↑

Accueil > Publications > Ouvrages et directions de numéros de revues > Publications 2018

Le pays disparu – Sur les traces de la RDA

Couverture de l'ouvrage

Auteur : Nicolas Offenstadt
Éditeur : Éditions Stock (Paris)
Collection : Essais. Documents
Date de parution : septembre 2018
Nombre de pages :
250
Fiche de l’ouvrage sur le site de l’éditeur

Prix de l’essai des libraires Payot 2019

Édition de poche parue chez Gallimard en octobre 2019, 480 p. (collection « Folio Histoire »)

Recension de l’ouvrage sur Neue Deutschland (en allemand).

Que reste-t-il d’un pays disparu depuis plus de vingt-cinq ans et dont l’effacement est toujours un enjeu social et politique ? Sur les tables des vide-greniers, par terre dans les hangars ou dans les entreprises délaissées, la République Démocratique Allemande (RDA, 1949-1990) est aujourd’hui un pays à la brocante, un pays à l’horizontal.

Ce livre invite à un voyage sur les traces de ce pays disparu. Dans les usines ou les écoles à l’abandon, il arrive que l’on récupère des dossiers individuels, des empreintes des vies de l’époque. Les traces, ce sont aussi les milliards d’objets du temps du socialisme qui ont connu de nouveaux destins depuis la chute du Mur. L’enquête suivra ceux qui célèbrent, aujourd’hui, le souvenir de la RDA, et ceux qui veulent la faire revivre un peu.

À travers tous ces chemins, à travers la pratique de l’exploration urbaine (Urbex), l’historien raconte les expériences sensorielles et personnelles de ces troublantes rencontres avec un monde disparu, toujours porté par ceux qui l’ont vécu, proposant ainsi une ample réflexion sur les traces et la mémoire.

Publié le 12 septembre 2018, mis a jour le samedi 22 octobre 2022

Version imprimable de cet article Version imprimable
Accueil du site IHMC
 
Institut d'histoire moderne
et contemporaine – UMR 8066
ENS, 45 rue d'Ulm, 75005 Paris
+33 (0)1 44 32 32 86
contact-ihmc@ens.fr
Facebook YouTube