↑

Accueil > Publications > Ouvrages et directions de numéros de revues > Publications 2018

Le temps des listes

Représenter, savoir et croire à l’époque moderne

Couverture de l'ouvrage

Auteurs : Gregorio Salinero et Miguel Ángel Melón Jiménez (dir.)
Éditeur : Peter Lang (Bern)
Collection : Histoire des mondes modernes
Date de parution : juin 2018
Nombre de pages : 602
Fiche de l’ouvrage sur le site de l’éditeur

Publié avec le soutien de l’IHMC et de l’Universidad de Extremadura.

L’époque moderne est bien Le temps des listes. Devenues un enjeu dans de nombreux domaines, elles sont aussi une forme des savoirs administratifs et de la vie politique, au point que d’authentiques guerres de listes se déroulent alors. À certaines périodes, tel le xvie siècle hispano-américain, les années 1790-1793 de la France révolutionnaire, ou bien durant l’occupation napoléonienne de l’Italie, tout semble commencer et finir par des listes. Le présent ouvrage contribue à une étude comparative des usages et du destin des listes produites entre les xve et xviiie siècles. Leur nom et leur aspect sont infinies : index, mythes, tableaux, placards, catalogues, inventaires, obituaires et registres d’animaux... Il s’agit d’interroger les conditions de leur production ; les liens entre leurs formes et leurs fonctions ; le sens de leurs usages ; leur destin et leur mémoire. Parfois, elles sont manipulées. Leur mondialisation, et jusqu’à leur coloration du rouge au noir, augmentent les dangers auxquels elles soumettent continûment les individus.

La época moderna es realmente El tiempo de las listas. Convertidas ya en un reto en numerosos terrenos, son también una forma de los saberes administrativos y de la vida política, hasta el punto de que se desarrollan entonces auténticas guerras de listas. En determinados periodos, como el siglo xvi hispanoamericano, los años 1790-1793 de la Francia revolucionaria, o durante la ocupación napoleónica de Italia, todo parece empezar y terminar con listas. La presente obra contribuye a un estudio comparativo de los usos y del destino de las listas producidas entre los siglos xv y xviii. Sus denominaciones y aspectos son casi infinitos : índices, mitos, cuadros, carteles, catálogos, registros, inventarios, obituarios y registros de animales… Se trata de preguntarse por las condiciones de su producción ; las conexiones entre sus formas y sus funciones ; el sentido de sus usos ; su destino y su memoria. En ocasiones, son manipuladas. Su mundialización, y hasta su coloración del rojo al negro, aumentan los peligros a los cuales someten continuamente los individuos. Fermer

Table des matières

Introduction
Gregorio Salinero : L’octogone des listes

Représenter en listes

Carlos Alberto González Sánchez : Insidias y vituperios de las listas. Interdicción y cultura escrita en la monarquía Hispánica de la alta edad moderna

Ana Zabalza Seguín : Listas y mitos originarios : los doce ricoshombres originarios del Reino de Navarra.

Radu Paun : Mémoires d’Empire. Listes d’empereurs et de dignités à l’époque post-byzantine (xve-xviiie siècle)

Arndt Brendecke : Les listes du temps. Transmettre l’histoire grâce à des tableaux à l’époque moderne

Pierre Serna : Des listes de Citoyens à la « liste des animaux jacobins ». Sciences naturelles et sciences politiques au service de la déshumanisation

Jean Luc Chappey : Inclure et exclure par les Listes au temps de la Révolution française

Contrôler en listes

Giuliano Milani : À quoi servent les listes ? Quelques exemples tirés de l’Italie communale

Isabel Testón Núnez et Rocío Sánchez Rubio : « Porque se sepa las personas que van... ». Listas para registrar la colonización de la América española.

Giovanni Ricci : « Descrivere al ruolo ». Une liste de galériens offerts par l’Empereur au Grand-Duc de Toscane en 1687.

Roberto Bizzocchi : Lister les noms pour gouverner les populations : l’Italie sous Napoléon

Alfonso Rodríguez Grajera : Las listas de la sal durante los años treinta del siglo xvii

Éric Roulet : Les listes des actionnaires des grandes compagnies françaises au xviie siècle.

Savoir en listes

María Vitoria López Cordón : Representar en listas el personal de la Casa real.

Eric Hassler : De la nécessité de ne pas dresser de liste : le cas des chambellans de l’empereur à la cour de Vienne, 1670-1740.

Sébastien Schick : Mettre son pouvoir en liste dans le Saint-Empire romain germanique au xviiie siècle : Friedrich Karl von Hardenberg et sa Liste des Étrangers

Markus Friedrich : ¿Cómo elaborar una lista ? Tecnologías del papel y creación de inventarios de archivo en la Edad Moderna.

Marco Cavarzere : Les listes des archives : inventaires, index et répertoires dans l’Italie du xviiie siècle

Hervé Drévillon : L’un et le tout. Le statut de l’individu dans les registres militaires de l’époque moderne.

Croire en listes

Robert Descimon : Que faire des listes des confrères parisiens au xviie siècle ?

Isabelle Brian : « Sono li siguenti… », les listes de prédicateurs publiées à Paris et à Rome, xviie-xviiie siècle.

Águeda García-Garrido : Predicadores, listas e historia eclesiástica en la España del siglo xvii.

Thierry Amalou : De l’érudition à la controverse : les usages des listes chez les théologiens parisiens du xvie siècle

Mathilde Monge : Inventorier les hérétiques dans le Saint-Empire. Les listes d’anabaptistes et de déviants religieux en ville et dans un territoire princier aux xvie et xviie siècles

Conclusion
Gregorio Salinero, Miguel Ángel Melón Jiménez : Papier rouge et liste noire : au danger des listes modernes

Bibliographie

Publié le 31 mai 2018, mis a jour le samedi 22 octobre 2022

Version imprimable de cet article Version imprimable
Accueil du site IHMC
 
Institut d'histoire moderne
et contemporaine – UMR 8066
ENS, 45 rue d'Ulm, 75005 Paris
+33 (0)1 44 32 32 86
contact-ihmc@ens.fr
Facebook YouTube