8066)

Invité : Laurent Tatarenko (chargé de recherche, CNRS)
Carte blanche : Nicolas Offenstadt (maître de conférences, Paris 1)
Présentatrice : Costanza Lugnani (doctorante Paris 1)
Lecture des textes : Vincent Guillaume (doctorant Paris 1)

Réalisation : Quentin Censier
Production : Valentin Barrier

Publié le 7 septembre 2022, mis a jour le vendredi 13 janvier 2023

Version imprimable de cet article Version imprimable
Accueil du site IHMC
 
Institut d'histoire moderne
et contemporaine – UMR 8066
ENS, 45 rue d'Ulm, 75005 Paris
+33 (0)1 44 32 32 86
contact-ihmc@ens.fr
Facebook YouTube